La Fenêtrière, une entreprise ancrée dans son territoire

La Fenêtrière, une entreprise ancrée dans son territoire

Catherine Guerniou, dirigeante de La Fenêtrière © La Fenêtrière





Fabricant de menuiseries extérieures sur mesure, l’entreprise familiale La fenêtrière fortement amarrée à sa région et à la qualité de ses produits et services, s’appuie sur de forts référents industriels – Profialis (groupe AlphaPro) et Sepalumic – pour ses gammes, et signe Made in Fenêtre, sa nouvelle collection.

 

L'aventure de La Fenêtrière commence en 1984, année qui marque sa création par Danielle et Louis Guerniou, les parents de l’actuelle dirigeante. Après quatre ans passés à Charenton-le-Pont (94), l’entreprise ouvre un atelier à Champigny-sur-Marne (94). Aujourd’hui, elle emploie onze personnes et dispose de deux ateliers de 1 000 m², l’un consacre? au PVC, l’autre à l’aluminium, ainsi que d’un showroom dédié à ses clients professionnels. « Historiquement, nous produisions des fenêtres en PVC », explique Catherine Guerniou, gérante depuis 2005. « Nous y avons rapidement ajouté l’aluminium et, aujourd’hui, nous proposons aussi des modèles en bois grâce à notre partenariat avec une société membre de Menuiserie 21 ». Son moteur ? La responsabilité humaine qui se retrouve dans ses engagements, démarche RSE privilégiant circuit court, économie circulaire, rapidité de fabrication.

 

Cette collection capsule Made in Fenêtre, 100 % Made in France, est dédiée aux nouveautés en matière de technologies : vitrages U.V. quincaillerie connectée, poignées sanitaires, fenêtres PMR. Issues de matériaux recyclables et recyclés, ces fenêtres La Fenêtrière sont disponibles en PVC, bois et aluminium avec deux finitions : L’Authentique de facture traditionnelle et L’Inspiration au style contemporain © La Fenêtrière

 


La Fenêtrière, qui met très avant le local, la proximité, le service, la réactivité, appuie sa stratégie sur des valeurs sûres comme la flexibilité et l’agilité, l’esprit d’équipe, l’écoute ou son investissement dans La Fe?dération Franc?aise du Bâtiment et la Cpme qui lui apporte, entre autres, une vision à long terme. « De même, respecter les contraintes d’un circuit court est pour nous une e?vidence », ajoute Catherine Guerniou. « 95 % de notre distribution s’effectue a? Paris et en re?gion parisienne ; de quoi offrir a? nos clients des de?lais rapides de livraison. Par exemple, une semaine suffit pour le PVC ! Côté développement durable, nous sommes très attentifs à la gestion des ressources. Ainsi, le PVC et l’aluminium sont fabrique?s en France, dans le Doubs pour le PVC chez Profialis, et en Bourgogne pour l’aluminium chez Sepalumic. Les chutes de production et les emballages sont recyclés. Et nous sommes en pleine réflexion pour intégrer des panneaux photovoltaïques à notre nouvelle toiture ». Objectif ? Etre autonome en énergie.

 

 

La Fenêtrière mise sur le podcast

 

A l’initiative de "Fene?tre Ouverte", son podcast informatif sur le métier de la menuiserie, La Fenêtrière diffuse depuis mars dernier sur les plateformes (Apple Podcasts, Deezer…), sites Internet et re?seaux sociaux, un nouvel e?pisode consacré à l’aluminium en collaboration avec Sepalumic. Il a pour but de faire de?couvrir ou d’approfondir un sujet me?tier, qu’il s’agisse de la typologie du produit, du mate?riau ou de sa pose. Audrey Scomparin charge?e de marketing de Sepalumic et Catherine Guerniou y prennent la parole pour pre?senter et partager leurs connaissances, chacune dans son domaine, lors d’un e?pisode d’une dizaine de minutes. « A travers cette collaboration, nous voulons mettre en avant la qualité des produits aluminium et leurs avantages, mais aussi la collaboration entre acteurs français de proximité, avec des valeurs communes », pre?cise Audrey Scomparin. « Les podcasts représentent également une formidable opportunité pour approcher de nouveaux publics, en particulier les jeunes générations attachées à ce type de format ».

 


Enfin, l’entreprise met en place une solide politique de formation. « Acque?rir ou développer des compe?tences, faire reconnaître des aptitudes acquises, s’adapter aux évolutions, sont autant d’enjeux indispensables pour nos e?quipes et l’avenir de notre socie?te? », affirme Catherine Guerniou. Des formations utiles tant à l’entreprise qu’à ses salariés, jusque sur le plan personnel, avec des thématiques comme "la bonne humeur au travail" avec la participation de Michel Lejoyeux, professeur de psychiatrie et d'addictologie à l’université de Paris, ou encore, "la prise de parole, mieux communiquer avec l’autre".

 

RSE et santé des équipes au travail

 

 

Catherine Guerniou récompensée

 

© La Fenêtrière

 


Catherine Guerniou (à g.), dirigeante de La Fenêtrière, a reçu des mains d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, le Trophée "Madame Engagée" décerné par CMA France (le réseau des Chambres de Métiers de l’Artisanat), en partenariat avec AG2R La Mondiale. « Je suis vraiment honorée de recevoir ce trophée qui souligne des années de travail, le succès d’une équipe animée de valeurs fortes et l’apport des femmes dans cet univers de l’artisanat encore très masculin », a déclaré Catherine Guerniou. « Je suis engagée pour défendre nos métiers qui offrent des repères, défendre l’entrepreneuriat, défendre la responsabilité sociale et environnementale et valoriser le beau, le bon et le durable ».

 

Cette approche sociétale et humaine a conduit La Fenêtrière à être très attentive à la Qualite? de Vie au Travail (QVT), veillant à ce que chacun soit un acteur implique? de la bonne re?ussite de l’entreprise et puisse faire des propositions constructives d’amélioration continue. La société a d’ailleurs e?te? se?lectionne?e en 2019 par ARACT pour participer à un modèle de QVT. « À La Fene?trière, nous mettons en oeuvre la RSE au quotidien », confirme Catherine Guerniou. « Nous attachons une importance particulie?re aux conditions de travail de nos salarie?s, dès leur accueil et tout au long de leur carrière. Nous avons mené des campagnes de pre?vention, un partenariat avec l’OPPBTP et avec des ergonomes de la me?decine du travail pour ame?liorer le quotidien de chacun. Nous apprenons me?me la langue des signes pour mieux communiquer avec un de nos collaborateurs ». Un engagement récompensé en 2017 par le Trophée d’argent aux victoires de la prévention pour les actions auprès des salariés, et en 2018 par le Prix E?tienne Marcel.

 

Cerise sur le gâteau, La Fenêtrière ouvre ses portes aux artistes locaux et expose leurs oeuvres dans ses bâtiments. Une approche décalée pour le plaisir et l’enrichissement de tous.

 


M.L.
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 296 - Août / Septembre 2021

   

Articles