Le premier rapport RSE de Nice concrétise l’engagement durable du groupe

image

Le groupe Nice, un des principaux acteurs mondiaux de solutions pour l’habitat connecté, publie son premier rapport RSE et présente sa stratégie pour une nouvelle voie durable et toujours plus inclusive.



Depuis son siège italien à Oderzo (TV), le groupe Nice, un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions pour la gestion et la sécurité de la maison et du bâtiment, présente son premier rapport de durabilité. Il expose les principales portées économiques, sociales et environnementales du groupe, et présente son modèle économique mondial, qui mise de plus en plus sur le développement durable. Ce rapport illustre l’engagement concret de Nice dans une année importante de son histoire, 2021, et expose sa stratégie jusqu'en 2025. 

 

"Welcome to the Nice Future"

L'année dernière, la société a élargi ses frontières avec l’acquisition de la société américaine Nortek Security & Control, déclenchant aujourd'hui ainsi un processus de refonte du groupe portant sur sa taille, sa portée mais aussi sur la nature de ses activités. En 2021, le programme dédié de transition durable a été lancé selon les piliers Environnement, Social et Gouvernance (ESG), reconnus internationalement comme des aspects clés du développement durable. Ceux-ci, combinés au pilier "Produit", correspondent aux quatre domaines de macro-analyse du rapport RSE. 
« Il s'agit d'un véritable changement de paradigme. "Welcome to the Nice Future", est le point de départ d'une nouvelle phase dans laquelle nous entendons faire de la durabilité la pierre angulaire de notre stratégie d'entreprise, en l'alignant sur nos valeurs de respect de la société et de l'environnement, et en précisant les objectifs que nous voulons atteindre », explique Roberto Griffa, PDG de Nice. « Notre mission est d'offrir un habitat accessible, sûr et confortable. Nous voulons faire la même chose pour notre habitat commun, la Terre. Nous sommes convaincus que Nice, en tant qu'acteur mondial de référence, peut faire la différence et montrer la voie à suivre pour relever ce défi. Celui-ci va de l'innovation produit, moteur de Nice depuis toujours, à l'inclusion sociale. Mettre en œuvre des actions durables implique une nouvelle gestion, différente et plus efficace, du développement. Par nos choix, nous voulons être un exemple pour les parties prenantes de notre filière, dans cette voie vertueuse ». 

 

Le pilier Environnement

En ce qui concerne le pilier Environnement, Nice a commencé à cartographier son empreinte carbone, depuis 2021, c'est-à-dire les émissions de gaz à effet de serre générées par l'ensemble de l'organisation et sa chaîne de valeur, exprimées en tonnes d'équivalent CO2. Les émissions de Nice et de ses 36 filiales sont rapportées dans l'analyse appelée Inventaire des GES, réalisée en conformité avec les normes établies par le Protocole des GES et la norme ISO14064. 
D'ici 2025, Nice s'est fixé comme objectif prioritaire la réduction de 50 % des émissions directes de CO2 (Scope 1 et 2), grâce à l'utilisation d'énergie provenant de sources renouvelables et à la transition de sa flotte vers des véhicules hybrides et électriques. En 2021, 28 % de l'énergie produite était issue de sources renouvelables certifiées, soit une augmentation de 19 % par rapport à 2020, démontrant l’engagement de Nice dans ce domaine. Parmi les objectifs énoncés, le groupe vise à maintenir le pourcentage de déchets recyclables à près de 99 %, tout en réduisant leur quantité totale. 

L’analyse de l'empreinte carbone a révélé que l'achat de matières premières des semi-composants ainsi la phase d'utilisation des produits produisent environ 97 % des émissions sur l’ensemble de la chaîne de valeur. C’est pourquoi un autre pilier de la stratégie de durabilité, Produit, a été identifié. Il définit l'élaboration d'un plan pour concevoir des solutions avec un impact environnemental plus faible, en mettant l'accent sur la consommation d'énergie et le choix des matériaux. Il identifie comme axes majeurs : la réduction de la consommation d'énergie, durant l'utilisation du produit ainsi que pendant sa mise en veille ; l'utilisation exclusive de plastique recyclé ; 100 % d'emballages à faible impact environnemental, avec une préférence pour des matériaux tels que le papier recyclé, le carton, les encres naturelles et l’absence d’utilisation de plastique. 

