La charte d'engagement volontaire de l'UFME compte déjà 27 entreprises signataires

La charte d'engagement volontaire de l'UFME compte déjà 27 entreprises signataires

Six mois après avoir présenté sa charte pour le recyclage des menuiseries en fin de vie, l'Ufme se félicite de la mobilisation de la profession et compte d'ores et déjà 27 entreprises signataires en France.



Proposée depuis juillet dernier, cette charte d'engagement volontaire est la toute première initiative pour le recyclage de la menuiserie en tant qu'élément complet, basé sur un engagement par matériaux. Elle vise, rappelons-le, à promouvoir les bonnes pratiques nécessaires à la maîtrise de la qualité de collecte et de traitement des déchets de menuiseries, et à informer sur les moyens existants pour une valorisation la plus vertueuse possible.

 

Ouverte à toute entreprise, de tout secteur d'activité, adhérente ou non adhérente de l'Ufme, elle propose un socle commun d'engagements partagés par tous les signataires, et des engagements spécifiques par typologies de sociétés (fabricants, installateurs et entreprises générales, professions associées et extrudeurs).

 

« L'Ufme s'attache depuis de nombreuses années à prendre en compte les aspects environnementaux de nos activités et c'est dans cette logique que le groupe de travail Environnement a été ouvert et a donné naissance à la Charte d'engagement pour le recyclage des menuiseries en fin de vie. Ces 26 premières signatures sont un signe très encourageant de la mobilisation de la profession, qui se prend en main, sans attendre une obligation réglementaire L'Ufme se veut ainsi le moteur de cette anticipation » déclare Chantal Sergent, Présidente de la Commission Technique Ufme. « Si nous sommes très satisfaits du nombre de signataires, nous nous félicitons également de la qualité des échanges entre les différents acteurs puisque de nombreux partenariats ont déjà été signés ! On observe une émulation positive autour de cette charte : les entreprises se retrouvent, partagent de manière critique leurs expériences du terrain, positives ou négatives, afin d'améliorer les pratiques de collecte et le recyclage des menuiseries. C'est encourageant pour l'avenir et nous devrions atteindre en 2020 un nombre de signataires encore plus représentatif, qui nous permettra de faire bouger les lignes très concrètement. » commente Ludivine Menez, Déléguée Technique de l'Ufme.

 

L'Ufme prépare par ailleurs la mise en place d'un indicateur de suivi et proposera, dans les prochains mois, différents outils pédagogiques pour permettre aux signataires de s'approprier la Charte et de valoriser leurs engagements. A l'instar de la fiche technique « Recyclage des fenêtres : collecte & traitement » récemment présentée, une nouvelle fiche technique sur le contenu de la matière première de recyclage, ainsi que des supports de communication seront prochainement mis à disposition.

 

La parole à 4 entreprises signataires de cette charte

 

Gérard Grimaut, Président Geplast

 

« Notre entreprise est spécialisée dans l'extrusion de profilés en PVC, ABS et composite à base de cosse de riz. Nous concevons et produisons des solutions adaptées aux besoins des industriels pour les secteurs du bâtiment, nautisme, agriculture, habitat de loisirs, produit spécifique, etc. Depuis sa création en 2003, le respect de l'environnement et l'éco-conception sont au coeur de la stratégie de Geplast. Cet engagement est un élément fondamental de notre cycle de production. Nous recyclons l'intégralité de nos déchets de fabrication pour diminuer notre empreinte environnementale et nous disposons d'un broyeur de profilés pour le recyclage : les chutes relevant de notre exigence qualité sont triées, broyées et réextrudées. Nous intégrons aujourd'hui 30% de notre tonnage annuel en matières issues du recyclage dans notre production. Il était donc naturel pour nous de signer cette charte dont nous attendons qu'elle encourage tous les acteurs de la profession à suivre la tendance actuelle visant à minimiser l'impact environnemental du PVC. Grâce à cet engagement, nous souhaitons également consolider et valoriser notre implication dans le recyclage des menuiseries en fin de vie et par la même occasion contribuer à donner une meilleure image des matières plastiques aux utilisateurs finaux. L'entreprise est en cours de rédaction des ICV de ses produits pour informer sur la composition et sur le taux de matière première issue du recyclage. »

 

Nelly Philipponnat, Directrice Bâtiments Durables Saint Gobain Habitat France

 

