L’UFME et le SNFA interpellent le Gouvernement !

L’UFME et le SNFA interpellent le Gouvernement !

L’UFME et le SNFA s’insurgent sur la distorsion de concurrence entre acteurs d’un même secteur qu’est le Bâtiment.






Suite à l’allocution d’Emmanuel Macron du 28 octobre dernier, annonçant les nouvelles mesures de confinement pour enrayer la pandémie Covid-19, l’UFME (Union des Fabricants de Menuiseries) et le SNFA (Organisation professionnelle représentative des concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries extérieures en profilés aluminium) ont adressé une lettre ouverte au Gouvernement. Ce courrier vise à l’interpeller sur la distorsion de concurrence entre acteurs d’un même secteur d’activité qu’est le Bâtiment.


Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 affirme que les établissements (ERP), relevant de la catégorie M (magasins de vente et centres commerciaux), peuvent accueillir le public pour la livraison, le retrait de commandes ou l’activité suivante : commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verre en magasin spécialisé. Les distributeurs, négoces et grandes surfaces du bricolage peuvent ainsi être ouverts aux professionnels comme au grand public. Or, les entreprises dont la désignation de l’activité est le Bâtiment ou le commerce spécialisé ne sont pas autorisées à ouvrir, bien qu’elles soient également des ERP relevant de la catégorie M.


Afin de retrouver l’équité entre professionnels, l’UFME et le SNFA demandent que :

 

 

  1. l’ouverture de ces salles d’exposition et points de vente soit autorisée, en respectant le protocole sanitaire actuel qui pourrait être complété par de nouvelles mesures telles que la mise en place d’une jauge d’accueil au public, la prise de rendez-vous, la manipulation des produits seulement par le professionnel, etc.,
  2. les ménages français, en tant que maîtres d’ouvrage, puissent être accueillis dans ces ERP, en mentionnant obligatoirement la date, l’heure et le lieu de leur déplacement dans leur attestation dérogatoire.

 

« Ces mesures dérogatoires seraient les seules à pouvoir préserver nos emplois et maintenir notre activité l’année prochaine. », entonnent à l’unisson Bruno Cadudal, Président de l’UFME, et Bruno Léger, Président du SNFA.


Au-delà de la seule activité commerciale, les salles d’exposition et magasins de menuiseries sont les vitrines de l’activité chantier des entreprises. Les professionnels de la Filière Fenêtre & Véranda constituent des maillons indispensables à la gestion de la chaîne des chantiers du Bâtiment pour les particuliers, de la prescription à la livraison du chantier. Véritables lieux d’accueil et de conseil, ils permettent à l’artisan de présenter à son client la gamme de produits et d’accessoires disponibles, de s’assurer de l’adaptation de son offre à la demande, d’expliciter le devis et le mode de mise en oeuvre.


 
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits







Articles