Portes d’entrée et marquises : tout va très bien !

Portes d’entrée et marquises : tout va très bien !

Marché dynamique, offre pléthorique, performances et design au point, innovations en cours, les perspectives d’activité semblent sans nuages…





« La crise sanitaire booste les volumes et les industriels répondent à la demande avec des produits qui soignent l’esthétique et la personnalisation, tout en maintenant les performances »

 

Après s’être écroulé en 2020, le marché de la porte d’entrée se relève et revient au niveau de celui de 2019 », constate Éric Ortoré, chef de marché produits de sécurité et portes de Schüco. Aujourd’hui, la porte d’entrée a le vent en poupe. « Comme la fenêtre ou le coulissant, elle bénéficie des confinements successifs et du désir des consommateurs d’améliorer leur habitat », confirme Nathalie Champion, chef de produit K•line. En revanche, assuret- elle, « l’activité ne souffre pas directement de la hausse des prix des matières premières, chez nous les développements de produits se poursuivent, mais nous subirons peut-être quelques retards, notamment si nos fournisseurs de composants électroniques ont du mal à nous livrer ». Pour l’heure, les usines tournent à fond. « La production travaille les samedis depuis le début de l’année, nous avons augmenté les plages horaires et les équipes, nous avons la chance d’avoir des fournisseurs capables d’absorber les volumes et comme nous disposons de plusieurs sites, nous répartissons la charge », déclare de son côté Stéphane Grizeaud, chef de produit Atlantem Industries (Groupe Herige).

 

 

Porte d’entrée aluminium, finition sablée – Gimm Menuiseries.

 

 

Sobriété versus excentricité

 

« Le marché de la porte d’entrée est très concurrentiel, tant par l’offre foisonnante que par le prix », glisse Aurore Fonteneau, directrice marketing de MéO. Dans le détail », observe Franck Abram, directeur marketing de Gimm Menuiseries et Les Menuiseries Françaises, « les matériaux évoluent différemment, l’aluminium progresse fortement alors que le bois se stabilise, voire baisse un peu à cause de l’entretien qu’il nécessite et de la tendance au design contemporain ». Car les aspects contemporains dominent : « avec des modèles sobres, la recherche des apports lumineux en rénovation et, de plus en plus,la quête de personnalisation », relève Nathalie Champion. Résultats,les produits montent engamme. Aujourd’hui, les combinaisonsd’options, (inserts,matières, couleurs) sont telles, que la majorité des fabricants mettent à disposition de leurs clients des configurateurs. Deux grandes tendances s’installent dans le paysage selon Valérie Artu, responsable marketing de Gypass : « les portes d’entrée monobloc équipées de serrure 5 points pour répondre aux enjeux de sécurité et sur le plan esthétique, un design épuré très sobre, ou à l’inverse, une esthétique excentrique et des portes vitrées avec effets matières ou colorées ». Si le gris anthracite caracole en tête, pour des raisons d’harmonisation évidentes, aux côtés du blanc, l’ultra personnalisation semble, en effet, séduire les consommateurs. « L’accessoirisation – avec les barres de tirage, les poignées très designées ou au contraire minimalistes – contribuent aussi à la personnalisation des portes », note Franck Abram. Pour faire face à la demande, Atlantem a franchi le pas de l’impression numérique. « Nous proposons désormais à nos clients d’aller choisir une photo sur un site spécialisé afin de personnaliser leur porte d’entrée », annonce Stéphane Grizeaud. La photo (paysage, forme géométrique, ou autre) est reproduite par impression numérique à l’intérieur d’un double vitrage. « Le gros avantage est de pouvoir obtenir le même rendu esthétique à l’extérieur et à l’intérieur », ajoute-t-il. Atlantem met par ailleurs en avant une porte avec grille décorative aluminium (deux motifs au choix) et laquage mono ou bicolore. En 2021, Gypass a lancé un modèle néo rétro, style verrière industrielle, avec en sous-bassement un tiers plein et un vitrage clair ou dépoli pour faire entrer la lumière, une porte dédiée aux cuisines ouvrant sur jardin, aux extensions d’habitat, ainsi qu’une porte pleine deux vantaux, avec une partie latérale fixe. « Ce modèle s’inscrit parfaitement dans les maisons à grand porche », précise Valérie Artu. MéO répond aux tendances en présentant « des portes, aux prix d’appel intéressants, mais customisées », indique Aurore Fonteneau. Ainsi la nouvelle collection, lancée en septembre 2020, laisse la part belle aux options (jonc aluminium, insert matière, ton bois, béton, aluminium ou bronze côté extérieur, verre laqué, miroir ou cuir côté intérieur). « L’option vitrage dépoli avec sérigraphie plaît beaucoup, nous vendons davantage certains modèles avec cette option que sans », se félicite la directrice marketing. L’offre de MéO se démarque aussi grâce à la gamme de portes grand vitrage Éclat, ainsi qu’avec son offre bois intérieur pour ajouter l’aspect décoratif à l’intérieur de la maison. Les deux conceptions (traditionnelle avec cadre apparent et monobloc) se déclinent en forme rectangulaire et cintrée.

