Premier Forum Diapason : à l’écoute des industriels de la menuiserie

Premier Forum Diapason : à l’écoute des industriels de la menuiserie

C’est à la demande de ses clients – industriels de la menuiserie – que le groupe Elcia a organisé à Nantes le tout premier Forum Diapason. Un événement dédié au fameux progiciel de gestion des usines et de la production.



Connexion de Diapason à Elcia Online

 

Elcia a connecté Diapason, sa solution ERP de gestion des usines et de la production, à la plateforme Elcia Online, le configurateur commercial développé par Elcia. Les industriels peuvent donc mettre ce configurateur entre les mains de leurs équipes pour la saisie des commandes ou des devis. Les commerciaux terrain peuvent aussi l’utiliser, via une connexion à Internet. Tous les chiffrages émis par Elcia Online peuvent être ensuite déversés dans Diapason pour éviter les ressaisies. Ce configurateur peut également être exposé en externe. Les clients des industriels qui n’ont pas de logiciels et à qui l’on distribue des tarifs papier peuvent donc réaliser leurs propres devis et passer des commandes via le portail clé en main My Pricer, ou en interfaçant le configurateur sur le site Internet de l’industriel.

 

Présidée par son fondateur, Franck Couturieux, le groupe Elcia (150 collaborateurs, 15,4 M€ en 2018) crée et développe des logiciels destinés à équiper les professionnels de la menuiserie, qu’il s’agisse de configurateurs de ventes ou logiciels de chiffrage pour les revendeurs. « Nous sommes au coeur de l’univers de la menuiserie, stores et fermetures où des centaines d’industriels travaillent avec des milliers de distributeurs, d’artisans et d’installateurs. Le rôle d’Elcia est de faciliter la connexion entre les différents acteurs du marché. Nous souhaitons développer la première chaîne numérique du secteur », a rappelé Édouard Catrice, directeur général d’Elcia dans son discours d’accueil.

 

En 2015, Elcia a racheté l’entreprise Isia, basée à Tarbes (65), qui éditait le logiciel Diapason depuis 1989. C’est là qu’est né Diapason, ce logiciel qui permet de fabriquer des portes, des fenêtres, des portes-fenêtres, des placards, des cuisines, des escaliers et des portails. Diapason compte 10 000 utilisateurs (quotidiens ou ponctuels), ce qui correspond à environ 4 000 licences maintenues par Elcia. Installé dans cinq pays européens (notamment en France, en République tchèque, en Roumanie, en Espagne…), Diapason est l’objet de soins constants. Parmi les 35 personnes au développement au sein du groupe, pas moins de 13 personnes se dédient à Diapason.

 

Ces dernières évoluent en deux équipes : l’une en R&D (build) oeuvre aux développements majeurs et à long terme de Diapason pour les prochaines années. L’autre équipe (run) s’intéresse au développement en cours de Diapason : elle apporte des correctifs et des évolutions mineures à l’ERP, dont des mises à jour sont régulièrement proposées. Stéphanie Peyrot a un rôle de Product Owner chez Isia : elle place les clients et les utilisateurs de Diapason au centre des développements du logiciel pour que celui-ci colle le plus possible aux souhaits des clients.

 

Le premier Forum Diapason organisé à Nantes par le groupe Elcia le 2 juillet, a réuni une quarantaine de participants © JLC

 

Stéphanie Peyrot tient une feuille de route pour donner de la visibilité en interne aux équipes de développeurs. Début 2019, elle a aussi interrogé les clients de Diapason pour recueillir leur perception et leurs attentes. « Alors que la version 4.15.08 vient de sortir, la moyenne du parc est installée en 4.14 », remarque-t-elle. Voilà qui interroge les acteurs d’Isia, mobilisés pour apporter une rétro compatibilité totale à leurs clients afin de les aider à passer aux versions suivantes. La qualité perçue du logiciel par l’utilisateur dépend aussi de son paramétrage, « or celui-ci n’est pas toujours modifié alors que surviennent les évolutions de process. C’est parfois dommageable à l’image de marque du progiciel », regrette Stéphanie Peyrot.

 

Au rang des éléments qui séduisent véritablement les utilisateurs de Diapason, on trouve la gestion commerciale, industrielle et de production, sans oublier la partie facturation, les achats approvisionnements. Point positif, cité par l’ensemble des participants : la possibilité d’automatiser le process, permettant un retour sur investissement à la mise en place de Diapason.

 

Les besoins se font jour pour un Diapason Web afin de gagner en mobilité et pouvoir utiliser le logiciel sur des tablettes et Smartphones, principalement à l’usage des commerciaux de terrain. « Les utilisateurs souhaitent forte ment que soit améliorée l’ergonomie du produit, pour disposer d’accès plus simples et d’un guidage plus important. Le paramétrage de Diapason ment que soit améliorée l’ergonomie du produit, pour disposer d’accès plus simples et d’un guidage plus important.

 

Le paramétrage de Diapason le besoin d’outils ateliers et magasins plus faciles à déployer. Enfin, il y a une forte demande autour des délais de paramétrage des nouvelles gammes dans le configurateur. En effet, les industriels qui ont imaginé un nouveau produit souhaitent que celui-ci soit vendable et fabricable tout de suite.

 

Cinq axes d’amélioration sont demandés dans l’enquête : la gestion multisites, le préparamétrage de certaines fonctions réalisé dès la livraison, une gestion des coûts de revient optimaux et, enfin, des archives éditées aussi facilement que les documents en cours. Autant de pistes qu’Elcia et Isia vont suivre au cours des prochains mois. Du reste, des nouveautés produits seront dévoilées lors du prochain Batimat.

 

JLC

Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Produits







Articles

Agenda