La palette des menuiseries Profils Systèmes inspire le château de Preissac

La palette des menuiseries Profils Systèmes inspire le château de Preissac

Dans ce parc habité par l’immanence végétale d’arbres séculaires, se tient le Château de Preissac, déployant ses ailes mosaïques de brique rouge lui offrant une nouvelle vie et un nouvel espace temps.





Entrer dans le monde boisé de 136 hectares du Château de Preissac, idéalement situé à Castelmaurou (31) aux portes de Toulouse, c’est comme suivre le mouvement panoramique d’un large plan de caméra pour épouser l’ensemble et se laisser envahir par la magie des lieux.


Puis en un long travelling, les perspectives se transforment et nous rapprochent du cadre et de la composition à échelle architecturale, soit près de 3 100 m2 répartis entre façades dominées par les deux tours d’origine, rez-de-chaussée et étages à deux niveaux, capables d’accueillir 1 500 personnes. Pour la propriétaire Magali Gasparini, « la réhabilitation du château est avant tout une histoire familiale qui a engagé tous nos proches, puis une alliance de confiance avec l’architecte Bruno Raynal et les maîtres d’oeuvre et artisans ayant tous contribué à la réussite de ce projet de longue haleine ».


Car il aura fallu plus de 4 ans pour métamorphoser une ruine en déshérence en un patrimoine d’exception dédié à l’événementiel réceptif. Et si l’âme des pierres rayonne magistralement, c’est qu’elles ont résisté : « nous avions prévu de tout raser, mais contre toute attente, elles n’ont pas voulu tomber », dévoile Magali Gasparini. Un signe interprété comme une invitation à remodeler la beauté naturelle de cet édifice,qui aurait déjà connu deux existences, toujours mystérieusement enfouies, mais d’où émergent fleurs de lys ou l’emblématique coquille, repère sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

 

Pierres transfigurées

 

© Reynal architecture - Alu Tarn (81) - Richard Sprang - Profils Systèmes (27)

 

Après le Domaine de Preissac, surgi de quelques murs fantômes en 2005, dédié aux événements festifs professionnels (séminaires...) ou privés (mariages...) - et « accessoirement », magnifique cadeau de mariage de Georges Gasparini à sa fille Magali Gasparini, le Château de Preissac vient donc aujourd’hui s’adjoindre, dans un premier cercle concentrique avec lac, fontaine et allée classée déroulant sur 200 m une canopée de pins centenaires ! Un deuxième périmètre avec forêt privée de 100 hectares abrite de nombreux hôtes des bois.


Un univers préservé incroyable pour une telle proximité avec Toulouse. Très précise dans ses choix et son souhait de lier confort contemporain et prestations haut de gamme, tout en préservant l’authenticité ambiante de cet univers privilégié, Magali Gasparini a voulu donner libre cours aux émotions, visuelles et cognitives, assurées par la maîtrise technique de l’architecte et de ses équipes pluridisciplinaires.

 

Bruno Raynal, qui tient les rênes de Raynal architecture à Saint-Sulpice-La-Pointe dans le Tarn, évoque la densité « d’un programme de rénovation très chargé aux enjeux immenses, dans le cadre d’un château classé Bâtiment de France ; nous sommes partis du principe d’investir un lieu à haute valeur ajoutée et de composer avec son environnement en travaillant dans la continuité et la typicité du site, en créant avec fluiditédes dépendances, des étages avec vue panoramique sur le parc, etc. ». Habitué des réalisations architecturales accueillant le grand public, l’architecte, particulièrement investi dans la relation entre bâtiment, bien-être et santé, a su impliquer les talents, du Menuisier Certifié Profils Systèmes Alu Tarn jusqu’aux acousticiens pour gérer l’optimisation phonique de pièces de très grande hauteur sous plafond ou l’auditorium grandiose de 460 places à l’équipement très pointu, et « au résultat exceptionnel », relève Bruno Raynal.
 

© Reynal architecture - Alu Tarn (81) - Richard Sprang - Profils Systèmes (27)


L’impressionnante palette des menuiseries - une centaine - faisant appel à toute la large gamme conçue par Profils Systèmes, rend compte de l’importance accordée à la lumière pour le confort thermique et à la sensation d’immersion dans le parc paysager, tout autant qu’à l’esthétisme. La finesse des profilés et leur finition à la nuance subtile du gris diamant, s’harmonisent entre mur-rideau, portes coulissantes, portes repliables, fenêtres à frappe, fenêtres cintrées, baies coulissantes, verrière... « Epurées, nos menuiseries répondent à l’élégance de l’édifice sans ostentation et à la rythmique des différentes pièces, qui chacune, portent le prénom d’un membre de la famille Gasparini », soulignent Gisèle Galzin et Christophe Elie, cogérants d’Alu Tarn à Gaillac (81).

 

S’y ajoutent la performance énergétique et le respect d’un cahier des charges qui s’est étalé pour l’entreprise sur deux ans de chantier « avec une accessibilité bienvenue, notamment pour la pose d’une porte de 180 kg destinée à la grande salle de réception prévue pour 350 personnes », précisent les codirigeants d’Alu Tarn, qui collaborent régulièrement avec Bruno Raynal. Une relation constructive et appréciée par l’architecte : « très à l’écoute, Alu Tarn a su répondre à la technicité et aux réglementations ad hoc imposées par cette réhabilitation d’envergure et à l’importance des détails auxquels aspirait Magali Gasparini ». Point d’orgue de la minutie et de l’attention portée par la propriétaire et sa famille à la résonance des éléments et des matériaux, et à l’aménagement global... la cascade en verre de Murano dégringolant d’un lustre époustouflant le long des étages.

 

© Reynal architecture - Alu Tarn (81) - Richard Sprang - Profils Systèmes (27)

 


Autre prouesse, la toiture redécoupée sur toute la longueur et 1 200 m² linéaires de forage géothermique, sur une expertise de Georges Gasparini, « presque 4 km en sous-sol pour éviter d’étouffer le château en surface ! », pointe Bruno Raynal. Tout l’art de savoir faire renaître l’histoire, modélisée au préalable en BIM* (Building Information Modeling) par l’architecte avant de projeter de nouvelles séquences, et pourquoi pas, inspirer le monde du cinéma...

 

 


© Reynal architecture - Alu Tarn (81) - Richard Sprang - Profils Systèmes (27)
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits







Dernière revue

N° 293 - Février / Mars 2021

   

Articles