Prime CITE : un dispositif complexe, dont l'efficacité reste à assurer

Prime CITE : un dispositif complexe, dont l'efficacité reste à assurer

Le dispositif de prime venant en remplacement du Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), présenté ce matin, inquiète de plus en plus la FFB.



Il est tout d’abord annoncé comme plus simple. La FFB souligne au contraire sa grande complexité : on passe d’une mécanique facile à expliquer aux ménages (30 % de crédit d’impôt avec quelques exceptions) à 104 cas de figures sur deux ans et une entrée en vigueur progressive. Les entrepreneurs et artisans du bâtiment ne pourront donc plus utiliser l’outil pour encourager leurs clients aux travaux de performance énergétique. Il s’agit d’un risque majeur qui ne peut que conduire à un effondrement du marché !

 

Le dispositif est ensuite annoncé comme plus juste, au motif que l’aide se trouve supprimée pour les ménages aisés et recentrée vers les modestes. Reste à s’assurer que la plateforme prévue pour renseigner les ménages fonctionne rapidement d’une part, que l’Anah et ses opérateurs parviennent à suivre le rythme attendu d’autre part. Sinon, la transformation se limitera à un simple exercice de régulation budgétaire. De plus, écarter les ménages qui consomment environ 50 % du dispositif actuel revient à les détourner de ce marché. La transformation du CITE s’assimilerait alors à une mesure sociale incompatible avec les objectifs énergétiques recherchés. 

 

Enfin, le dispositif est décrit comme plus efficace au regard de ces derniers objectifs. On peut en douter, en relevant l’absence totale d’aide à la rénovation globale, pourtant la plus efficace, ou aux chaudières au gaz à très haute performance énergétique (THPE) en ce qui concerne les ménages intermédiaires et aisés, ou encore à l’isolation des murs pour les ménages aisés.

 

Pour Jacques Chanut, président de la FFB, « la transformation du CITE en prime manque pour l’heure ses objectifs. La FFB se mobilise donc dès à présent, afin que le débat parlementaire des prochains jours conduise à une sérieuse amélioration du projet. Il s’agit simplement de permette à notre pays de tenir ses engagements en matière de transition énergétique et d’offrir aux acteurs, pour une fois, la visibilité nécessaire ».


Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Produits







Articles

Agenda