Profils Systèmes revisite le concept d’habitat intergénérationnel avec Calista

Profils Systèmes revisite le concept d’habitat intergénérationnel avec Calista

© Ametis - Régis Domergue

Calista, implantée dans le quartier de la Draye, à Jacou, à côté de Montpellier, revisite et vivifie le concept d’habitat pour personnes âgées valides.






Propriété de CDC Habitat, ce lieu de vie privilégie les rencontres entre résidents, jusque dans la conception du site : « systèmes de circulation, promenade de déambulation, rez-de-chaussée arboré », confie Jean-Luc Martineau, architecte de ce programme de 52 logements réalisé par Amétis, opérateur national basé à Montpellier.

 

Douze météorites


Ouverts sur la lumière et dotés de jardins suspendus ou d’espaces privés extérieurs, les logements jouent la carte de l’originalité. « J’ai souhaité créer comme des cabanes perchées sur des toitures-terrasses, et casser le monolithisme d’un immeuble classique, en fractionnant les volumes. On se situe entre la villa individuelle et le logement collectif », ajoute l’architecte. Chacune des douze « boîtes », « comme des météorites tombées de façon aléatoire », se caractérise par une variété spécifique de matériaux - parements en pierre, zinc ou bois. « Les résidents se sentent repérés. Ils peuvent dire, de l’extérieur, ‘j’habite là’. Les échos sont très positifs », explique joliment Jean-Luc Martineau. Tout en restant dans des coûts raisonnables de construction, car les résidents bénéficient de loyers modérés*. « Avec Amétis, nous avons beaucoup échangé pour trouver des systèmes techniques efficaces de construction. »



* l’opération étant entièrement en financement social

 

Un écrin accueillant

 

© Ametis - Régis Domergue


Un salon commun offre la possibilité aux habitants d’échanger, autour d’une partie de cartes, ou de visionner ensemble la télévision. L’habitat se structure autour d’une ruelle intérieure piétonne et végétalisée. Les passerelles et coursives offrent des effets de contreplongées d’une qualité presque cinématographique. On est loin des batteries de logements exigus, destinés à des personnes âgées seules. Calista propose par exemple des T3, pour l’accueil de familles ou d’amis, ou, tout simplement, pour la vie de couple. Le secteur est par ailleurs bien équipé, avec un collège, des équipements sportifs, des espaces verts, des voies dédiées à la mobilité douce, des services publics et la proximité de la ligne 2 du tramway de la métropole montpelliéraine.

 

Des châssis de très grands formats

 

© Ametis - Régis Domergue


Profils Systèmes a réalisé les menuiseries en partie haute. Ces grands châssis (8 mètres sur 3) ont été installés par la société Alutech, également située à Jacou. « Il ne s’agit pas de formats standards. Amétis nous a contactés, car ils ne trouvaient pas d’entreprises pour ce type de prestation. Les échanges ont débuté un an et demi avant le début du chantier, pour déterminer, entre autres, un type de verre rejetant les UV du soleil, et pour harmoniser le châssis par rapport aux traverses et aux meneaux. Des stores intérieurs motorisés, à bandes verticales, parachèvent la bonne protection solaire des logements, tout en laissant pénétrer généreusement la lumière. « Les douze ensembles de Calista ont été équipés de ces grands châssis, mais pas de façon identique.

 

La prise de cotes a été à chaque fois différente, avec des prises d’angles inédites, vu les formes trapézoïdales de la construction», souligne Josian Laux, responsable commercial d’Alutech. Les châssis ont chacun été posés d’un seul tenant, à chaque fois au second étage, après un transport très court (environ 1 kilomètre) entre le lieu de fabrication et le chantier. L’organisation du chantier a permis que, seulement trois sur douze aient pu être hissés à l’aide d’une grue. Neuf autres l’ont été avec des cordes, à la force des bras, « et avec le risque de frottement sur la façade », rembobine Josian Laux. Compliqué, mais gagné. Au final, Bruno Bidault, alors gérant d’Alutech, encense l’esthétique de Calista, « que l’on reconnaîtrait entre mille, avec ses habillages différents de façade ».

 

 



Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits







Articles