 

 

Daphné, porte moulurée, imposte fixe et tierce amovible, en aluminium laqué noir – Gypass.

 

 

Sécurité renforcée

 

Positionné avec deux offres, Hörmann révise régulièrement ses produits. « La gamme mixte dormant aluminium ouvrant acier, dédiée à l’entrée et moyen de gamme, rajeunit avec des parements design et de nouveaux coloris », signale Aurélien Arnould, responsable grands comptes d’Hörmann. La gamme 100 % aluminium a reçu durant les dernières années des éléments permettant de renforcer la sécurité. « Le niveau CR3 qui fournit une résistance à l’effraction de 5 minutes est délivré en standard chez Hörmann, mais nos clients peuvent augmenter cette résistance pour atteindre le niveau RC4 grâce à une version hybride, avec une tôle extérieure en inox, un matériau très stable, qui limite aussi l’effet bilame », poursuit-il. Les accessoires seront adaptés pour une pose en applique, à la française, fait-il encore savoir. La recherche de sécuritéanime aussi les travaux chez Gimm Menuiseries qui commercialise la gamme Styl Graphic : « nous avons fourni un gros effort au niveau de la crémone et du barillet pour viser la certification CR2 du CNPP ; en outre, ce produit tout aluminium gagne en isolation thermique et AEV, ainsi qu’en performance acoustique avec un affaiblissement significatif », assure Franck Abram.

 

Roto Frank Ferrures, qui se concentre sur la sécurité des portes d’entrée depuis longtemps, note que les systèmes antidégondage prennent de l’importance et que les organes de contrôle se digitalisent (empreintes, badge, Smartphone). La serrure Eneo CC, qui existe depuis une dizaine d’années, s’améliore au fil du temps. « La dernière évolution en date étant l’intégration du transformateur au niveau de la crémone en 2019, qui rend le produit plug & play », explique Romain Cancian, directeur commercial. La digitalisation de la porte se confirme. « La porte du futur sera digitale », témoigne Franck Abram, « nous proposons depuis plusieurs années une porte à crémone électrique pilotable à distance et la demande augmente ». Contrôle à distance, distribution des droits d’accès… la domotique apporte résolument un plus à la sécurité de la maison.

 

 

Bloc-porte métallique ton bois chêne naturel.

 

 

Malerba cible les pavillons

 

Plutôt présent sur le marché de l’habitat collectif et les programmes comptant plusieurs dizaines de pavillons accolés les uns aux autres, Malerba propose un bloc-porte en acier galvanisé de 0,8 mm d’épaisseur. « Nous offrons aux architectes ou donneurs d’ordre la possibilité de personnaliser les portes en amont avec une trentaine de couleurs disponibles en stock (des finitions tons bois notamment) et des décors rainurés, notre force étant issue de l’industrialisation complète de la production adaptée aux volumes », assure David Palmero, directeur commercial de Malerba. Le fabricant a également travaillé l’aspect thermique des produits et l’antieffraction pour des portes de pavillon labellisée A2B-bp 1.

 

 

MéO propose des portes d’entrée customisées.

 

 

Cap sur 2022

 

Internorm annonce des nouveautés pour 2022. « La gamme sera entièrement renouvelée pour intégrer toutes les tendances actuelles, monobloc, absence de paumelles apparentes, digitalisation, personnalisation ; il sera par exemple possible de graver le numéro de l’adresse sur la porte, etc. », promet Maxime Picard, directeur d’Internorm France. Chez Technal, actuellement concentré sur le lancement de sa nouvelle façade (Tental), Kristel Bariolet, chef de marché,évoque « l’arrivée d’une nouvelle porte d’entrée en 2022 », et en attendant communique sur Soleal ainsi que sur une porte monobloc, conçue en partenariat avec Volma.

