"Faces Cachées" : un projet de rénovation finement imaginé par Rectoverso Architectes


Mêlant réhabilitation, coconstruction et décoration, Rectoverso Architectes réhabilite et aménage le nouveau siège social d’Aptiskills à Levallois-Perret dans une démarche inventive d’extension.



Le projet "Face Cachée" offre un bâtiment de bureaux sobre par son extérieur et finement travaillé en son intérieur. Installant une démarche de coconstruction avec Aptiskills son client, société de conseil en ingénierie spécialisée dans le BTP, l'industrie et l'IT, Rectoverso Architectes propose ici un siège combinant six ambiances différentes en fonction des étages. 
Situé rue Edouard Vaillant, "Faces Cachées" tient son nom de l’ambivalence entre la frugalité d’une façade réhabilitée de manière sobre et la richesse du propos d’aménagements intérieurs du bâtiment emmenant à chaque étage dans une véritable expérience. Afin d’offrir une nouvelle identité au bâtiment construit dans les années 1980 et de le faire correspondre à l’architecture tertiaire environnante de la ville de Levallois-Perret, la façade a été entièrement refaite en aluminium laqué blanc dans laquelle des espaces vitrés en verre sérigraphié contrastent avec les deux bâtiments mitoyens. 
Le projet se complète par une extension de bâtiment couplée à une surélévation offrant un espace supplémentaire de bureaux éclairés par un patio central. Deux terrasses extérieures ont également été aménagées le long de la parcelle, afin d’offrir des espaces extérieurs et un confort visuel aux collaborateurs. 

En intérieur, le défi posé aux architectes était de créer une ambiance différente à chaque étage du projet. Une réflexion a ainsi été menée sur la ligne de conduite à adopter afin de créer une harmonie et une continuité entre chaque espace. Grâce à une réflexion menée dans une démarche de coconstruction alliant Rectoverso Architectes et les équipes d’Aptiskills, six ambiances finement choisies émanent désormais des différents niveaux du bâtiment. Ainsi, les étages "bord de mer", "industriel", "bohême chic", "gaming", "scandinave" et  "végétal" permettent aux employés de naviguer entre chaque univers. 
Une atmosphère industrielle vient contraster la finesse de l’aménagement intérieur grâce à une technique apparente permettant de gagner en espace sous plafond. Afin d’amener une tension entre ces éléments, Rectoverso Architectes prend le parti de donner aux réseaux la même place qu’au projet de menuiserie intérieure de manière à les faire dialoguer harmonieusement. 
« Le projet s’articule autour de trois axes fondamentaux : la neutralité des façades qui s’inscrit dans une volonté de se fondre dans le paysage urbain, sans l’alourdir ; la dureté visuelle de la technique apparente pour gagner de la hauteur sous plafond et créer un contraste au sein des bureaux et enfin la finesse des détails de l’aménagement intérieur, afin d’offrir un cadre de travail adapté aux envies de chacun », précisent Julien Combot et Andrius Queiroz, fondateurs associés de Rectoverso Architectes. 
 

Informations techniques 

Programme : 
Réhabilitation, extension et décoration du siège social d’Aptiskills 
Mandataire : Rectoverso Architectes 
Localisation : Levallois-Perret 
Surface : 2 000 m² 
Coût : 5 M € 

 

Rectoverso Architectes

Rectoverso Architectes est née d’une rencontre, celle de Julien Combot et d’Andrius Queiroz, de l’alliance de deux cultures, l’une française, l’autre brésilienne.

Ce qui les réunit ? La conviction de l’existence d’une dualité en toutes choses, une dualité que les deux architectes s’évertuent à réconcilier dans chacune de leurs réalisations car, pour eux, il existe une promesse dans la tension, entre le neuf et l’ancien, l’intérieur et l’extérieur, la petite et la grande échelle, le global et le détail. La complémentarité est en somme, un fil conducteur au service d’une architecture plus inclusive, optimiste et responsable. 
D’une génération pour laquelle la transition écologique est une évidence, l’équipe Rectoverso Architectes intègre résilience et efficacité environnementale comme sanitaire dès la phase amont de chaque projet, né d’une réflexion globale visant à résoudre les problématiques induites par le programme, ses usages réels et projetés, et son contexte. De cette approche naît une architecture frugale, esthétique et pérenne faisant grande place aux matériaux et aux savoir-faire. 
Cette vision holistique, Andrius et Julien l’appliquent également au déroulement de leurs chantiers. Pour eux, seules les missions complètes n’ont de véritables sens. La construction comme la conception fait partie inhérente de la genèse et de la mue d’un projet. Elle demeure un moment crucial, celui qui permet d’ancrer le projet dans la réalité, de l’enrichir pour laisser opérer la fusion avec son contexte. 

 


© Rectoverso Architectes 
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 300 - Mars / Avril 2022