Super Spacer® au cœur de BaseCamp Lyngby

Super Spacer® au cœur de BaseCamp Lyngby

Lars Gitz Architects et BaseCamp Student ont réussi l'exploit remarquable de combiner la complexité de toutes ces exigences dans la réalisation spectaculaire d’une résidence étudiante, primée à plusieurs reprises.






La conception modulaire et en série, les matériaux recyclables de la façade, le moindre coût, les énergies renouvelables et la végétalisation bioclimatique et naturelle des espaces, sont sans conteste ici, la clé du succès. L'un des principaux transformateurs de verre de Scandinavie, Glaseksperten A/S, a contribué à plusieurs titres à la réalisation de ce concept architectural ambitieux qu’est le BaseCamp Lyngby : production automatisée des vitrages isolants, transformation sur mesure du verre en fonction de l’orientation de la structure et utilisation des systèmes d'intercalaire warm edge Super Spacer® T-Spacer™ Premium Plus.

 

Un record de rapidité, de durabilité et d’économie sans précédent

 

 

L’installation inédite d’une piste athlétique sur le toit d’un édifice est apparue pour la première fois il y a 3-4 ans au sommet du nouveau siège européen de Google à Londres. Les occupants de BaseCamp Lyngby, construit sur un site de 41 000 mètres carrés, ont pu enfiler leurs chaussures de course dès août 2020 : un parc paysager a en effet verdi le toit de ce vaste complexe résidentiel étudiant au nord de Copenhague, tirant avantage de la biodiversité végétale déployée en espaces de jardinage urbain aux côtés d’un chemin de 800 mètres de long dédié selon son gré, à la marche ou au jogging.

 

Depuis ce toit plat serpentant sur six étages en une coulée verte organique, s’enserrent des cours intérieures idéalement aménagées et un centre communautaire circulaire participant au processus. Les façades élancées rappellent les grands arbres et les forêts en raison de la verticalité du système architectural, mais aussi à travers les lignes des fenêtres teintées en trois nuances de chêne se fondant harmonieusement à l’environnement naturel et l'ensemble du complexe.

 

Le développeur du projet, BaseCamp Student Nordics, qui fait partie du groupe européen BaseCamp, a délibérément voulu offrir à la municipalité de Lyngby un véritable espace de dialogue engageant les dimensions sociétales et environnementales. Le toit est donc ouvert au public en autant d’espaces de rencontres. La durée de construction pour un chantier de cette ampleur impressionne : les 786 appartements, dont 639 logements étudiants et 48 appartements pour seniors, ont été achevés, à proximité de l'Université de technologie de Lyngby, en l'espace de deux ans et demi. Autres aspects non moins spectaculaires de ce bâtiment, et qui distingue notamment BaseCamp Lyngby de nombreux autres grands projets : l'écologie et l'économie, qui ont déterminé le concept architectural au même titre que les autres éléments impératifs au cahier des charges de ce complexe.

 

Les modules comme base de l'esthétique architecturale

 


Afin de couvrir les coûts de construction estimés à environ 75 millions d'euros, l’entreprise danoise de Lars Gitz Architects a conçu un module trapézoïdal, dont la rotation se répète à plusieurs reprises à 180° et s’empile à différentes hauteurs pour créer le léger arrondi de la structure. La façade double peau extérieure constitue également un exemple de construction durable et économique. Le murrideau ventilé est isolé avec de la laine de roche et revêtu de dalles en pierre de basalte volcanique pressée de Rockpanel. Avec un poids de 8,4 kg par m², ce matériau extrêmement léger peut être découpé sur place et simplement fixé à la sous-structure. Les panneaux des façades, avec leur aspect bois naturel sont presque entièrement constitués de roche volcanique naturelle et de laine de roche recyclée, dans l’objectif d’une réutilisation dans un process d'économie circulaire.

 

Cela fait de cette façade l'un des points clés de l’écoconception qui lui a valu l’obtention du certificat BREEAM excellent (équivalent au certificat DGNB en argent). Le concept du toit végétalisé économe en énergie avec modules photovoltaïques concentre les atouts : isolation thermique, fournisseur d'énergie et de climatisation naturelle. L'eau de pluie captée est ainsi renvoyée dans le cycle naturel de l'eau par évaporation, soulageant par conséquent les charges pesant sur le système d’écoulement des eaux, tout en abaissant la température ambiante.

 

Fenêtres éco-énergétiques avec intercalaires warm Edge

 


Les fenêtres en aluminium à triple vitrage font également partie du concept global. Comme souvent dans l'architecture scandinave, les studios et les parties communes de BaseCamp sont vitrés jusqu'au sol pour une transmission de la lumière naturelle maximale dans les pièces, même en hiver. Le fabricant danois de vitrages isolants Glaseksperten a fourni sur le chantier 4 000 vitrages isolants dans des dimensions allant jusqu'à 4,011 x 1,127 mètres, conformément à un plan logistique rigoureux. En raison de la forme organique du bâtiment, les structures vitrées se modulent au fil de ses différentes orientations. De même qu’ont été utilisés des verres de différentes épaisseurs dédiés au contrôle solaire ou la transmission lumineuse selon le confort de chaleur et de lumière souhaité, ou encore des verres spécifiques pour l'isolation thermique ou la transparence. Glaseksperten a opté pour Super Spacer® T-Spacer™ Premium Plus en différentes largeurs pour les systèmes d'intercalaires warm edge.

 

Le directeur des ventes, Jesper Hønning, a commenté : « Un nombre toujours croissant de nos clients souhaite installer des fenêtres éco-énergétiques. Nous utilisons systématiquement du verre isolant thermique à faible émission et du verre de contrôle solaire combiné à des intercalaires warm edge non métalliques afin d'éviter les ponts thermiques et optimiser le coefficient de transfert de chaleur ». Au siège de l'entreprise à Hjørring, une ligne IG automatisée ultramoderne est dédiée à la production de vitrages isolants pour des dimensions jusqu'à 3,2 x 6 m. “ « Super Spacer est d'une importance cruciale pour Glaseksperten dans la fabrication de produits qualitatifs qui confortent également notre positionnement d’entreprise leader en termes économiques et écologiques", a poursuivi Jesper Hønning ; « l'application continue entièrement automatisée de l'intercalaire permet d'économiser du temps et de l'argent et garantit une qualité de produit de première classe et reproductible ».

 

Joachim Stoss, directeur général d'Edgetech Europe GmbH et vice-président des ventes internationales chez Quanex, a ajouté : « L'Europe du Nord est un pionnier mondial dans le domaine de la protection du climat et donc l'un des marchés en croissance pour les produits warm edge. Bien entendu, nous sommes extrêmement fiers que notre système Super Spacer ait été installé dans un autre projet phare scandinave ».

 



Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 

Produits







Articles

Partenaires