 

Schüco a planché pour faciliter la fabrication des portes par ses clients. « Pour le marché de la maison individuelle, nous proposons jusqu’à présent une offre en partenariat avec Volma, nos clients fabriquent le dormant et reçoivent l’ouvrant, prêt à intégrer, fourni par Volma. En complément, nous développons un autre système qui sera disponible au cours du second semestre 2021, et permettra à nos clients de fabriquer l’ensemble de la porte, dormant et ouvrant, en installant le panneau – issu de partenariats avec deux fabricants – suivant plusieurs principes (à visser, à coller de face, à visser et à coller) », détaille Éric Ortoré. Une offre dédiée aux professionnels qui souhaitent maîtriser la chaîne de production de A à Z.

 

K•Line travaille actuellement sur la refonte de certaines collections (sortie prévue en 2022). Cette année, « face à la demande croissante de personnalisation, nous commercialisons dans la collection Creative, un modèle avec grille à composer (imitation fer forgé) et dans la collection Prestige, la porte Auteuil, porte avec moulures, plinthe et cimaise rapportée et vitrage avec grille intégrée », déclare Nathalie Champion. « Cette porte, à caractère, est dédiée aux rénovations de belles demeures ou aux rénovations classiques un peu vintage », commente-telle.

 

 

Zelie, modèle néo rétro vu chez Gypass.

 

 

Panneaux contemporains ou classiques

 

« Les fabricants de panneaux donnent la tendance et fournissent les nouveaux designs, nous intégrons leurs produits dans nos gammes (Cuzco) et nous adaptons les seuils », explique Aymeric Reinert, directeur général de Profils Systèmes qui travaille avec les principaux acteurs du marché. Et, chez ces fabricants, le temps est au beau fixe. « Les panneaux enregistrent une croissance de l’ordre de + 28 % par rapport à 2019, une belle dynamique est lancée pour 2021. Volma, qui reprend des parts de marché, dispose des capacités de production lui permettant d’absorber cette croissance, notre outil n’est pas à saturation, en revanche nous recrutons », se réjouit Franck Serrure, président. L’activité est également en hausse chez Euradif. « Euradif vit, en cette année 2021, une très forte croissance sur l’ensemble de ses familles de produits, et en particulier sur la porte d’entrée monobloc enaluminium Passage », confie Charles Creton, responsable communication d’Euradif.

 

 

Serrure multipoints électromagnétique conçue par Roto.

 

 

Porte acier/alu Thermo 65 option black.edition – Hörmann.

 

 

Le barillet connecté Door keeper de Somfy remplace la clé.

 

 

Sur le plan esthétique, Volma conjugue design contemporain et traditionnel. Pour les designs contemporains, le modèle Robin 1 vient enrichir la collection Loft Natural : il se compose d’un design simple mais efficace avec de grands inserts à l’aspect bois veiné, disponibles en trois teintes, soulignés par 3 traverses laquées (Ral au choix). Dédié aux ambiances cossues, le panneau aluminium à cimaises décoratives Safira de Volma est désormais agrémenté d’une véritable grille en fer forgé dans son vitrage, il peut s’accompagner également d’une tierce avec cimaises. Autre évolution de ce modèle, les dimensions minimales permettent désormais de descendre jusqu’à un fond de feuillure ouvrant de 690 mm de large par 1 810 mm de haut. Chez Euradif « deux collections se détachent : Equilibre et ses designs ultramodernes avec poignées intégrées, et Tradition, composée de modèles avec des moulures rapportées cossues et des grilles décoratives », pointe Charles Creton. Euradif annonce la mise sur le marché d’un nouveau concept de porte d’entrée en aluminium très haut de gamme dès janvier 2022 et de nombreuses nouveautés pour la rentrée 2021. Dès septembre, seront disponibles la nouvelle grille Alva pour certains modèles de la gamme de portes d’entrée monobloc en aluminium Passage et 5 nouveaux décors de grilles en impression numérique. Pour compléter son offre produit, Euradif se dote d’une porte d’entrée en aluminium grand vitrage, baptisée Zenith. « Disponible dans une quarantaine de design via des techniques diverses (impression numérique, sablage, fusion…), cette porte en aluminium dispose de tous les avantages design, sécurité et performance de la porte d’entrée Passage puisqu’elle en reprend 95 % des composants et de la quincaillerie. Concernant le vitrage, il s’agira d’un assemblage en triple vitrage de 46 mm, avec une face feuilletée 44/2 en standard, et remplissage gaz argon systématique pour des performances maximales », commente Charles Creton. Enfin, Euradif a déposé un brevet pour la tapée d’éclairage Led (intégration d’un bandeau Led dans la traverse haute de la tapée).

 

 

Sandy Bastoul, responsable étude marketing chez TBC.

 

 

« Comment le marché. des portes d’entrée fait-il face à la crise sanitaire ? »

 

Nous avons mené une étude quantitative en septembreoctobre 2020 auprès de 360 professionnels afin de mesurer leur activité en 2020 dans ce contexte sanitaire tendu. Une année compliquée pour les professionnels du marché des portes d’entrée de maison individuelle. La crise a ralenti l’activité dans le neuf et en rénovation. Le recul en volume avoisine les -5 % et le marché passe sous la barre des 500 000 unités en 2020, pour la première fois depuis 2017.

 

 

« Quels sont les signaux pour 2021 ? »

 

Les signaux sont encourageants, mais attention au goulot d’étranglement dans les usines et au manque de main d’oeuvre susceptibles de freiner le rattrapage. La rénovation – qui représente près de deux tiers de l’activité – est boostée par la TVA à 5,5 %, le nombre de transactions immobilières élevée et le désir des propriétaires d’engager des travaux, dont le changement de porte d’entrée fait partie. Dans le neuf en revanche, la situation reste corrélée au marché de la construction qui recule de –7 % par rapport à 2019.

 

 

« A quoi ressemble une porte d’entrée en 2021 ? »

 

Le design est contemporain, aux formes pleines et épurées, avec insert inox. Elle est métallique, en aluminium en rénovation et en acier dans le neuf. Enfin, elle commence à être connectée. La peur d’être hacké régresse chez les consommateurs qui perçoivent les bénéfices d’une porte connectée (contrôle d’accès avec partage de codes, ouverture sans clé, connexion avec l’alarme de la maison). Dans notre étude, 11 % des installateurs ont déclaré avoir installé des serrures connectées en 2020, ils étaient moins de 4 % en 2019, la proportion devient significative et laisse augurer de belles perspectives.

 

 

La porte Auteuil avec moulures – K•Line.

 

 

Le verre pour la lumière et la déco

 

Le Groupe TIV se distingue avec la collection haut de gamme Creativ®, embarquant, soit un verre simple de 6 mm trempé, soit assemblé en double vitrage. « La décoration est assurée par plusieurs techniques, comme le sablage ou l’impression numérique, autorisant de vraies créations ; nos 7 collections se déclinent en 309 modèles avant-gardiste et du sur mesure grâce à notre collaboration avec une agence de communication », s’enthousiasme Colette Touzalin, chargée marketing et graphiste. Pour peu que la photo d’origine soit de bonne qualité, le résultat est bluffant. C’est également le cas des productions de Riou Glass. « Entre le lancement de l’atelier de vitrages décoratifs Crea en 2015 et la nouvelle gamme lancée en 2020, Riou Glass a investi dans l’impression numérique, nous avons donc pu développer plus d’une centaine de modèles, certains clients utilisent notre catalogue et d’autres optent pour une offre plus resserrée issue de leur propre sélection », explique Sébastien Joly, directeur marketing et communication. Riou Glass s’est également doté d’outils de façonnage automatisés. Surtout, le verrier normand propose au marché de la porte d’entrée son vitrage chauffant. « Ce marché émerge avec la porte d’entrée vitrée, c’est assez facile à installer et à plus-value », se réjouit Sébastien Joly. La bonne dynamique des portes en verre ne se dément pas. « Cheznous, la hausse de l’activité correspond aussi à la sortie de notre gamme Clair & Soft, fin septembre dernier, et à l’accueil très positif qu’elle a reçu », se félicite Patrick Gross, directeur général de Verrissima. Effets matière (bois, minéral, acier), couleurs, au total 19 variantes composent l’offre. Mais en 2021, Verrissima, qui aime toujours prendre une longueur d’avance, annonce une nouvelle collection. « Nous avons conçu une gamme spécialement développée pour les réseaux BtoB, baptisée Genèse, elle renoue avec les fondamentaux de la création selon Verrissima ; il s’agit d’une gamme unique, en sablage, aux motifs contemporains », confie Patrick Gross, qui a pour l’occasion endossé lui-même les habits du designer. « J’ai repris le crayon en m’imprégnant de la notion de Genèse et en déclinant les symboles », avance-t-il.

 

 

Modèle Robin 1 de la collection Loft natural signée Volma.

 

 

Détail grille du modèle Safira – conception Volma.

 

 

Grands formats

 

Ciblant les villas luxueuses, le collectif et le secteur tertiaire, les portes d’entrée grands formats se multiplient. Évidemment il ne s’agit pas des mêmes produits, mais elles ont en commun d’afficher des dimensions XXL et d’embarquer de l’aluminium. Ainsi sur le marché du luxe, Hyline traite de généreuses hauteurs sous plafond avec des portes atteignant 3,5 m de haut, voire plus. « Nos portes d’entrée sur pivot apportent une réponse fine, épurée que les projets de luxe attendent, il ne faut pas oublier que la porte représente la signature de la maison », rappelle Georges Perelroizen, président d’Hyline Building Systems. Ces portes à la base vitrée transparente ou avec panneaux intégrés, soulignés par un cadre, soignent leur look. Lancé à l’automne 2020, le modèle Hypi Wood (qui peut supporter jusqu’à 350 kg) laisse aux clients le choix de l’habillage. « L’architecte ou le maître d’ouvrage peut opter pour un habillage proposé par Hyline ou pour un autre fabricant, fourni par son designer ou son artisan », suggère Georges Perelroizen. Le must de la personnalisation !

 

 

Modèle Spencer et grille Alva semi-fixe & imposte Euradif.

 

 

Modèle Edison avec décor grille impression numérique conçu par Euradif.

 

 

Les portes d’entrée Wicstyle 65 et 75 de Wicona sont entrées dans la librairie digitale myUpcyclea, mise à disposition des maîtres d’ouvrage pour l’identification des matériaux sains et circulaires. Ici Wicstyle 75.

 

 

Collection Créativ® signée TIV.

 

 

Porte Hyline pour la luxueuse Villa AMA (2016).

 

 

Wicona, le spécialiste du secteur tertiaire, a lancé en fin d’année dernière une porte grande hauteur (3,50 m de haut). « Il s’agit d’une porte grand trafic jusqu’à plus de 2 millions de cycles de grade 8 dédiée aux immeubles de bureau, aux établissements publics par exemple, et pour répondre à la demande, nous avons engagé des tests AEV sur la version deux vantaux ; nous devrions détenir les PV d’ici la fin de l’été », révèle Lucilia Kouamé, chef de produit Wicona. Wicstyle 75 se positionne comme la cousine de Wicstyle 65, plus fine avec ses 65 mm de vue aluminium. Les deux modèles déclinent les fonctionnalités selon les besoins (sécurité incendie, pare-balle, antipince doigt, retard à l’effraction…). « C’est vraiment notre grande force, Wicona a conçu une solution technique pouvant répondre à tous les besoins par simple ajout d’accessoires », argumente Lucilia Kouamé. Parmi les nouveautés apportées cette année par le gammiste, à noter également « l’amélioration technique du profilé pour la porte électromagnétique afin d’en faciliter la fabrication et gagner en harmonie visuelle », complète Lucilia Kouamé. Reconnu pour la conception et la fabrication de la porte K190 RPT (rupture de pont thermique), une porte destinée essentiellement aux halls d’entrée des ERP (aéroports, hôpitaux, écoles, immeubles collectifs et magasins), Kawneercontinue de communiquer sur ce fleuron de la gamme, confiant dans la solidité du modèle, grâce à l’épaisseur de ses profilés en aluminium jusqu’à 3,1 mm.

 

 

Anthony Durand, responsable design CETIH.

 

 

« Quelles tendances aujourd’hui alimentent le design des produits ? »

 

Nous observons une atomisation des tendances, une vibration accélérée qui pixellise nos perceptions.

Le contexte actuel nous fait nous questionner plus en profondeur, nous cherchons à donner du sens à nos existences. C’est aussi ce qu’il se passe chez CETIH : d’un design de tendance, nous sommes passé à un design de sens.

Chaque idée est challengée, filtrée pour qu’elle corresponde à notre vision, nos valeurs de future entreprise à mission. C’est donc tout naturellement que nos innovations s’interrogent sur les problématiques autour de notre environnement : quels engagements pour le groupe CETIH ? Quelles promesses pour satisfaire nos futurs clients toujours plus sensibles à cette responsabilité environnementale ?

 

 

« Par quels types de produits cette recherche se matérialise-t-elle ? »

 

La nouvelle gamme bois 100 absolu en bois accoya© de Bel’M bénéficie de performances thermiques, phoniques et de sécurité optimales et innovantes. Elle illustre toute l’expertise et le savoirfaire autour de la menuiserie et du travail du bois de Bel’M en associant innovation, performances, tradition etmodernité. Une porte bois inédite dotée d’un ouvrant de 94 mm et offrant une finition garantie 10 ans !

Les portes Infini et Constance, issues de la gamme bois 100 absolu, offrent un design esthétique épuré, associant le bois et l’aluminium. Durables, elles sont dotées d’un isolant phonique et thermique biosourcé. Disponibles en deux finitions (gris lunaire et noir éclipse), elles peuvent être associées avec trois coloris au choix pour les décors aluminium de la barre de tirage. Nées d’une conviction, elles proposent une alternative à la durabilité de l’aluminium. Ses lignes courbes s’adaptent aux contraintes du matériau et proposent une identité innovante pour une promesse d’avenir.

 

 

« Pouvez-vous résumer l’actualité des marques du groupe ? »

 

Cette année, Bel’M intègre à son offre 2 nouveautés majeures : Bois 100 Absolu et Alu 100 (design mixant l’aluminium et la céramique). Zilten comme Swao, présenteront de nombreux nouveaux modèles tant en portes, fenêtres que maison connectée, toiture active, lors des salons de fin d’année.

 

 

Odyssée de Bel’M, la porte idéale pour la rénovation d’un bâtiment historique.

 

 

Pour la rénovation de ces anciens bains douche construits en 1913 et transformés en habitation individuelle, la problématique est de conserver le style historique du bâtiment notamment avec sa porte cossue, de caractère. Pour ce faire, il est nécessaire d’opter pour une porte pleine et de grande dimension (2 712 x 1 650 mm) afin d’être protégé des regards indiscrets de la rue. L’imposte vitrée permet néanmoins à la lumière de pénétrer et d’éclairer le hall d’entrée.

Le modèle de porte Odyssée de Bel’M issu de la gamme Alu 80, répond pleinement à cette problématique. Pleine de charme avec sa cimaise galbée, ses plinthes et moulures tout en relief et en composition double vantaux, Odyssée s'harmonise parfaitement avec le bâtiment. Sa couleur spécifique bleue (réf.5012) texturée est en accord parfait avec la teinte historique de la façade. Sa poignée de tirage permet d’avoir une utilisation sécurisée et adaptée en centre-ville. En effet, l’entrée donnant sur une rue passante, la porte ne peut s’ouvrir qu’en utilisant une clé.

Cette porte aluminium permet également de gagner en confort acoustique 36 (-2 ;-5) dB, protégeant les habitants des nuisances extérieures.

 

 

Genèse, la nouvelle collection qui renoue avec les fondamentaux de la marque et formes graphiques signées Patrick Gross.

 

 

Genèse, la nouvelle collection qui renoue avec les fondamentaux de la marque et formes graphiques signées Patrick Gross

 

C’est toute la genèse de l’histoire de Verrissima : faire oeuvre… tout en joignant l’utile à l’art verrier, domaine où la miroiterie lorraine excelle avec designers et artistes de talent. Pour cette collection exclusivement créée pour les réseaux de professionnels, Patrick Gross, directeur général de Verrissima, s’est mis au dessin et à l’écriture inédite d’un récit captivant particulièrement l’attention : « à l’image du roman graphique, chaque modèle déclinant ici sa genèse, j’ai souhaité offrir une lecture ludique et valorisante, au fil d’une collection de portes d’entrée en verre de haute qualité mais économiquement abordable, simple, lisible, transmissible ». Très loin d’un catalogue commercial, un conte aux effets miroirs pour des ventes coup de coeur assurées dans les réseaux.

 

 

Fabriquée par Aluconcept, cette marquise se distingue par son design minimaliste et ultramoderne. Réalisée sur mesure, elle se compose d'une structure soudée et thermolaquée 80 x 40 x 3 mm, de tendeurs inox à visser et de lames 80 x 20 mm persiennées. Une couverture polycarbonate épaisseur 4 mm traitée anti-U.V. est disponible en option. Pour s’harmoniser à l’habitat, teinte au choix parmi le nuancier Aluconcept, ainsi que 4 finitions pour la couverture polycarbonate (claire, imprimé imprimé listral, opale, bronze).

 

 

« En rupture avec les produits vendus en GSB, les marquises produites par des fabricants français rivalisent sur le terrain de la qualité et de l’esthétique. »

 

Peu d’acteurs, des produits de niche … le marché de la marquise – élément de protection et de décoration – en France reste relativement discret. Parmi les produits conçus et fabriqués en France, ceux signés BVL Serrulac se positionnent sur un segment haut de gamme. « Ils illustrent notre maxime –"la technique a toujours raison dans le temps" – et s’inscrivent dans une large gamme avec des modèles standards et du sur mesure », se félicite Sylvain Bonnamour, directeur commercial de BVL Serrulac. Seize marquises en catalogue, déclinées en plusieurs dimensions, en aluminium soudé, thermolaqué et labellisé Qualicoat, sont disponibles, au choix en verre trempé ou polycarbonate. « Nous conseillons le polycarbonate lorsqu’il est impossible de fabriquer la marquise avec du verre, par exemple pour les formes bombées », précise Patricia Marrec, commerciale. BVL Serrulac fait évoluer son offre, avec en option la possibilité d’insérer des Leds. Par ailleurs, ce spécialiste répond aux désirs de marquises à l’ancienne par des volutes en aluminium…

 

 

Victoria 2200 Verre trempé 4 mm monumental incolore 7016 fine texture posée au Luxembourg – BVL Serrulac.

 

 

Marquise Aria – DC Production.

 

 

Brise-soleil KSM à lames à occlusion.

 

 

Protéger l’entrée

 

D’autres acteurs développent des marquises en complément d’offre. DC Production s’est lancé dans l’aventure depuis trois ans et s’en félicite, car l’activité se développe. « Nous proposons 5 modèles, 100 % aluminium avec vitrage ou plexiglass, des produits prêts-à-poser, fabriqués entièrement sur notre site en Loire-Atlantique, découpe laser et laquage compris, qui peuvent donc être assortis aux portails et garde-corps notamment », précise Margaux Chaplet, dirigeante de DC Production. Chez KSM, Sandrine Cuvilliez, responsable administration des ventes et marketing, explique : « les marquises constituent pour KSM un complément de produit, nous fabriquons depuis peu des marquises personnalisables, sur mesure,mais la demande reste ponctuelle ». KSM propose un choix de 4 longueurs et 2 portées différentes (1 400 x 900 mm, 1 600 x 1 100 mm, 2 000 x 1 100 mm et 2 400 x 1 100 mm), en verre (88/4 mm) feuilleté trempé durci avec film Sentryglas pour un aspect très épuré et moderne. « Ce produit hautement qualitatif, dont la portée s’effectue sur un rail en aluminium anodisé dans lequel vient se fixer le verre, est normé, il n’exige aucune contrainte de hauteur d’implantation, mais nécessite d’être équipé d’un monte-charge pour sa manipulation lors de la pose », commente Sandrine Cuvilliez. En outre, les différents éléments peuvent être juxtaposés. KSM ajoute à son catalogue une nouvelle esthétique de marquise 100 % aluminium, qui peut être également utilisée comme brise-soleil, en lames à occlusion partielle (2 sortes aux choix) avec un encadrement large ou fin pour un rendu plus aérien. « Du sur mesure, laqué pour une harmonisation avec les volets, la clôture ou encore le portail modèle "Maui", pour couvrir la devanture de la maison, une porte-fenêtre ou encore une fenêtre coulissante », ajoute-telle. Le produit peut aussi embarquer un éclairage Led à la demande. Aujourd’hui, conclut Sandrine Cuvilliez, « la marquise ne remplit pas qu’une seule fonction, elle est utilisée comme un élément d’habillage, d’harmonisation et même de protection anti U.V. ».

 

 


© Atlantem   © Gimm Menuiseries   © Gypass   © Malerba   © MéO   © Roto   © Hörmann   © Somfy   © K•Line   © Volma   © Groupe Cetih   © Bel'M   © Euradif   © Patrick Loubet   © Groupe TIV   © Alexandre van Battel   © Verrissima   © FenêtréA   © Aluconcept (Groupe Burgermeister)   © BVL Serrulac   © DC Production   © KSM
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 297 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles