CRICURSA fait des vagues avec Super Spacer® TriSeal pour la bibliothèque du Qatar

CRICURSA fait des vagues avec Super Spacer® TriSeal pour la bibliothèque du Qatar

La société CRICURSA Cristales Curvados SA s’est taillée une solide réputation dans la fabrication et l‘installation de façades en verre uniques pour de nombreux bâtiments emblématiques.



Partenaire d’Edgetech, les deux entreprises ont associé leurs compétences et participé à la réussite des enjeux structurels et thermiques. Devant les 5 500 m² des murs-rideaux de la Bibliothèque nationale du Qatar à Doha, achevée en 2018, le choix du Super Spacer® TriSeal™ l’a emporté, atout phare pour répondre à l’efficacité énergétique recherchée.

 

Une structure en verre ondulée qui assure la stabilité

 

Rob Nijsse, professeur d'analyse structurelle et ancien partenaire de la société d'ingénierie néerlandaise ABT Arnhem, et Ronald Wenting, architecte et designer consultant des structures chez ABT, ont été tous deux au premier plan dans ce premier partenariat avec Rem Koolhaas et CRICURSA, pour la conception structurelle de façades ondulantes, marque de fabrique de l’architecte vedette néerlandais depuis ces 15 dernières années et de son agence OMA architectes à Rotterdam.

 

Dans leur article "Conception et construction de façades ondulées en verre ", Rob Njisse et Roland Wenting disent notamment : « si l’on peut plier une feuille de papier et l’amener à une forme ondulée, l'industrie du verre peut également produire un tel effet ». Un constat simple et effectif démontrant l’évidente rigidité d’une façade en verre conçue en vagues ondulantes, à l’instar « d'une feuille de papier pliée en accordéon ; une forme qui possède beaucoup plus de rigidité qu’une feuille à plat », estiment Rob Nijsse et Ronald Wenting. « Restait à trouver l’industriel pouvant produire de tels vitrages XXL bombés et d‘en maîtriser la technicité et les contraintes », évoquent les deux ingénieurs experts en structure, sachant que peu d’ateliers dans le monde en sont capables. L’équipe de maîtrise d‘oeuvre a également innové avec sa solution impliquant la réalisation d’un mur-rideau en tant qu'élément porteur.»

 

A Porto, Rem Koolhaas avait appliqué sa vision d’une façade en verre sans acier et, si possible, sans piliers parasites, poutres, câbles ou cadres en acier », rappelle Joan Tarrus. Un défi de taille audacieusement relevé par l’architecte et CRICURSA, l'un des plus grands fabricants internationaux de verre bombé. « Des panneaux de verre bombés XXL assemblés en un gigantesque mouvement ondulatoire se stabilisent les uns les autres et supportent ainsi conjointement les charges, ce qui a permis de nous passer de cadres verticaux », relève Joan Tarrus.

 

Le mouvement ondulatoire réalisé avec des profilés ultrafins

 

Les coins contreventés du bâtiment donnent à la façade la forme extérieure d'un diamant. © Edgetech

 

Dans le cas du bâtiment de la bibliothèque nationale du Qatar à Doha, Rem Koolhaas a également opté pour une façade en verre ondulé. Cette fois, inspirés du séchage des feuilles de papier, les murs rideaux se découpent tel un diamant dans le désert, et s’intègrent à la structure du bâtiment qui se replie comme aux quatre coins d'un précieux coffret. La façade filtre et réduit le rayonnement solaire, tout en diffusant avec subtilité un flot de lumière naturelle se réfléchissant au plafond en aluminium blanc d’un impressionnant espace intérieur.

 

Les façades en verre diffusent une lumière naturelle subtile et non éblouissante. © Edgetech

 

Le visiteur y accède, non sur le côté comme habituellement dans une bibliothèque, mais directement au coeur d'un seul et même volume triangulaire, dont les trois terrasses déclinent des étagères en marbre en une succession de strates. Une mezzanine et demi-niveaux avec tables de lecture, salles dédiées aux médias, salles d'étude et un vaste auditorium, accueillent les lecteurs vers les ouvrages de différentes langues, en un parcours relié par un pont autoportant s'étendant sur presque toute la salle. Ici, la scénographie souhaitée par les architectes plonge physiquement tout un chacun face à la connaissance universelle et la collection « Heritage », exposées en une solution spectaculaire et cognitive, jouant des espaces vides comme autant de phases de réflexion et d’inspiration, le temps de reprendre son souffle devant la matérialité de manuscrits particulièrement précieux sur la civilisation arabo-islamique, présentée sous forme d'exposition permanente. Dans une salle de 6 m de profondeur et plafond de verre, nef et crypte moderne à la fois, le message est clair : les livres sont des trésors méritant d’être ouverts à la conscience du public.

 

Une façade à l’efficacité énergétique optimisée

 

« L'absence d'éléments métalliques dans le mur-rideau de la bibliothèque nationale du Qatar présente un avantage climatique décisif pour cette région parmi les plus touchées par la hausse générale des températures ; nous évitons ainsi les ponts thermiques potentiels pouvant conduire la chaleur à l'intérieur du bâtiment et pouvant réduire l'effet isolant du warm edge intégré au double vitrage bombé », souligne Joan Tarrus, directrice marketing de CRICURSA. « À l'extérieur, les températures dépassent 40 degrés en été, la température à l'intérieur de la bibliothèque se devait d‘être agréable et portée à 20 degrés. Les défis énergétiques liés notamment à la production du mur-rideau et du vitrage étaient donc énormes, d'autant plus que nous ne voulions en aucun cas une protection solaire mécanique ». Le choix de la forme bombée du vitrage et donc, autoportante de la façade, offre ainsi une exceptionnelle résistance aux charges du vent. « Antoni Gaudí a utilisé le même principe avec ses célèbres arcs caténaires », mentionne Joan Tarrus. « Comparée à une surface plane du verre et une épaisseur identique, l’ondulation formelle permet de transférer des charges beaucoup plus élevées à la fois hors du plan du verre - la capacité de charge augmente ici de 1 000 % selon Rob Nijsse et Roland Weining - et également dans le plan même du verre. À Doha, les profilés en acier entre chaque vitrage sont reliés à des colonnes intérieures pour assurer à la construction encore plus de stabilité ».

 

Joan Tarrus poursuit : « lorsque nous avons commencé à analyser le nouveau défi que nous présentait les architectes d’OMA avec cette configuration unique de façade ondulée, nous savions que nous allions affronter les théories d’effondrement et les conditions climatiques extrêmes de Doha ; le verre bombé était la seule approche possible pour fournir une solution intégrale (géométrie, revêtements, fritte céramique, dimensions) permettant une ondulation de la façade avec un rayon de 550 mm, nous offrant une plus grande liberté dans le processus de conception ».

 

Conçu avec un double vitrage, le verre assemblé, qui atteint jusqu'à 5,50 m de hauteur, feuilleté et bombé, garantit une faible émissivité et un contrôle solaire filtrant et réfléchissant la lumière du soleil. Une grille de points métalliques gris de 3 mm avec un espacement précis de 6 mm entre eux vient réduire encore davantage la transmission du rayonnement ; un chef-d'oeuvre technologique au vu de l’étroitesse des profilés et des dimensions de vitrage immenses impliquées.

 

La structure en verre se caractérise par la filtration et la réflexion de la lumière pour le plus bas niveau possible d'apport de chaleur. © Edgetech

 

Warm edge unique pour climats désertiques extrêmes

 

Spécifiquement développé par Edgetech / Quanex pour les verres bombés, le Super Spacer® TriSeal™ Flex a été choisi par CRICURSA pour sa flexibilité et ses propriétés, qui se sont parfaitement glissées entre les ondulations du verre et les contraintes extrêmes du climat dans le désert. « Dans cette région désertique, l'utilisation d'un warm edge pour le double vitrage est indispensable pour optimiser l'efficacité énergétique d'un bâtiment », explique Joachim Stoss, directeur général d'Edgetech Europe GmbH et vice-président des ventes internationales chez Quanex. « Les écarts extrêmes constants entre la chaleur du soleil, l'ombre et les températures nocturnes plus fraîches, conduisent à un mouvement permanent du verre et, par conséquent, à une contrainte mécanique considérable sur le joint. Depuis de nombreuses années, les Super Spacer scellent hermétiquement l'espace entre le verre. Grâce aux caractéristiques structurelles de la mousse, le système d'intercalaire absorbe les mouvements du vitrage et empêche l'usure du joint primaire », souligne Joachim Stoss.

 

Edgetech Europe GmbH

 

Les systèmes d’intercalaires flexibles en mousse Super Spacer® d’Edgetech à rupture de pont thermique et à haute performance énergétique sont utilisés pour les fenêtres équipées de vitrage isolant. Ils réduisent nettement les déperditions énergétiques, empêchent très largement la formation de condensation et améliorent la durée de vie d’une fenêtre. Dans le monde entier, plus de 300 millions de mètres sont vendus en moyenne annuellement dans plus de 90 pays.

 

La société Edgetech Europe GmbH, dont le siège se trouve à Heinsberg, est une filiale à 100 % de Quanex Building Products Corporation, un des leaders dans la fabrication de composants vendus aux industriels d'équipements d'origine (OME) du secteur des matériaux du bâtiment. Basé à Houston au Texas, Quanex conçoit et fabrique des fenêtres d’une grande efficience énergétique en plus des composants pour meubles de cuisine et de salle de bain. Au regard de son CA, Edgetech/Quanex est le plus important fabricant mondial d’intercalaires. Edgetech Europe GmbH, implantée à Heinsberg avec un total de 450 collaborateurs, mobilise 3 sites de production ultramodernes dédiés aux marchés de l’Europe continentale, avec pas moins de 16 extrudeuses, et représente l’une des trois unités de distribution d’Edgetech dans le monde.



Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 

Produits







Articles