« Glassolutions et Saint Gobain Glass Bâtiment sont en France particulièrement impliqués dans le recyclage des produits verriers et contribuent par de nombreuses actions au développement du recyclage des fenêtres. Nous ne pouvions donc qu'adhérer à cette démarche très positive de l'Ufme. Nous espérons que cette charte permette de sensibiliser tous les acteurs de la filière à la nécessité de recycler les fenêtres mais aussi leur donne les informations et les contacts pour qu'ils puissent mettre en oeuvre facilement les bonnes pratiques sur le terrain. Nous veillerons à la diffusion de ces bonnes pratiques, nécessaires au recyclage en boucle fermée (conditionnement des déchets, précautions de manutention, transport, tri, etc.), et nous travaillerons pour améliorer la traçabilité des déchets en fin de vie et le recyclage du Verre ».

 

François Picart, Directeur Valorsol Environnement

 

« Notre entreprise est experte dans la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets des professionnels, principalement pour les entreprises du bâtiment. Nous avons mis en place le démantèlement des menuiseries voilà déjà 5 ans. Devenir partenaire de l'Ufme et être au plus près des producteurs de menuiseries s'est imposé comme une évidence, s'inscrivant dans la logique de notre démarche. Nous attendons de cette charte qu'elle nous permette d'aller plus vite pour construire une filière vertueuse pour ces déchets (bois, PVC et métaux), qui sont aujourd'hui parfaitement recyclables et qui, pourtant, vont encore en enfouissement dans la grande majorité des cas ! Notre priorité est de poursuivre le démantèlement des menuiseries en fin de vie et d'augmenter les tonnages. Par ailleurs il est primordial de trouver des solutions logistiques pour ce type de déchets, difficiles à collecter. »

 

Laurent Demasles / Directeur général Les Zelles

 

« La Charte Ufme s'inscrit pleinement dans les valeurs que défend Les Zelles depuis l'origine. Notre souci permanent de préserver notre environnement se démontre par notre participation active à l'amélioration énergétique de l'habitat des Français. Nos engagements vers des démarches concrètes et fortes au niveau industriel se traduisent par le recyclage de 95% de nos déchets depuis 2010 et une certification ISO 14001. C'était donc pour nous une évidence de nous engager avec toute la profession dans le combat environnemental qui s'affirme comme un enjeu de civilisation que notre génération doit assumer. Le principal avantage que nous percevons dans la dynamique menée par l'Ufme est l'effet d'échelle qu'elle va pouvoir apporter à la filière du recyclage, en embarquant un grand nombre d'acteurs. Notre soutien à la mise en place d'une filière de recyclage en boucle fermée, démarche portée par l'Ufme, renforce encore un peu plus la pertinence du PVC comme matériau de premier choix. Nos priorités fixées à court terme seront la sensibilisation de nos partenaires : nos clients dans la définition du cahier des charges des chantiers et dans l'évaluation de la mieux-disance ; nos fournisseurs et sous- traitants sur la démarche afin de porter un engagement commun. La filière du recyclage n'a d'avenir que si elle est investie par toute la chaîne de valeurs et intégrée pleinement au processus économique du secteur. Nous allons donc apporter notre contribution pour structurer la réflexion et imaginer un modèle économique pertinent pour tous. D'ores et déjà nous menons des tests en partenariat avec des recycleurs sur plusieurs chantiers en cours (dont certains sont signataires de la charte) afin d'identifier les principales difficultés (financières, logistiques ...) inhérentes à ce type de démarche. »

 

À propos de l'UFME

 

Elle représente la filière des portes et des fenêtres. Comptant 145 adhérents répartis sur l'ensemble du territoire national, le syndicat a pour vocation d'accompagner et de défendre les intérêts des concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries, ainsi que les professions complémentaires à ces métiers.

 

Épaulée par 3 commissions (technique, sociale & formation, communication), l'Ufme s'attache à représenter les intérêts des professionnels de la menuiserie en encourageant la promotion de menuiseries françaises de qualité, en proposant une offre de formations étoffée et en s'impliquant dans le suivi actif des grandes thématiques techniques.

 

Par son dynamisme et l'expertise de ses membres, l'Ufme s'impose aujourd'hui comme un interlocuteur de poids, aux côtés des organisations partenaires de la filière, face aux institutionnels et politiques dans les grands débats d'actualité impactant le secteur de la construction et de la rénovation des logements.

 

En savoir plus sur l'UFME


Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 

Produits







Articles