Forel renforce sa position sur le continent africain

Forel renforce sa position sur le continent africain

Avec l’arrivée d’Afam Ike à la direction des ventes, l’industriel italien Forel, réputé mondialement pour ses machines de traitement, de tri et de production du verre plat, renforce son ancrage sur le continent africain.



Reconnu pour son expérience remarquable dans le domaine du verre, Afam Ike est diplômé en psychologie industrielle et travaille depuis plus de 25 ans à la commercialisation des équipements verriers dans les pays africains, ayant développé une connaissance approfondie des plus importantes unités de production de verre locales et de leurs marchés. Grâce à ses relations avec les miroitiers africains, Forel y améliorera sa présence en livrant ses machines de haute qualité à de nouveaux clients.

 

Le conseil d'administration de Forel et Afam Ike. De gauche à droite : Riccardo Vianello, Afam Ike, Fortunato Vianello, Nadia Davanzo et Stefano Salvian  © Forel

 

« J'ai rejoint l'industrie du verre en 1993 et travaillé dans les différents domaines de cette activité », informe Afam Ike. « Mon expérience en Afrique s’est exprimée sous différentes fonctions, en tant que responsable de développement commercial, directeur régional Afrique et directeur général des services après-vente. Je suis très heureux de rejoindre l’équipe de Forel et sa haute technologie industrielle, et de participer à l’engagement et la philosophie de l’entreprise ».

 

Avec un réseau commercial couvrant plus de 60 pays à travers le monde, Forel s’ouvre ici de nouvelles opportunités et poursuit son chemin de croissance internationale dans une zone Afrique qui présente un intéressant potentiel. « De nos jours, la commercialisation et transformation du verre plat a énormément augmenté en Afrique, en raison de l'urbanisation, du déficit d'infrastructure et des accords régionaux de libre-échange », explique Afam Ike. « Les miroitiers africains ont besoin de fournisseurs fiables qui inscrivent leur valeur ajoutée à leurs entreprises, et en particulier concernant le service après-vente ; la plupart d'entre eux sont confrontés au manque d'empathie des fournisseurs existants, à un personnel non qualifié, ou encore aux coûts exorbitants des pièces de rechange et des mises à niveau logicielles des machines. Aujourd'hui, Forel dispose de la meilleure organisation après-vente du marché, visant à réduire les coûts, depuis l'achat jusqu'au cycle de vie final des équipements. C'est le besoin le plus criant des miroitiers africains : optimiser le rapport coût/bénéfice. Avec les machines innovantes de Forel et leur très grande fiabilité, je suis ravi et enthousiaste pour nos clients africains qui pourront trouver le meilleur partenaire technologique pour leur développement, soucieux de répondre aux nombreux besoins du marché africain ».

 

Stefano Salvian (directeur des ventes et du conseil d'administration) et Afam Ike © Forel

 


Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 

Produits







Articles