Wicona entre dans la danse d’une nouvelle mixité architecturale à Lille

Wicona entre dans la danse d’une nouvelle mixité architecturale à Lille

Pour Partenord Habitat, cet édifice marque « une façon de repenser le modèle de développement et le type de société dans laquelle nous voulons vivre pour le plein épanouissement de chacun et l'émancipation de tous ».





Une mixité innovante

S'inscrire dans la troisième révolution industrielle : c'est le sens de l'opération mixte menée à Lille par Partenord Habitat, acteur de référence sur le territoire (52 224 logements).

Accueillant sur 14 600 m² quelque 50 logements locatifs, des commerces et des bureaux, dont le siège du bailleur social, le projet emmené par Coldefy & Associés Architectes Urbanistes avec TAG Atelier d'architecture associé à Paindavoine Parmentier Architecte est emblématique à plus d'un titre : 

 

    • Le site d'abord

L'édifice participe au renouveau économique et social de ce quartier stratégique au sein d'Euralille 2, au croisement du futur quartier Saint-Sauveur, de Lille-Centre et de Lille-Moulins. Il s'illustre par la combinaison de 5 différents programmes dans un seul et même bâtiment : le siège de Partenord Habitat, des bureaux locatifs, des logements, 2 niveaux de parking en sous-sol et un socle avec des cellules commerciales.

 

    • La qualité architecturale, ensuite

Les enjeux liés à la mixité programmatique et la contrainte de la parcelle (3 094 m²), ont impliqué un bâtiment compact. Pour ce faire, un jeu de volumes simples imbriqués les uns dans les autres. ainsi que des matériaux identiques, dont ont été décliné les dimensions de trame et les teintes ont été privilégiés. L'ensemble forme une sorte de 3 sur 1 : sur un socle commun en double hauteur (R+1) logeant commerces et halls d'entrée, se hissent les logements (R+9) et, séparés en cœur d'îlot par un jardin planté sur ce socle, les bureaux locatifs (R+7), qui jouxtent ceux du siège (R+8).

 

    • Les performances environnementales

Dans les axes ayant guidé la consultation figurent notamment la complémentarité entre les usages, comme la récupération de chaleur des bureaux vers les logements. Outre la labellisation NF Habitat H&E, le projet a participé à l'expérimentation E+C- ; il est l'un des premiers labellisés sur la région, au niveau E2C1.

 

 

© Franck Deletang

 

 

Les solutions Wicona

Pour ce chantier, Wicona et l'entreprise Horizons ont mis en œuvre près de 3 000 m² d'ensembles menuisés avec des châssis de la gamme Wicline 75 evo, adoptant les rythmes de la trame attribuée à chaque programme. Deux créations de profils ont permis de sécuriser les grandes dimensions (meneau renforcé) et de conforter l'isolation (tapée extérieure).

Pour les bureaux, sur une trame de 2,70 m, ils se déclinent sur 1,70 m de large x 2,60 m de hauteur, intégrant un ouvrant de 55 cm de large et un garde-corps vitré sur les façades du siège. Nuance rythmique pour les bureaux locatifs : l’ouvrant est combiné à une allège vitrée. Côté logements, sur une trame plus large (2,90 m), alternent des fenêtres (1,85 m de hauteur, dont une allège fixe de 55 cm) et des portes fenêtres équipées de volets roulants. Deux créations de profils ont permis de sécuriser les grandes dimensions (meneau renforcé) et de conforter l’isolation (tapée extérieure), souligne Pascal Bal, directeur général de l’entreprise Horizons. 

La solution de mur-rideau Mecano serreur filant a quant à elle était réservée aux façades ouvrant notamment le hall d'accueil des bureaux, une salle du conseil au dernier niveau et le restaurant d'entreprise, soit 650 m².

 

 

© Franck Deletang

 

 

Témoignages

 

 

« L’un des enjeux du projet consistait à réussir un bâtiment compact tout en distinguant la lisibilité de ses usages et en évitant l’effet patchwork. Pour ce faire, nous avons privilégié un jeu de volumes simples imbriqués les uns dans les autres, ainsi que des matériaux identiques dont on a décliné à la fois les dimensions de trame et les teintes, en fonction du programme associé et de l’exposition des façades. Par exemple, la façade nord des logements présente un système de mur plein (terre cuite et aluminium laqué) percé d’ouvertures ; celle du siège se lit par la verticalité des éléments vitrés alternant avec les trumeaux de terre cuite ; et pour les bureaux locatifs, le bâtiment étant assez profond, nous avons amplement vitré. Côté coloris, les nuances des menuiseries aluminium viennent souligner le rythme des façades : gris foncé (7015), moyen (7035) et blanc sur les logements, anodisé naturel sur le siège et le socle, et enfin, gris foncé sur les bureaux locatifs. »

Lucas Dujardin, architecte chef de projet
Coldefy & Associés Architectes Urbanistes, Lille 

 

 

« L’une des particularités de ce chantier était ses délais serrés : l’opération s’est réalisée en 7 mois, avec 6 personnes en pose au démarrage sur les logements – posés à l’avancement du gros œuvre – et jusqu’à 25 personnes en pose quand il a été temps de réaliser le siège et les bureaux locatifs. Côtés solutions mises en œuvre, on a choisi la gamme Wicline 75 evo en raison notamment de l’expérimentation E+C-, et nous avons opté pour la Wicline 75 evo HI+ sur les logements, pour compenser le pont thermique lié à la pose tunnel ; les ensembles menuisés des bureaux ont été posés en applique extérieure. Il y a eu deux créations de profils : un meneau renforcé (renfort intérieur) pour tous les ensembles menuisés et une tapée extérieure de reprise d’isolation. » 

Pascal Bal, directeur général
Horizons, Cambrai

 

 

© Franck Deletang
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Fermeture-protection solaire
Fermeture-protection solaire

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

11 PRODUIT(S) POUR WICONA






Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 297 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles