Équipbaie, fréquentation en baisse, moral en hausse (2)

Équipbaie, fréquentation en baisse, moral en hausse (2)

La 17e édition d’Équipbaie qui s’est tenue du 21 au 24 septembre 2021, à Paris, fait écho à la récente réouverture générale des Salons avec une véritable volonté de retrouver convivialité et contacts en présentiel.




Atulam

À Paris, Atulam est venue présenter sa gamme Alba de portes contemporaines équipées d’un triple vitrage trempé coloré noir et de parements avec finition lasure chêne naturel. Ce bloc-porte qui sera lancé en janvier 2022 souhaite donner une version plus naturelle du bois et se destine principalement à la maison individuelle. « L’incorporation du triple vitrage fait partie des tendances du moment », résume Sarah Veibert, responsable communication d’Atulam. « Le verre n’est pas une nouveauté mais l’évolution du double au triple vitrage pour obtenir un verre teinté fait partie de la demande de portes plus modernes pour l’habitat individuel ».

 

 

 

 

Prodex

Le fabricant de profilés élastomères, qui possède plus de 7 000 filières sur mesure, a dévoilé un joint cache rainure universel basé sur un système d’ailettes qui permet d’encaisser la variation des côtes, et qui grâce à une forme en patte d’oie, garantit un système de fixation stable. « Ce joint apporte une résistance plus importante au retrait qu’à la pose et est autocentré, car il se trouve en appui à gauche et à droite du support aluminium », précise Thibault de Watrigant, commercial chez Prodex. « Le gros avantage de cette solution est que ce joint peut se mettre en oeuvre dans tous les cas de figure, d’autant que nous proposons 9 filières en standard sur ce cache rainure ».

 

 

.

 

 

Wibaie

Filiale pour le secteur de la distribution du groupe Liébot, l’entreprise CAIB n’est plus : elle se nomme depuis peu Wibaie. Un nom emprunté à son coulissant motorisé vedette. Outre sa nouvelle offre de baies coulissantes, dont la Wibaie qui a été redessinée, l’industriel a présenté également sa nouvelle fenêtre oscillo-battante motorisée, ainsi que sa poignée Oméga intégrée dans le montant de la fenêtre coulissante panoramique. Début 2022, Wibaie mettra sur le marché sa première offre d’ouvrants bord à bord en PVC, la gamme LUMUP. « Notre force en distribution est de proposer une offre multimatériaux en aluminium, mais aussi en bois et en PVC », résume Édith Chouteau, responsable marketing de l’entreprise.

 

 

 

 

Deceuninck

Le poids lourd belge du PVC a fait ces dernières années évoluer ses menuiseries en travaillant sur la longueur des fibres de verre, et a présenté sa première fenêtre 100 % en PVC recyclé. Ses nouvelles gammes de profilés non fibrés Infinity et fibrée Infinity Termofibra seront disponibles en septembre 2022. « La conception fibrée aide à redéfinir le design de nos produits en permettant de rigidifier les montants », explique Thierry Forlacroix, responsable secteur commercial menuiserie sud-ouest et Dom-Tom chez Deceuninck. « En obtenant des jambages renforcés car structurés différemment, nous sommes une alternative plausible au renfort acier pas toujours bien positionné en termes de performance acoustique ».

 

 

 

 

ISO-Chemie

« Notre gamme ISO-Connect "Blue Line" pour l’intérieur ou l’extérieur est pleine de sucre », s’amuse Frank Müller, car ISO-Chemie remplace progressivement ses polymères par des membranes d’étanchéité biosourcées, fabriquées à base de betteraves rouges ou de maïs, à travers sa gamme "Blue Line". Une piste vertueuse. Les visiteurs professionnels ont été nombreux à découvrir les nouvelles solutions d’étanchéité imaginées par la société allemande, en particulier ISO-Bloco Hybratec, une gamme de mousses imprégnées capable de répondre, avec une seule largeur de produit, à la réalisation de joints compris entre 6 et 40 mm.

 

 

 

 

Soko

Enseigne du Groupe Akena, Soko fabrique depuis 30 ans des produits outdoor (pergolas, vérandas, carports et abris de piscine) en aluminium, sur mesure et prêt-à-poser à destination des artisans, menuisiers et poseurs (300 clients à ce jour). Chargée de communication marketing, Magali Lemeunier pose avec l’équipe Soko devant une véranda de la gamme Kontemporaine, dont le remarquable double plafond plat intérieur procure une isolation thermique et phonique renforcée. Équipée de parois vitrées chauffantes qui font office de radiateur (présentées pour la première fois à Équipbaie), cette séduisante véranda s’apparente à une véritable extension d’habitation. Un must.

 

 

 

 

Futurol

L’équipe Futurol a présenté deux innovations remarquées qui ont valu à l’entreprise d’être nominées aux Trophées de l’Innovation d’Équipbaie : la moustiquaire autonome Futur’Com solaire et le volet roulant traditionnel Izi’Rol. « Nous avons imaginé la première moustiquaire motorisée qui se déploie sans avoir à ouvrir la fenêtre. Et nous l’avons rendue autonome en lui adjoignant un panneau solaire extra-plat. Quant à Izi’Rol, il se démarque par sa mise en oeuvre ultra rapide, quel que soit le type de pose », a expliqué Philippe Munsch, directeur commercial de Futurol (2e en partant de la droite). 

 

 

 

 

Groupe Stella

Xavier Dabin, directeur commercial et marketing de La Toulousaine, devant Murax Grand Vision, unique rideau transparent du marché certifié A2P/R3, un niveau de sécurité très élevé. Adapté aux commerces, au monde bancaire et à l’habitat (préaux, pool houses), il impressionne par son esthétique et effet "mur de verre". Regroupant 10 marques d’industriels et 15 sites de production en Europe, le groupe Stella emploie aujourd’hui 2 400 personnes et réalise plus de 500 M€ de CA au contact de 20 000 clients. 

 

 

 

 

Hegla

Gérant d’Hegla France, Daniel Kolopp l’affirme : « Voilà 10 ans que nous n’étions plus présents sur Équipbaie. Nous revenons pour mieux servir les artisans. La clientèle des poseurs nous intéresse vivement car elle existera toujours ». De fait, les palonniers à ventouses et les solutions de stockage conçues par Hegla peuplent le stand, ainsi qu’un fourgon étudié tout particulièrement pour le transport du verre. « Nous sommes déjà leader sur le marché allemand avec Hegla Reff, un produit très robuste que l’on peut mettre sur n’importe quel véhicule. Tous les artisans ont besoin de ce type d’équipement », assure Daniel Kolopp.

 

 

 

 

Sommer

Parmi l’un des principaux fabricants majeurs d’automatismes de porte de garage, portails, stores et volets roulants, le fabricant allemand Sommer développe également des technologies sans fil et des solutions de maison intelligente, à l’image du Telecody Courier présenté sur son stand : « il permet à un destinataire absent de recevoir son colis en toute sécurité. Le système lève la porte du garage de 20 cm : le livreur n’a plus qu’à glisser le colis en dessous. Puis la porte se referme automatiquement au bout de 30 secondes », explique Patrick Kieffer, directeur France de Sommer. Idéal pour ceux qui aiment commander des objets sur Internet. Côté fréquentation, Patrick Kieffer note une « moindre fréquentation mais de meilleure qualité. J’espère que les organisateurs du salon se souviendront de tous les exposants qui les ont suivis ».

 

 

 

 

Cekal

Secrétaire général de l’organisme de certification Cekal, Jérôme Carrié a bouclé le cycle des rencontres régionales de Cekal avec les centres de production certifiés et leurs fournisseurs le 14 octobre dernier, à Angers. Il est venu à Équipbaie répondre à une question cruciale : « Comment demander la certification Cekal sur un nouveau type de vitrage ? ». Côté visiteurs, Jérôme Carrié est plutôt satisfait : « nous sommes venus participer à Équipbaie avec incertitudes : il y a 6 mois, tout le monde était dans le brouillard. Et l’impression est positive car ce salon a permis de relancer la promotion auprès des utilisateurs. Les contacts, certes moins nombreux que lors des éditions passées, sont néanmoins intéressants. Nous n’avons pas fait tout cela pour rien ». 

 

 

 

 

Extol

(À g.) Pierrick Hardy, directeur commercial France d’Extol, la filiale française basée à Nantes de la société espagnole Extrusiones de Toledo, aux côtés de Cédric Viaud (à dr.), responsable commercial des extrudeurs de profils aluminium, a partagé ses impressions : « nous sommes avant tout venus ici pour rencontrer nos clients, des industriels pour lesquels nous produisons des profilés aluminium à la demande. L’aspect convivial du salon nous manquait. Actuellement, le marché de la production d’aluminium est tendu et la demande forte, ce qui entraîne des contraintes. Début 2021, nous avons mis en place une ligne de thermolaquage à Nantes : un nouveau service pour mieux répondre aux besoins des clients ». 

 

 

 

 

Sapa

(De g. à dr.) Isabelle Lardy, ingénieure commerciale en charge du développement national des préfabricants Sapa et Virginie Barreau, directrice communication du groupe Hydro, ont présenté conjointement les nouveautés de Sapa. Déjà fort de 18 adhérents, le réseau Solutions Pro Sapa compte attirer de nouveaux préfabricants, amateurs de solutions prêtes-à-poser, esthétiques et simples à mettre en oeuvre. C’est la philosophie suivie par la nouvelle fenêtre performante à ouvrant caché OC+ et le développement de l’offre poignées (sans embase) pour séduire les installateurs. Autres produits "maison", la porte GTI (testée 1 million de cycles) et le châssis de désenfumage (destiné au secteur tertiaire) rassurent sur leur fiabilité. Quant au showroom digital, cet outil d’aide à la décision permet de présenter à moindre coût les produits au client final. 

 

 

 

 

Alphapro

Stand épuré et équipe motivée étaient au rendez-vous pour la première présentation officielle de la nouvelle entité Alphapro, née en novembre 2020 du rapprochement d’Alphacan et de de Profialis, avec son nouveau logo et nouvelle identité visuelle. Pour autant, « les deux marques conservent leurs gammes, leur réseau, leurs innovations et leurs clients », souligne Olivier Leplingard, directeur marketing et communication Groupe. Les nouveautés produits présentées déclinent le mixte PVC/aluminium, à l’image de la gamme Perspective In’Alpha, une menuiserie PVC capotée aluminium qui se caractérise par son clair de jour augmenté et la présence d’un film de plaxage aspect bois pour la partie intérieure. La gamme Référence lui fait écho chez Profialis. « Hybride, elle arbore une coque aluminium pour le dormant, qui est sertie – et non pas clippée – sur un profilé PVC auquel nous pouvons donner toutes les couleurs souhaitées», explique Olivier Leplingard. La finition "total décor" d’Alphacan propose même un film de plaxage sur toutes les parties visibles de la fenêtre, y compris lorsqu’elle est ouverte. 

 

 

 

 

Gypass

Stéphanie Lefevbre, directrice générale de Gypass, met sa société à l’heure numérique : après le nouveau site Web mis en place il y a 5 mois, l’entreprise familiale d’Envermeu (76) a lancé une nouvelle appli Smartphone pour que le particulier puisse configurer son portail. Satisfaite des contacts qualitatifs pris sur le Salon, la dirigeante a reçu des visiteurs « séduits par la nouvelle gamme de portails Infini permettant de personnaliser son habitat en conjuguant un type d’ouverture (battant, coulissant), une largeur (compacte, grande, très grande repliable) et une couleur (58 teintes RAL) ». Un choix sur mesure et infini… 

 

 

 

 

MéO

Valentine Ancèze, chef de produit marketing chez MéO, devant la porte Apparence de la gamme Utopie, un ouvrant monobloc bois à l’intérieur et aluminium à l’extérieur d’une épaisseur de 89 mm, permettant de se distinguer de ses voisins tout en s’offrant un gage de sécurité. MéO présentait également la baie coulissante motorisée intégrant pour la première fois le moteur Somfy : « elle offre un intérêt indéniable pour les clients, notamment la fonction aération qui ménage une lame d’air de 2 cm tout en offrant une sécurité pour les enfants », spécifie Valentine Anceze. 

 

 

 

 

E.A.SY

Pour leur toute première présentation d’E.A.SY sur un Salon, Landry Rothon, commercial (à g.) et Francis Ribolzi, directeur commercial sont satisfaits : « cette édition d’Équipbaie a accueilli moins d’exposants et la fréquentation s’en est trouvée réduite. Mais nous avons eu des contacts de qualité et nous avons bien travaillé ». Nous devrions donc voir surgir plusieurs fabricants de volets roulants à l’enseigne d’EASY au cours des prochains mois. À suivre… 

 

 

 

 

Amexso Rénoval

Directeur commercial de Rénoval, Jean-Pascal Cousseau est venu à Équipbaie pour promouvoir Amexso, une nouvelle marque créée il y a un an à l’adresse de ceux qui diffusent des vérandas hors réseaux : « nous estimons le marché hexagonal de la véranda à 70 000 unités par an. Et les réseaux n’en posent que 20 000. Amexso a été créée pour les artisans qui montent les 50 000 autres, mais ne souhaitant pas s’affilier à un réseau. Nous leur apportons des solutions de vérandas et de pergolas en aluminium et prêtes-à-poser, sans aucune adhésion ». Quand Rénoval rime avec original.

 

 

 

 

Klaes

Pour Sébastien Jantzem, nouveau directeur commercial Klaes France, Équipbaie constituait une première, puisqu’il a en effet rejoint l’éditeur de solutions logicielles Horst Klaes en avril 2021 : « nous avons eu des contacts commerciaux très qualitatifs sur le Salon. Nous sommes les seuls au monde à pouvoir proposer une solution logicielle complète accompagnant les industriels depuis le devis jusqu’à la facturation en passant par toutes les étapes intermédiaires (commandes, 3D, gestion des stocks, fabrication, pilotage machines, livraisons) sans aucune ressaisie. Cela permet des gains de temps tout en évitant des erreurs ». (De g. à dr.) Yves Gross, technicien 2D ; Sébastien Jantzem, directeur commercial France et Stéphane Lesniak, technicien 3D.

 

 

 

 

Forster

La filiale suisse de Reynaers s’est spécialisée dans la conception de fenêtres, de portes et de vitrages à isolation thermique. « Nos profilés de conception écologique sont entièrement constitués d’acier recyclable et exempts d’isolateurs synthétiques. Et notre technique d’assemblage astucieuse permet des sections de profilé d’une finesse sans égale, qu’il était impossible de réaliser jusqu’ici avec des gammes à isolation thermique », souligne Philippe Juliard, directeur marketing et prescription de Forster, qui met en évidence l’aspect ultra fin du profilé Forster presto XS et son look industriel en vogue. 

 

 

 

 

Fom Industrie

Sur son son stand, Fom Industrie a mis en lumière la nouvelle machine FMC 370. « La série de centres d’usinage FMC embarque des systèmes brevetés, tels que X-Flow pour la lubrification dynamique des outils et X-Pal, la barre multifonctionnelle à Leds qui aide l’opérateur à positionner correctement la barre d’aluminium sur la machine et indique la progression du processus d’usinage », détaille Gilles Le Bagousse, directeur commercial de Fom France, qui souligne : « nos machines comportent de précieux atouts pour faciliter la vie des industriels ».

 

 

 

 

Comall

Luca Bassoli, responsable Export de Comall, résume : « Pour nous, l’important n’est pas de faire plus, mais de faire mieux ! ». Membre de Fom Group dont elle partageait le stand, la société mère italienne Comall International a notamment présenté la TAB 200, une assembleuse pour profils à rupture de pont thermique avec positionnement contrôlé grâce à 13 axes à commande numérique. « Équipée de trois rouleaux de chaque côté, la machine effectue le sertissage du profil sur toute la longueur, sans générer de tensions, et embarque le seul système hydraulique géré par ordinateur qui limite et contrôle la pression générée sur le profil. Cela renforce la qualité du produit et évite les rebuts de production », souligne Luca Bassoli, qui révèle : « la filiale française à Ancenis (44), dont les gérants sont Max et Catherine Crestey, va prochainement se doter d’un nouveau bâtiment ». 

 

 

 

 

Bewap

Créé en 2004, à Tarbes (65) par Alain Marcusse (à g.), Bewap s’est rapproché en 2019 d’Ecma Concept, autre structure d’ingénierie pilotée par (à dr.) Modeste Addra (concepteur de machines spéciales pour la menuiserie). C’est pourquoi ces deux ingénieurs ont fait stand commun. Après le laquage de l’aluminium, le concepteur de machines à laquer et bancs d’essai Bewap, se tourne vers le PVC : il propose aux fabricants d’intégrer un process permettant l’impression numérique des feuillards de volets roulants. « Nous pouvons pratiquer la bicoloration ou bien donner des aspects nouveaux aux feuillards, comme celui de la roche. Cela n’existe pas sur le marché », souligne Alain Marcusse. Une solution intéressante pour, à la fois, diminuer les stocks, gagner en réactivité et élargir la palette des teintes. 

 

 

 

 

DGM

(De g. à dr.) Christophe Garde, Hervé Delhommeau et Gaël Mazoyer, codirigeants de DGM, expliquent conjointement : « avec l’ensemble de nos cartes de négoce et nos machines de fabrication, nous pouvons proposer à nos clients des usines clé en main, de l’usinage à l’expédition ». Les 3 associés, qui ont mis leurs initiales et leurs moyens en commun pour faire naître DGM en 2013 à Champtocé-sur-Loire (49) ont racheté Corba en 2018. « Nous commercialisons d’une part, les cartes Schirmer dans tout l’Hexagone, ou bien les cadreuses soudeuses Weld’on pour le PVC développées par KMW. Grâce à leurs couteaux hydrauliques, ces nouveautés permettent un soudage sans ébavurage sur les faces visibles d’une menuiserie. D’autre part, nous fabriquons des machines destinées à l’assemblage des menuiseries, comme les cadreuses sertisseuses d’ouvrants et de dormants, etc. ». 

 

 

 

 

Atlantem

Atlantem est venue présenter deux grands thèmes : les nouveautés produits centrées sur le numérique et la puissance de l’axe RSE dans l’entreprise. « Nos gammes proposent de nombreux produits connectés que l’on peut piloter à l’aide d’un Smartphone. Nous avons également motorisé le cylindre de nos portes d’entrée » avisent (de g. à dr.) Éric Brun, directeur marketing d’Atlantem et Bruno Cadudal, directeur général d’Atlantem. Un peu plus loin, un écran tactile permet de visualiser le process de fabrication de la menuiserie AM-X (qui cumule les avantages de l’aluminium, du PVC et du bois) dans l’usine 4.0 de Saint-Sauveur-des-Landes (35). « Nous y avons mené une démarche RSE pour baisser notre consommation matière et féminiser les postes de travail. Pour réduire notre empreinte carbone, nous devons pouvoir réutiliser 80 % des produits que nous concevons ». 

 

 

 

 

Doitrand

Représentant la 3e génération, la présidente Anne Doitrand copilote l’entreprise de 110 personnes avec Nicolas Doitrand, créateur de la structure NDI (Nicolas Doitrand Industrie) pour la production de clôtures, portails battants et coulissants. Directeur général des Opérations, Raphaël Doitrand (à g.) aux côtés de Jean-Christophe Auvray (à dr.), commercial chez Doitrand à Paris pour le marché de la maintenance, exprime : « nous sommes capables de reproduire à l’identique un portail fabriqué il y a 20 ou 30 ans. Doitrand est le numéro 1 français du portail pour le collectif. Par ailleurs, notre carte électronique, paramétrée et configurée en interne, permet de piloter l’ensemble de nos produits en tant que solution intelligente dédiée aux sociétés de maintenance, déjà adaptée à la maintenance de demain ». 

 

 

 

 

K•Line

Dessinée en début d’année 2021, K•Line a dévoilé Luminescence, sa nouvelle collection de portes vitrées aluminium qui reprend l’esprit de la collection Surface, lancée en 2018. Olivier de Longeaux, directeur général de K•Line, en présente le modèle Dentelle traitée en deux vantaux tiercés. Luminescence se décline également en un vantail (modèle Losange) ou en deux vantaux égaux (modèle Filaire), et joue sur les effets de matières : vitrage sablé et motifs en miroir deux faces ou encore impression céramique imitation sablage, motif Dentelle et bandes miroir imitation joncs alu, entre autres propositions. Très esthétique.

 

 

 

Profils Systèmes

Épuré : c’est l’adjectif qui définit le mieux les nouveautés présentées par Profils Systèmes à Paris. Qu’il s’agisse de la verrière Indoor Factory (style industriel, idéal pour abriter un atelier d’artiste), de l’escalier Bayamo, du garde-corps Lhassa (tout vitré ou barreaudé, au choix) ou des nouvelles versions des gammes Cuzco (un coulissant minimaliste avec montant intégré dans la maçonnerie), tout a été pensé pour donner une impression de légèreté. Adaptée pour les mondes tertiaire et commercial, la porte Cuzco adopte même un joint antipince doigts : parée pour les grands trafics. Chargé de communication marketing, Emmanuel Cau présente l’escalier Bayamo à limon central, plus épuré et design que son devancier à limons latéraux présenté lors de Batimat, il y a deux ans. 

 

 

 

 

HerculePro

Christophe Guéry, directeur général d’HerculePro (4e en partant de la gauche) et Olivier Bernard, directeur commercial d’HerculePro (à sa gauche) ont dynamisé leurs équipes sur leur stand d’Équipbaie. L’éditeur de logiciels professionnels HerculePro, basé à Couëron (44) a rappelé son coeur de métier : offrir aux artisans et aux industriels spécialistes de la menuiserie l’accès à une véritable boîte à outils numérique. « Équipbaie nous permet de présenter Link, notre nouveau logiciel de chiffrage. En version 100 % Web, il permet d’établir des devis, des factures et de suivre sa gestion en ligne. Link est un maillon entre tous les acteurs du marché : il n’y a plus à se soucier de la compatibilité de son matériel, de la prise en main de son outil professionnel ou encore de la perte de données », se réjouit Olivier Bernard. 

 

 

 

 

Sunflex Aluminium System

Sven Julius, technico-commercial du fabricant allemand Sunflex, venu à Paris pour présenter les nouveautés de la marque, fait découvrir sur son stand « pour commencer, la nouvelle toiture de terrasse sans pente apparente SF 300 qui culmine à 3 m (soit 300 mm, d’où son nom) et qui sera disponible début 2022. Par ici, se trouve la gamme SF 22, évolution du système coulissant tout vitré SF 20 lancé en 2011, qui offre une nouvelle variante avec ses profilés verticaux. Et nous terminons par la gamme du coulissant-pivotant SF 25, dotée d’un nouveau verrouillage latéral ». 

 

 

 

 

Somfy

Aurélie Montessuit, responsable des relations Presse chez Somfy Group, devant la baie coulissante motorisée par la solution Sliding Air de Somfy. « La baie est pilotable via la Tahoma Box de Somfy ou bien grâce au point de commande mural Smoove Window Air io ». À l’honneur également, Oximo Solar io, une nouvelle motorisation solaire pour volet roulant capable de fonctionner 45 jours sans ensoleillement. Garanti 8 ans, ce produit a reçu le label d’écoconception "Act for green". « Actuellement, plus de 50 % des produits que nous vendons répondent déjà à ce label. Et nous prévoyons d’atteindre 100 % d’ici à 2030, conformément à la stratégie développement durable du groupe », souligne Aurélie Montessuit. 

 

 

 

 

Martin Fourcade en invité star de la "Soirée des partenaires Somfy"

La "Soirée des partenaires Somfy" organisée le 22 septembre dernier Terminal 7 au sein du Parc des Expositions a rassemblé environ 350 personnes — installateurs, experts, électriciens, intégrateurs des moteurs Somfy dans leurs fabrications, constructeurs et promoteurs — qui ont répondu à l’invitation. Dans son mot d’accueil, Pierre Ribeiro, directeur général du groupe Somfy, a insisté sur les engagements de Somfy pour améliorer son empreinte carbone : « il s’agit de la réduire de 50 %, d’ici à 2030 ». Une ambition à laquelle s’associe Martin Fourcade, le multiple champion olympique et multiple champion du monde de biathlon, venu en invité exceptionnel et qui a répondu aux questions posées par Pierre Sainte Catherine, directeur du marketing et de la communication de Somfy France. Martin Fourcade a insisté sur l’importance du mental lorsqu’il s’agit de triompher des difficultés, qu’elles soient sportives ou industrielles. Une leçon de vie très appréciée de tous les partenaires Somfy qui ont pu assister ensuite à un enchaînement de démonstrations spectaculaires (jonglages, street art, breakdance et tambours du Bronx) sur le thème des cultures urbaines.

 

 

Pierre Sainte-Catherine, directeur marketing Somfy France, a
invité le champion de biathlon Martin Fourcade à apporter son
témoignage, très applaudi, retraçant une carrière sportive très riche,
mais parfois marquée par le doute et les passages à vide

 

 

Soprofen a créé son nouveau bloc-baie Chrono One en lien avec ses clients

Le 23 septembre dernier, en marge du Salon Équipbaie, Soprofen (l’expert du volet roulant du groupe Bouyer Leroux) a dévoilé Chrono One, son nouveau coffre intégré pour menuisiers, dans les locaux du One Point, dans le 16e arrondissement de Paris. Acteur historique du bloc-baie en France, Soprofen fait évoluer ses produits selon une philosophie mêlant robustesse, fiabilité dans le temps, facilité de pose et performances, Chrono One s’inscrit dans cette lignée. Issu de trois années de recherche et développement, il a été coconstruit avec une vingtaine de clients menuisiers référents de l’entreprise. Il intègre des planches du dessus et du dessous en "nid d’abeille" (obtenues grâce à une technologie exclusive brevetée) et plusieurs éléments en PVC recyclé, à l’image des coulisses foncées pour éviter que la lumière extérieure ne traverse la menuiserie (fonction Goodnight). Chrono One offre plusieurs avantages, à commencer par ses performances thermique (Uc inférieur à 0,7) et acoustique (de 46 dB, en mode standard à 57 dB selon les choix de matériaux). Catégorisé Classe 4 en étanchéité sur la totalité des manoeuvres (hors sangles), Chrono One est défini par ses concepteurs comme « le bloc-baie le plus occultant du marché ».

 

 

Rassemblée autour de son directeur général, Emmanuel Lesage, l’équipe dirigeante de Soprofen est venue présenter sa dernière
innovation au One Point, dans le 16e arrondissement de Paris.

 

 

Louineau, Rencontre en équipe sur le stand

Comment être présent dans un nouveau modèle écosociétal et accompagner des projets de transition en tant qu’industriel ? C’est la question partagée sur son stand par Jean-François Robergeau, PDG de Louineau (à g.), et débattue en interne avec toutes ses équipes (cf. p. 30 dans ce même numéro). Un questionnement à la hauteur des solutions innovantes exposées par le fabricant de systèmes de fixation et d’habillage, dont les procédés de construction oeuvrent à la durabilité, la facilité de mise en oeuvre et la performance. Dévoilés durant Équipbaie, l’encadrement de baie monobloc exclusif Precwood 1400, seule solution certifiée dédiée à l’étanchéité (1 400 Pa) des constructions bois, l’encadrement de baie rapporté en kit Prechabkit, système d’habillage rapide à mettre en oeuvre adapté aux maisons à ossatures bois, les pattes à Bords Tombés (BT) pour renforcer les cornières filantes (CFIL BT) et précadres (Precfix BT), ou encore le manchon monobloc en 200 mm de hauteur (MCHM200) intégré à l’offre standard, fixation pour murs-rideaux qui optimise la pose et simplifie le quotidien des façadiers. 

 

 

 

 

Soirée conviviale rue de Turenne

C’est dans la galerie d’art Maria Lund du 3e arrondissement de la capitale que l’industriel Louineau avait convié quelques happy few à venir célébrer la fin de la première journée du Salon professionnel. Un rendez-vous auquel l’entreprise vendéenne est une habituée, mais qui revêtait cette année un caractère tout particulier en raison de la crise sanitaire. « Nous savons que cette édition sera différente et que le public viendra moins nombreux, mais être présent et renouer le contact en ces temps très chahutés est une manière de dire que nous allons de l’avant et que l’optimisme renaît », nous confiait Jean-François Robergeau. Un patron avec le sourire qui ne cachait pas non plus son enthousiasme quant aux projets qu’il compte mettre en place dans son fief de Luçon : planter une micro-forêt dans les terrains avoisinant son usine, faire construire une vaste yourte en bois d’oeuvre pour servir de lieu de réunion mais aussi de détente à ses salariés, ou encore développer les activités sportives pour booster l’esprit d’équipe. 

 

 

VD-Industry Forster

Profitant de sa venue à Paris, VD-Industry avait, en marge du Salon, donné rendez-vous à ses clients au showroom Forster, à deux pas de l’hôpital Saint-Antoine. Le lieu idéal pour montrer tout le savoir-faire de l’industriel qui a engagé en août 2020 un partenariat avec le fabricant de profilés acier Forster, devenu depuis lors le gammiste unique de la société sise à Saint-Michel-sur-Meurthe. L’occasion également de faire le point des chantiers emblématiques en cours avec Pyrometal, la division menuiseries coupe-feu vitrées. Dotée de son propre bureau d’études interne et de ses propres équipes de pose, Pyrometal est actuellement engagée sur des opérations d’envergure : l’immeuble Stories à Saint-Ouen, la tour Ekla à La Défense, ou encore les tours Duo dans le 13e arrondissement. « Ces chantiers sont une vitrine et une reconnaissance de notre savoir-faire en matière de sécurité incendie », a expliqué Olivier Schaal, directeur général de Pyrometal. Après la tour Alto, toujours à La Défense, la liste s’allonge des références de poids pour un industriel devenu un incontournable de la menuiserie coupe-feu. 

 

 

 

 

Groupe Schenker Stores

Une première sur le stand Schenker Stores et de sa filiale Ehret, avec la présence pour la première fois sur Équipbaie de l’équipe de direction tout droit venue du siège suisse (de g. à dr.) Marcel Frei, CEO groupe Schenker Storen ; Christelle Bertard, directrice commerciale Schenker Stores France et Benelux ; Christian Skolnik, COO groupe Schenker Storen ; Mark Adam, CSO groupe Schenker Storen ; Roberto Tassinari, CFO groupe Schenker Storen et Philippe Gertz, responsable marketing et communication France Ehret (Groupe Schenker Stores). « Depuis 2020, le groupe a renforcé sa stratégie commune pour former une véritable synergie entre les typologies de produits de ses deux marques, permettant aux installateurs de bénéficier d’une équipe dédiée pour tous les besoins en protection solaire — stores extérieurs et BSO pour la marque Schenker et volets aluminium (battants, coulissants…) pour Ehret — avec le plus large choix de coloris et décors (+ de 4 000 coloris) », spécifie Christelle Bertard. Une organisation encore plus efficace qui permet de développer de nouveaux marchés avec la création d’une équipe dédiée "chargée d’affaires et prescription" sur les deux marques pour travailler avec ses clients installateurs : « notre nouvelle agence à Lyon, à la fois showroom et centre de formation, vient répondre à notre stratégie centrale : le service et la proximité, au-delà de produits répondant aux plus hautes exigences », résume Philippe Gertz. 

 

 

 

 

CTI Systems

Spécialiste des flux de matériaux, l’entreprise luxembourgeoise présentait à Équipbaie ses solutions globales intralogistiques et flux de production hautement automatisés, notamment son expertise de 6 décennies en matière de stockage. « Véritable partenaire de proximité pour nos clients, nous mettons un point d’honneur à répondre à leur requêtes, même les plus complexes. Nous nous positionnons au premier plan de leurs exigences, lesquelles, grâce à notre équipe d’ingénieurs spécialisés, y répond le plus rapidement et efficacement possible », rend compte Sophie Langer, responsable marketing chez CTI Systems. 

 

 

 

 

Profils Systèmes, une soirée Prescription sous la voûte Art Déco du Printemps Haussmann

Les yeux tournés vers le ciel Art Déco de la verrière coiffant le 6e et dernier étage du Printemps Haussmann, tous les heureux élus conviés à la soirée Prescription de Profils Systèmes se sont vus recevoir à cet instant la beauté en héritage ; créée en 1923 par le maître verrier Eugène Brière, fondateur d’une lignée d’artisans verriers, la coupole redécorée par le designer Didier Gomez est classée monument historique depuis 1975. D’héritage, il en fut aussi question pour Profils Systèmes puisque Christophe Derré se retire de la grande aventure qu’il a menée durant 33 ans à la tête de l’entreprise, après avoir accompagné Aymeric Reinert, directeur général adjoint depuis 2014 et nommé directeur général le 1er janvier 2021. Et d’aventure, il en sera toujours question avec Profils Systèmes, influenceur de tendances qui portent sa Signature #7 dans les pages de la dernière édition de son magazine d’architecture et d’art de vivre... et où l’on retrouve Christophe Derré sur la piste de l’Oregon. À suivre…

 

 

 

 

Au micro, Aymeric Reinert remercie les prescripteurs et partenaires présents avec à ses côtés (à dr.)
Christophe Derré et Pascale Anselme, responsable communication-marketing, et (de g. à dr.) Guillaume
Crouzet, responsable bureau d’études et Alexandre Ménard, directeur général adjoint

 




Source : verre-menuiserie.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

10 PRODUIT(S) POUR FRANCE FERMETURES





Newsletter
Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 
Dernière revue
N° 311 - Février / Mars 2024

  magazine  

Produits


Nouveautés Produits