Inside Spring 2021, la formule (magique) hybride du groupe Biesse

Inside Spring 2021, la formule (magique) hybride du groupe Biesse

Evénement international toujours attendu, Inside a donné rendez-vous à ses clients et partenaires du 10 au 28 mai dernier, à la fois sur le Campus de Pesaro, mais aussi dans la version en ligne Technology in Action.





Pour un groupe qui attribue pas moins de 4 % de son chiffre d'affaires annuel (soit environ 14 M€) en R&D avec plus de 300 personnes hautement qualifiées impliquées en la matière et plus de 200 brevets déposés par an, interagir sur le terrain avec ses clients et son marché reste primordial. Ecoute, amélioration continue et proximité nourrissent les innovations de la multinationale italienne au coeur de la recherche, dont les machines de haute technologie (centres d’usinage, découpe…) concentrent productivité, ingénierie et service de pointe pour l’industrie du verre, du bois, mais aussi pour le secteur automobile, nautique et l'aérospatiale.

Sur la trajectoire du dernier "Inside In Action" lancé l'automne dernier, Inside Spring s’est à nouveau affiché avec un format exclusif on-life pour donner à vivre les démonstrations in situ dans le showroom du Campus de Pesaro avec visites guidées (dans le respect des protocoles sanitaires), ou depuis son écran via les vidéos technologiques en streaming, commentées et approfondies en ligne directe avec les experts du groupe et traduites en 8 langues. Les participants, en présentiels ou internautes, auront pu également découvrir de nouvelles histoires de réussite avec la série Make &Talk et retenir les clés de nouveaux défis avec deux conférenciers de talent, Rossella Sobrero, présidente de la FERPI (Fédération des relations publiques) et organisatrice du salon CSR (Corporate Social Responsability) avec pour thème "Durabilité et compétitivité" et Daniele Lago, PDG et directeur du design de Lago : "Quand le design transforme la société".

 

 

 

 

A l’instar de son engagement en faveur de l'innovation technologique et de l’importance de sa relation client, « le groupe a investi de grandes ressources dans l'expansion de notre écosystème numérique », relève Raphaël Prati, directeur du marketing et de la communication du groupe Biesse. « Les canaux numériques représentent désormais un nouveau mode de contact, tout en donnant à chacun la possibilité de se trouver en temps réel dans nos showrooms ». Et même si le désir de retrouver l’interactivité irremplaçable hors écran est unanime, pour Federico Broccoli, directeur commercial des marchés du groupe Biesse, « cet événement hybride, numérique et présentiel, véritablement international grâce à la mobilisation de toutes nos filiales dans le monde, est une occasion incontournable de présenter à nos clients – quelle que soit leur taille d’entreprise – les dernières technologies produites par Biesse, Intermac et Diamut ; cela traduit la volonté de l'ensemble du groupe d’offrir les meilleures performances et productivité, et de renforcer sa présence internationale tout autant que sa proximité territoriale, source d'enrichissement culturel et toujours occasion de développement professionnel et d'attraction des meilleurs talents ». Une confiance en l’avenir que le groupe coté au segment STAR de la bourse italienne depuis juin 2001, entretient et concrétise avec l’ouverture de nouvelles filiales en Israël, au Japon et au Brésil. « La mondialisation est l'un des facteurs clés de notre développement ; environ 85 % de notre chiffre d'affaires consolidé est aujourd'hui réalisé à l'étranger », s’est exprimé Roberto Selci, directeur général du groupe Biesse.

 

Autre pierre angulaire, la démarche RSE du groupe avec son dernier rapport développement durable 2020, démontre sa contribution concrète en faveur de l'innovation, du territoire et de l'environnement, comme la réduction de 70 % d'émission de CO2 (marché Scope 2) par rapport à 2019. Autant d’atouts que Biesse France offre notamment à l’industrie française favorisant la modernisation et un accompagnement proactif. Au-delà de la force technologique du groupe, Laurent Maziès, directeur général de Biesse France, capitalise sur les talents et des ressources humaines où l’intelligence relationnelle et créative côtoie à égalité les expertises. Un écosystème dont l’agilité stimule la résilience et la capacité d’affronter toutes les conjonctures.

 



Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 297 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles