Fybolia, la Bretagne au coeur


Le fabricant de Saint-Malo-des-Trois-Fontaines dans le Morbihan mise sur son ancrage territorial pour développer son activité. La société s’est fortement développée depuis 2019.



« Valoriser l’habitat et ses racines bretonnes, miser sur la proximité avec ses clients et partenaires, valoriser ses talents internes… tel est le secret de la réussite de Fybolia ! »

 

 

© Fybolia

(De g. à dr.) Bertrand et Yves Oger, codirigeants de Fybolia, défendent une fabrication
régionale Made in Bretagne très qualitative et de proximité ; les dirigeants
ont par ailleurs inscrit la Charte de la diversité dans l’organisation de leur entreprise

 

 

Comment dans un secteur très concurrentiel qui est celui de la menuiserie industrielle parvenir à tirer son épingle du jeu et jouer dans la cour des grands ? C’est le pari auquel s’attelle depuis plus de 35 ans déjà le fabricant breton Fybolia. Droit dans ses bottes et fier de ses origines, l’industriel a misé sur la proximité pour s’installer dans le paysage du portail, de la clôture, mais aussi de la menuiserie (fenêtres, portes d'entrée, portes de garage...). Comme beaucoup d’autres entreprises, Fybolia reposait au départ sur les épaules d’un homme : Michel Oger. C’est lui qui en 1986 se lance dans l'activité de négoce et de pose d'automatisme pour portail avant de débuter la fabrication de portails PVC et de volets roulants destinée à une clientèle de particuliers.

 

 

© Fybolia

Antoine Prod’homme, chargé de développement commercial et marketing avec Marine Leire, chargée
de communication et marketing, lors de la dernière édition Artibat à Rennes en octobre 2021

 

 

Pour répondre à la demande croissante et proposer une plus large gamme de produits sur une zone de chalandise plus étendue, le fondateur décide de lancer la fabrication de menuiseries PVC pour compléter la fabrication des volets roulants. À l’époque, l’entreprise "Fermetures du Porhoët" oeuvre sur l’ensemble du département du Morbihan. Il faudra attendre 2010 pour que l'entreprise s'ouvre aux professionnels à travers la naissance de la marque "Fybolia". Sans pour autant que "Fermetures du Porhoët" s’éteigne puisque aujourd’hui encore, la société originelle perdure avec une vingtaine de techniciens installateurs qui comme à ses débuts continue de travailler en direct auprès des particuliers. Ayant grandi sans croissance externe, Fybolia emploie désormais 130 collaborateurs et fait appel à des intérimaires selon la fluctuation de la demande. Avec désormais à sa tête Yves et Bertrand Oger, les deux fils du fondateur devenus depuis lors les codirigeants d’une entreprise qui a dégagé en 2021 un CA de 18 M€. Soit 29 % de croissance par rapport à l'exercice précédent. 

 

 

© Fybolia

Pour la 8e année consécutive, l'entreprise Fybolia s'engage aux côtés de l'équipe cycliste
WB-Fybolia Morbihan (National 1) qui réalise un début de saison 2022 époustouflant

 

 

En 2019, l’entreprise pousse les murs de 5 000 m²

Un volume d’affaires qui ne doit rien au hasard et qui a été obtenu grâce à un investissement de 5 M€ conduit en 2019 pour la construction d’une extension de 5 000 m² de son unité principale de fabrication de Saint-Malodes-Trois-Fontaines. Une enveloppe financière importante pour servir une usine qui passe alors de 4 000 m² à 9 000 m². Superficie conséquente à laquelle s’ajoute celle de sa seconde unité de fabrication de 2 000 m² située à la Trinité-Porhoët à une dizaine de kilomètre de là, dont l’activité reste concentrée encore à ce jour sur la fabrication des menuiseries aluminium.

 

 

© Fybolia

L’unité de fabrication de La Trinité-Porhoët dispose de 2 000 m² de surface pour la
fabrication des menuiseries en aluminium

 

 

En poussant les murs , Fybolia agrandit sa ligne de production des portails aluminium, mais aussi celle de la menuiserie PVC. C’est ainsi que Fybolia passe au stade industriel en s’équipant de deux centres d’usinage automatisés, l’un du fabricant Fom pour le segment portails et clôtures et le second de chez elumatec pour les produits de menuiserie. Cette unité déportée accueille également deux transstockeurs flambant neuf de Tecauma.

 

 

© Fybolia

L’extension de l’usine en 2019 a également vu la mise en place de deux transstockeurs
pour faciliter la gestion des stocks de profilés PVC et aluminium

 

 

« L’extension de nos ateliers de fabrication avait pour objectif à la fois de répondre à une demande croissante du marché, mais aussi au souhait de passer du statut d’une entreprise en développement à une industrie installée dans le paysage économique qui garantit un taux de productivité amélioré », note Antoine Prod’homme, chargé de développement commercial et marketing chez Fybolia. « Dans cette optique, nous avons également agrandi notre quai logistique et fait passer notre flotte de livraison à cinq véhicules. Nous assurons aujourd'hui en propre 85 % de nos livraisons sur l'Ouest de la France, le reste étant sous-traité par des sociétés de transports externes lorsque les commandes proviennent de zones plus éloignées. Garantir cette traçabilité fait aussi partie du souhait de l’entreprise de maintenir une relation privilégiée avec ses clients et de garder cet esprit familial et de proximité cher aux dirigeants ». Qui dit alors extension, dit également augmentation du nombre de collaborateurs qui passe entre 2019 et 2021 d’une centaine de salariés à l’effectif actuel.

 

 

© Fybolia

Fybolia emploie actuellement 130 collaborateurs permanents

 

 

© Fybolia

Contrôle qualité sur une menuiserie en PVC

 

 

D’autant que comme bon nombre d’entreprises du secteur de la menuiserie industrielle, Fybolia a profité ces deux dernières années du boom du marché de l'habitat qui a poussé les Français à se recentrer davantage sur leur habitat et et à investir dans l'embellissement de leur logement, afin d'assurer leur confort quotidien. Si 65 % des portails fabriqués sont en aluminium et 35 % en PVC, le ratio s’inverse sur le segment menuiseries dans lequel 63 % des produits sont en PVC (la gamme Wisio), 32 % en aluminium (la gamme Austral), et 5 % en mixte (la gamme Symbio).

 

 

 

  

© Fybolia

Les produits en PVC représentent 63 % du volume des ventes du segment menuiseries

 

 

Breton et responsable

Fybolia porte de grands espoirs sur ses portails PVC puisque le fabricant vient récemment d'élargir sa gamme PVC à travers la création de 5 nouveaux modèles afin de la redynamiser avec des produits modernes et design, en phase avec les tendances actuelles. Car si la menuiserie a longtemps constitué le gros de l’activité, le portail dégage désormais la moitié des ventes de l’entreprise. « Il est très compliqué de se différencier sur un marché du portail qui est très concurrentiel, ce qui nous incite surtout à personnaliser notre offre afin de proposer des produits uniques à nos clients », poursuit Antoine Prod’homme. « Notre coeur de marché se situe sur le segment de la maison individuelle, avec une cible comprise dans la tranche d'âge allant de 40 à 50 ans, avec un pouvoir d’achat plutôt favorable leur permettant de lancer des projets de construction ou de rénovation. L’organisation de portes ouvertes nous permet de dévoiler les coulisses de notre activité afin de créer une relation de confiance avec nos clients, à travers l'exposition de notre savoir-faire forgé par plus de 35 années d'expérience ». 

 

 

© Fybolia

L’entité "Fermetures du Porhoët"
dispose d’une vingtaine d’installateurs sur le terrain

 

 

Ce que Fybolia veut notamment montrer, c’est qu’il s’agit d’un industriel breton engagé dans une démarche de réduction de son impact carbone.

 

 

© Fybolia

Le portail représente aujourd’hui la moitié
des ventes de l’entreprise, majoritairement fabriqué en aluminium

 

 

Depuis 2019, Fybolia est ainsi devenu membre du réseau "Produit en Bretagne" qui a pour vocation depuis sa création en 1993 de soutenir de façon responsable la dynamique économique et culturelle sur le territoire breton. A l’instar de près de 500 autres entreprises de la région tous secteurs confondus, Fybolia a ainsi adhéré notamment à la politique de RSE mise en avant début 2021 par un groupement très hétéroclite d’entités économiques. Si pour 0 le réseau "Produit en Bretagne", l’implication de l’entreprise sur le territoire breton est un critère pris en compte par la commission d’adhésion, le volet RSE a peu à peu pris de l’importance avec des thématiques aussi diverses que la gouvernance responsable, les conditions de travail, la relation avec les fournisseurs ou encore la préservation de l’environnement.

 

 

© Fybolia

Le secteur de la maison individuelle, représente le coeur de marché de l’entreprise bretonne

 

 

Sur ce dernier point, Fybolia a débuté un partenariat avec la société de recyclage Guyot Environnement pour le traitement de ses déchets. Ce sont ainsi près de 100 tonnes de déchets qui en 2021 ont été valorisées : profilés en aluminium à pont thermique composés de polyamide (AGS), chutes de PVC et d’aluminium et ferraille. Parallèlement, l’entreprise se fournit en aluminium bas carbone auprès de la société Hydro. Elle a aussi conçu des produits qui sont assemblés manuellement afin de pouvoir assurer leur réparabilité. Une manière aussi de penser approvisionnements et coût de la matière première.

 

 

© Fybolia

Dans le cadre de l'élargissement de sa gamme PVC, Fybolia a lancé 5 nouveaux portails PVC
dont le portail Verveine – Modulable, intemporel, résistant et facile d'entretien, ce portail est réalisé
avec un cadre en tube inox intégré dans des lisses en PVC blanc en pourtour ; remplissage
latéral par panneaux sandwich de 24 mm en PVC. Remplissage des parties centrales avec
du PMMA 8 mm blanc dépoli avec option d’impression de décors (10 décors disponibles)

 

 

« Avec les tensions sur les marchés des matières premières que la crise ukrainienne est venue accentuer, avoir une vision à long terme sur les prix de l’aluminium et du PVC est un exercice complexe », confirme Antoine Prod’homme. « L’incidence sur le prix de nos portails et de nos menuiseries demeure donc encore difficilement quantifiable à moyen terme ». Mais Fybolia garde toutefois le sourire. Sur le site Internet de l’entreprise, il est encore possible de découvrir le chantier de mise en oeuvre de 4 kilomètres de clôture livrés par le fabricant sur les pourtours des remparts de Saint-Malo. Une commande titanesque qui en aura surpris plus d’un, y compris au sein de l’entreprise. Rien d’étonnant : cette réalisation n’est rien d’autre qu’un poisson d’avril de la cuvée 2021. Bevet Breizh !

 

 

© Fybolia

Portail aluminium – Modèle Merisier avec insertion de listels décoratifs

 


© Fybolia
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Fermeture-protection solaire
Fermeture-protection solaire

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

4 PRODUIT(S) POUR FYBOLIA



Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 300 - Mars / Avril 2022