Concept Alu : la révolution industrielle dans l’atelier

Concept Alu : la révolution industrielle dans l’atelier

Spécialiste de la conception et de la fabrication de vérandas, pergolas et abris de piscine premium en aluminium, Concept Alu (150 salariés) s’est dotée de deux nouvelles machines de découpe pour ses profilés.



28 M€ de CA en 2019

 

À la clôture de son bilan annuel, le 31 août prochain, pour la période s’étirant de septembre 2018 à août 2019, Concept Alu devrait atteindre les 28 M€ de CA, contre 27,5 M€ réalisés entre septembre 2017 et août 2018. L’entreprise, spécialiste de l’extension, emploie actuellement 150 personnes et recrute. Son réseau, fort de 32 adhérents, lui a permis d’atteindre un volume de ventes 2019 de 38 M€, contre 35 M€ l’an dernier.

 

Si la saison des moissons intervient l’été, celle de la véranda s’étale entre mai et juillet. « Pour une raison qui nous échappe, nos clients veulent majoritairement être livrés à cette période-là », témoigne Yoann Arrivé, PDG de la société Concept Alu.

 

(De gauche à droite) Camille Ouvrard, président du conseil de surveillance de Concept Alu, Marie-Pierre Ouvrard, directrice générale et Yoann Arrivé, nommé PDG de l’entreprise il y a un an © JLC

 

Pour les satisfaire dans les temps, l’entreprise des Herbiers (85) recourt donc à des saisonniers et l’effectif passe de 50 à 75 personnes dans l’atelier pour faire face à ce pic de production. Et les machines de découpe de profilés aluminium s’adaptent, elles aussi : une cinq axes et une scie deux têtes ont fait récemment leur apparition.

 

Anticipant le "coup de chaud" de mai-juin, l’entreprise a installé ses deux nouvelles machines au début de l’année pour les rôder avant un fonctionnement à taux plein. Alimentée par deux opérateurs, la machine de découpe cinq axes débite et usine les pièces des pergolas et les poutres de toiture des modèles de vérandas et pergolas Extanxia. Elle peut usiner une pièce sous tous les angles, sans la manipuler. Elle remplace deux machines : une scie et un centre d’usinage, auparavant associés pour la production des pièces.

 

Nécessitant peu de manipulations, les deux machines améliorent le confort des techniciens. Machine "deux en un", à la programmation plus simple et plus flexible, la cinq axes apporte un gain de productivité qui peut varier, selon les pièces, de quatre heures à une journée © JLC

 

À quelques mètres de là, la scie de découpe à deux têtes est en pleine action. Servie par un technicien, elle taille à la bonne longueur et aux bons angles de coupe tous les petits profils ne nécessitant pas d’usinage, sur toutes les gammes de produits Concept Alu. Elle remplace deux scies d’ancienne génération.

 

La nouvelle scie. Auparavant, une pièce présentant un mauvais angle de coupe pouvait passer à travers le flux et se retrouver chez le client : faire confiance à l’informatique permet d’éviter les erreurs de coupe d’angle © JLC

 

Jean-Marc Privé, arrivé il y a deux ans de chez Bel’M pour Concept Alu, en tant que directeur technique, a introduit l’organisation du travail en 2x8, ce qui n’existait pas auparavant. Il est aussi à l’origine de l’achat des deux nouvelles machines et, plus profondément, de la réorganisation de la production. Ingénieur de formation, Jean-Marc Privé initie et accompagne le changement qui fait passer Concept Alu de l’esprit artisanal à l’ère industrielle.

 

Jean-Marc Privé, directeur technique (à gauche) et Yoann Arrivé, PDG de Concept Alu devant la nouvelle cinq axes. Concept Alu investit constamment dans la progression des idées et une industrialisation au service de ses clients et de son réseau de partenaires ; gain de temps, précision, réduction des pertes, qualité et sécurité des opérateurs, avantages sur chantiers pour les poseurs, 22 personnes recrutées en 3 ans, prévision d’agrandissement du bâtiment d’ici à 5 ans… © JLC

 

Concrètement, Jean-Marc Privé et ses équipes réfléchissent à tout ce qui permet d’améliorer la production et de favoriser la répétitivité des pièces. Il s’agit de composer avec les personnes et les produits en place pour en tirer le meilleur, apporter de la méthodologie et accompagner le changement. L’investissement consenti dans les nouvelles machines (un peu plus de 500 000 € frais annexes compris) s’est accompagné d’une vraie mutation de la production. « Nous avons changé notre système informatique (SI) dans l’année afin d’améliorer le fonctionnement de l’usine, car le précédent ne communiquait pas du tout avec les machines. Tous les plans fournis par le bureau d’études devaient être repris par un programmeur CFAO, et dans l’atelier, les opérateurs machine ressaisissaient les dimensions des produits pour leur débit. En termes de qualité l’opérateur pouvait commettre des erreurs avec la double saisie et pouvait générer des impairs quant à l’identification des produits. La qualité est notre première préoccupation », résume Jean-Marc Privé.

 

Concept Alu va dévoiler une nouvelle pergola en 2020

 

En 2020, Concept Alu va dévoiler nationalement une nouvelle pergola. L’entreprise travaille actuellement à son plan de communication pour faire connaître ce nouveau produit le plus largement possible. « Il nous faut travailler en parallèle la R&D, la stratégie de commercialisation et la communication auprès des particuliers. Nous allons proposer un produit très innovant, qualitatif et pourvu de nombreuses options qui n’existent pas aujourd’hui. Il sera adaptable à l’existant et permettra des gains de temps pour la pose : une seule journée et demie avec les zips intégrés », révèle Yoann Arrivé. L’entreprise a déjà investi un an et demi de R&D sur ce produit tout en travaillant en mode projet avec le réseau. « Nous avons également oeuvré avec des partenaires qui souhaitaient nous rejoindre sur la pergola – de gros commercialisateurs français de produits – qui ne sont pas encore avec nous. Nous avons établi un cahier des charges très large, ce qui a demandé du temps. À présent, nous attaquons le lancement en local : nous disposons d’une agence intégrée, ce qui rend les choses plus simples », conclut le PDG de Concept Alu.

 

© Concept Alu

 

Concept Alu a également opté pour le logiciel belge Cover, qui a l’avantage d’être utilisé autant par les commerciaux que par la partie industrielle, les informations permettant de concevoir la véranda ou la pergola en 3D, ce qui change aussi les mentalités face au progrès. Les dossiers de fabrication sont adressés dans l’atelier et les données techniques, envoyées directement dans la machine. « Nous voulons aller encore plus loin et faire en sorte que la GPAO annule tous les papiers, y compris dans l’atelier », révèle Jean-Marc Privé.

 

Mais quels sont donc les gains de productivité ? « Auparavant, pour la fabrication d’un lot de pergolas, entre la sortie de la pièce du magasin et son transfert dans l’îlot de production, il fallait compter deux jours. Aujourd’hui, le lot peut être mis à disposition de l’îlot suivant dans la journée même. Depuis l’installation des machines, il y a trois mois, le rebut de production a diminué de 20 %. Nous gagnons réellement en capacité et en fluidité dans l’atelier », apprécie le directeur technique de Concept Alu.

 

Le chiffre d’affaires moyen hebdomadaire réalisé par Concept Alu traduit concrètement ce progrès : « il s’élevait à 850 000 € quand je suis arrivé. Nous avons atteint 920 000 € l’an dernier, et franchissons la barre de 1,1 M€ cette année », mesure Jean-Marc Privé.

 

De septembre 2018 à fin août 2019, Concept Alu aura produit un total de 1 100 vérandas et 400 pergolas. Au cours des prochains mois, la société des Herbiers va rentrer 40 nouveaux profils : « nous allons créer 40 filières différentes, avec un renfort des géométries et de l’inertie, que ce soit pour l’Extanxia, la véranda traditionnelle et la pergola, afin d’améliorer la performance et l’esthétique de nos produits. Un tiers des profils va changer, notamment pour la véranda traditionnelle. Les deux autres tiers seront des nouveaux produits dédiés à l’amélioration et à l’extension », s’enthousiasme Yoann Arrivé. Induisant des changements au niveau de la commercialisation des produits, de leur fabrication, de leur mise en oeuvre et du SAV… Mais, chez Concept Alu, le changement fait partie du quotidien… et de l’ADN de l’entreprise !

 

JLC
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Produits







Articles

Agenda