Chez Roto, le ferrage veut retrouver sa place

roto-nx-ferrures-oscillo-battantes

Le spécialiste allemand des solutions de ferrure veut démocratiser des produits qui restent encore trop souvent les grands oubliés de la menuiserie.




Le développement de l’oscillo-battant, encore trop timide en France, pourrait grandement aider à massifier des systèmes qui se veulent avant tout résistants et faciles à manoeuvrer.

 

roto-france-marc-phlippoteau-directeur-general

© Raoul Gilibert - Marc Phlippoteau, directeur général de Roto France

 

« Le ferrage est à la fenêtre ce que le moteur est à la voiture : il s’agit d’une pièce maîtresse d’une menuiserie qui ne peut pas fonc-tionner sans elle. Une fenêtre, c’est aussi un ferrage de qualité et pas seulement une menuiserie ». Résumé ainsi par le directeur général de Roto France, Marc Phlippoteau, l’on comprend mieux pourquoi cet "accessoire" veut retrouver toute sa place dans l’écosystème des solutions de fermeture. Le mettre en lumière, c’est donc tout l’objectif de la marque allemande, dont la filiale française a progressé de près de 40 % ces dernières années. Présent depuis plus de 25 ans en France, Roto a toute latitude pour lancer des développements spécifiques de produits pour coller à la demande nationale avec notamment des solutions dédiées à la porte d’entrée. « Certains produits sont typiquement français car le marché reste encore en grande partie trusté par des ouvrants à la française classiques, contrairement à l’Allemagne où prédomine l’oscillo-battant », résume Marc Phlippoteau. « Le ferrage représente 20 % du coût d’une fenêtre, mais les options qui sont proposées en matière de sécurité des personnes ou d’accessibilité pour les PMR sont peu connues des installateurs. Il faut donc changer la vision du ferrage que ce soit pour la fenêtre, la porte-fenêtre, les ouvrants ou encore les coulissants »

 

Montée en gamme des solutions 

 

Présent sur tous ces segments, l’industriel connu aussi outre-Rhin pour ses fenêtres de toit, s’est donc lancé tous azimuts ces dernières années dans la commercialisation d’une offre très large de solutions pour optimiser le design, le confort et la sécurité des fenêtres et portes d’entrée. Sans pour autant oublier le lot serrures. Au dernier Salon BAU de Munich, Roto est donc arrivé avec sous le bras un lot de nouveaux produits. À commencer par la Roto Safe A, une serrure automatique avec condamnation à la clé équipée d’un nouveau déclencheur sur le boîtier central. Nouvelle génération de système de ferrures oscillo-battantes réinventée pour les fenêtres et portes-fenêtres en aluminium, bois et PVC, la gamme Roto NX a été adaptée spécifiquement pour chaque matériau. Cette offre permet aussi de travailler avec des vantaux dont le poids peut désormais atteindre 130 kg contre 100 kg pour la version antérieure. Le fabricant s’est également attelé à repenser sa collection de paumelles à rouleaux pour portes d’entrée avec sa nouvelle offre Roto Solid B, particulièrement adaptée à une mise en oeuvre sur des profils en rénovation. En misant sur la facilité de mise en oeuvre et de réglage mais aussi sur l’esthétique, Roto surfe sur la tendance de plus en plus prononcée de rendre invisible le ferrage. « Faire disparaître le ferrage est possible, mais encore faudrait-il que le marché français se convertisse davantage aux systèmes oscillo-battants », rappelle Marc Phlippoteau. « À l’UFME, nous valorisons le confort et la sécurité dans sa globalité avec les professions associées au travers d’un groupe travail dédié. Un ferrage sur de l’OB est actuellement 2,5 fois plus cher que pour de l’OF. Mais ce surcoût demeure minime rapporté au prix de la fenêtre. Il convient donc de travailler à une montée en gamme des solutions en axant notamment sur les avantages de la ventilation qui sont apportés par les OB »

 

oto-solid-b

© Roto - Le fabricant a lancé au dernier Salon BAU une nouvelle collection de paumelles à rouleaux pour portes d’entrée. Baptisée Roto Solid B, elle est particulièrement adaptée à une mise en oeuvre sur des profils en rénovation et propose six variantes de montage, pour différents domaines d'utilisation et d’applications

 

Des produits incontournables 

 

Roto France, qui souhaite rationaliser ses solutions de fermeture, a d’ores et déjà convaincu ses clients d’utiliser une crémone KSR tous usages, qui à terme, pourrait grandement faciliter le passage de l’OF à l’OB. Mais Roto n’a pas attendu le dernier Salon munichois pour innover en matière de ferrure. Il y a 4 ans déjà, la marque lançait sa solution pour systèmes coulissants Patio Inowa spécia-lement adaptée aux profils de grandes dimensions. Pour mettre au point ce produit, Roto a travaillé main dans la main avec des gammistes PVC comme Aluplast, Rehau et Gealan afin de créer des profils spécifiques. Quant à sa serrure automatique Fasteo qui a su évoluer vers un système deux vantaux avec une gâche filante tout hauteur avec une crémone semi-fixe, elle est le pendant de la Tandeo, une serrure semi-automatique avec verrouillage à la clé et motorisable, qui sera commercialisée à partir de septembre prochain. De quoi couvrir un peu plus le marché et démocratiser des solutions, qui bien que cachées, veulent désormais apparaître en pleine lumière. 

 

roto-gamme-nx

© Roto - La gamme Roto NX permet de travailler avec des vantaux dont le poids peut désormais atteindre 130 kg contre 100 kg pour la version antérieure

 


Photo ouverture © Roto - Le Roto NX de l’industriel allemand est une nouvelle génération de ferrures oscillo-battantes pensée pour les fenêtres et portes-fenêtres en aluminium, bois et PVC


Source : verre-menuiserie.com

L'auteur de cet article

photo auteur Steve CARPENTIER
Steve Carpentier est journaliste indépendant depuis 1998 et collabore à plusieurs publications spécialisées dans le secteur de la construction et des travaux publics. Il s'intéresse plus spécifiquement aux questions de l'énergie, de la décarbonation de l'industrie, de l'innovation, de la R&D, de la végétalisation, de la politique de la ville et des transports. Il a été correspondant permanent au Brésil (2005/2016) pour la presse quotidienne nationale ainsi que pour plusieurs médias audiovisuels.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 
Dernière revue
N° 313 - JUIN 2024

  magazine  

Produits


Nouveautés Produits