AIA Life Designers remporte le concours de la rénovation du site hospitalier de Meaux

AIA Life Designers remporte le concours de la rénovation du site hospitalier de Meaux

Le Grand Hôpital de l'Est Francilien a attribué à AIA Life Designers la maîtrise d'œuvre pour la reconfiguration et la modernisation du site hospitalier de Meaux Saint-Faron qui sera livré en 2025.






Le projet s'est illustré par ses qualités fonctionnelles et techniques, mais également par son ambition architecturale et son adaptabilité face aux nouveaux risques sanitaires.

 

Ce programme de modernisation et de reconfiguration inédit représente un montant de travaux de 84,2 millions d'euros HT et porte sur la construction d'un nouveau bâtiment principal, la réutilisation du parc immobilier existant (45 000 m²) et l'aménagement d'un nouveau parc de stationnement de surface avec 500 places.

 

Les travaux débuteront en 2022 et s'achèveront en 2025.

 

Un site hospitalier nouvelle génération visant l'excellence des soins

 

Le futur site hospitalier de Meaux a été conçu autour de 5 grands principes :

  • Une organisation claire et pertinente des flux afin de séparer les parcours dès l'entrée du site (séparation des circuits urgences vitales, public, diagnostic et évaluation, maladies chroniques, logistique) pour une meilleure gestion des filières de soin,
  • Une matrice fonctionnelle souple : organisée selon un axe Nord-Sud, avec un plateau technique connecté au plus proche du PFE et du bâtiment existant, et conçue sur une trame flexible capable d'anticiper les futurs besoins et permettre la mutation des espaces.
  • Une ouverture sur le grand paysage pour les unités d'hospitalisation, orientées majoritairement à l'Est pour aller chercher les vues et le soleil, favoriser le bien-être des usagers.
  • Une reconversion intelligente du bâtiment existant en « une Maison médicale », regroupant les plateaux de diagnostic et d'évaluation, la dialyse, les hôpitaux de jour de médecine, ceci afin de séparer les maladies chroniques et patients « fragiles » des activités dites lourdes du plateau technique.
  • La création d'un cœur biophilique, en lien constant avec le paysage et autour duquel s'installent le hall d'accueil, les lieux de convivialité, de détente pour le personnel soignant et points de montée publics. Cette trame « verte » préserve l'échelle humaine du parvis et offre des points de vue lointains sur le paysage.

 

 

Un site hospitalier élaboré en confinement

 

© C.Wallon

 

Le projet, démarré en début d'année 2020, a été élaboré en grande partie pendant le confinement. Véritable projet de groupe, ce sont tous les métiers d'AIA Life Designers qui se sont mobilisés en télétravail pour concevoir cet établissement du futur. Le projet s'est notamment démarqué grâce à l'intégration de dispositions permettant de faire face à de futures crises sanitaires.

 

« Nous sommes particulièrement fiers de voir notre projet sélectionné pour ce programme », a indiqué Olivier de la Barre, Président d'AIA Life Designers. « Cet équipement, future référence en matière d'infrastructure de santé, est le résultat d'un travail d'intelligence collective entre architectes, ingénieurs, urbanistes, paysagistes et le corps médical. Il s'agira d'un établissement de nouvelle génération conçu avec et pour le personnel soignant, et qui place la santé et l'environnement au cœur même de sa conception architecturale ».

 

Un site hospitalier agile et résilient face aux nouveaux risques sanitaires

 

C'est à la lumière de la crise actuelle que les grands principes qui fondent cet établissement de santé sur le plan organisationnel et de la construction ont été repensés. Il s'agira de permettre au système de pouvoir évoluer, de s'adapter en fonction des besoins et de faire face aux risques sanitaires exceptionnels.

 

Ainsi, les salles de réunion pourront être reconverties en centre de dépistage, en lieu de repos pour les soignants ou en réserve d'extension pour l'Unité d'Hospitalisation Courte Durée (UHCD) en cas d'épidémie. Le parking souterrain pourra être transformé en plateau d'urgences doublant ainsi sa capacité et séparant les flux.

 

Les soignants disposeront d'un outil de santé flexible qui pourra anticiper les crises et proposer une réorganisation des flux internes sans modification de l'architecture. Un circuit NRBC (risques nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques, explosifs) sera mis en place sur l'ensemble des niveaux.  

 

Un site hospitalier qui prend soin du vivant

 

Tout dans l'architecture est pensé pour prendre soin du vivant. Des patients d'abord, le site hospitalier a été conçu pour favoriser la santé grâce aux principes du Design Actif : une conception architecturale qui favorise l'équilibre et la santé par l'activité physique. L'escalier intérieur du hall, mettant en relation l'accueil, l'ambulatoire et les unités d'hospitalisation en est un exemple, il incite naturellement l'usager à l'emprunter et peut être aussi utilisé pour la rééducation des patients.

 

Ce nouveau site hospitalier s'illustre également par sa prise en compte de l'environnement. Le projet vise l'excellence environnementale grâce à une conception bas carbone pour laquelle plus de 135 tonnes de matériaux biosourcés seront utilisés, grâce à un réseau de géothermie et à 500m² de panneaux solaires installés.

 

La conception des espaces publics extérieurs et intérieurs est pensée pour apporter le plus de confort et de bien-être possible. Pour se faire, la biophilie, ou l'art d'inviter le milieu vivant et naturel dans les espaces publics, participe de cette qualité de parcours.

 

Pour préserver et favoriser la biodiversité, ce sont plus de 500 arbres qui seront plantés, des nichoirs insérés dans les façades, et une peau biomorphe constituée de plantes grimpantes sera développée. La continuité écologique s'étend jusqu'au jardin thérapeutique aménagé en patio avec un travail sur l'échelonnage temporel des floraisons et la qualité multi-sensoriel des ambiances.

 

Fiche technique du projet :

 

Programme : Construction et Réhabilitation du site hospitalier de Meaux Saint-Faron - Grand Hôpital de l'Est Francilien

 

Maitre d'Ouvrage : GHEF (Grand Hôpital de l'Est Francilien) - CH Meaux

  • Surface terrain : 12,4 ha
  • Surface globale du projet :  45 000 m²
  • Montant des travaux : 84 270 000 € HT, valeur avril 2020
  • Concours : lauréat Juin 2020
  • Livraison : Décembre 2025

 

Maîtrise d'œuvre :

  • AIA Architectes : architecte mandataire
  • AIA Ingénierie : Structure (neuf), CVC énergie & fluides (neuf et restructuration), Electricité (neuf et restructuration), Economie.
  • TPF Ingénierie : VRD / aménagements extérieurs / loi sur l'eau, Structure (restructuration), Démolition / désamiantage, Synthèse (option), Acoustique, CSSI.
  • AIA Environnement : Qualité environnementale, HQE - développement durable.
  • AIA Territoires : Paysagiste, urbaniste
  • AIA Management : OPC

 


© C.Wallon
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits







Articles