L'amélioration de la performance environnementale des produits sera encadrée par un nombre croissant d'études d'analyse du cycle de vie (ACV). Ils permettent d'analyser l'impact des solutions Nice tout au long de leur vie et sont préparatoires à l'obtention de certifications environnementales des produits. Dans le but d'élargir sa gamme de solutions vertes, Nice bénéficiera à partir de 2022 de l'extension de la certification EPD® - Environmental Product Declaration - à l'ensemble de son processus de production. Il s’agit d’une condition qui la rend autonome pour certifier de nouveaux produits, et qui renforce la voie vers l'unification et la numérisation des données. 
« Pour soutenir la lutte contre le changement climatique, nous avons compris l’importance de la réduction de notre empreinte carbone et de notre chaîne d'approvisionnement, en contribuant à la mesure des émissions directes et indirectes du groupe. En effet, notre contribution ne s'arrête pas à la réduction de nos impacts directs », déclare Marco Bianchet, directeur général de la qualité et du développement durable de Nice, qui dirige le projet. 

En outre, en 2022, Nice a commencé à cartographier la performance environnementale de ses fournisseurs afin d'avoir une visibilité optimale sur l'impact de sa chaîne d'approvisionnement. L’engagement pour l’avenir est d’aller plus loin, en étendant également cette analyse aux aspects sociaux. La réalisation des objectifs fixés nécessite une structure de gouvernance appropriée : c'est pourquoi Nice a créé un département dédié au développement durable, le Sustainability Department, qui fixe les objectifs, contrôle les performances et veille à ce que toutes les entités de l'entreprise disposent des outils nécessaires pour y parvenir. En outre, un Comité de Durabilité a été mis en place, incluant un rôle de pilotage, de stratégie et de supervision global. 
« La durabilité se conçoit à 360°. Elle englobe les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance. Toutes les forces de Nice sont impliquées dans ce projet. Nous sommes fiers de pouvoir présenter notre premier rapport de durabilité, "Welcome to the Nice future", qui représente le point de départ de l'engagement du groupe à court et à long terme », poursuit Marco Bianchet, directeur général de la qualité et du développement durable de Nice. « En 2021, nous avons décidé de nous engager dans une voie plus structurée et stratégique, en valorisant l’attention portée par Nice sur les questions de durabilité. Pour ce faire, nous avons impliqué les parties prenantes internes et externes au sein d’activités concrètes, de groupes de discussion et d’ateliers. Tout cela nous a permis de donner plus de valeur au produit, en devenant une sorte de facilitateur : les solutions d'efficacité rendues possibles par nos systèmes permettent de réduire la consommation d'énergie des maisons et des bâtiments. Elles sont donc essentielles pour atteindre les objectifs de neutralité carbone ». 

 

Plus de 3 000 Nice People

Enfin, fin 2021 Nice dénombrait plus de trois mille Nice People. L'entreprise croit en une approche du travail qui tient compte du bien-être des personnes, en combinant emploi stable (95 % de contrats sont en CDI) et promotion d'un mode de vie sain et actif, dans un souci d'inclusion et de valorisation de la diversité. Répondant à cette problématique, les objectifs de l'entreprise prévoient une augmentation de la féminisation de 30% des postes de direction, tout en réduisant les écarts de rémunération pouvant exister, afin d’atteindre l’égalité salariale. En ce qui concerne l'inclusivité, Nice a lancé en 2021 un projet visant à valoriser la diversité au sein de l'entreprise, à impliquer les employés et à fournir des suggestions concrètes pour englober et transmettre cette valeur. À cette fin, une série de réunions ont été organisées pour favoriser la diversité, et créer un environnement de travail qui permette à chacun d'exprimer son individualité et son potentiel. 

Nice œuvre au développement et à la diffusion de nouvelles compétences. Par exemple, au sein du bureau italien, des programmes de formation sont proposés pour développer les compétences transversales, de gestion de projet et de compétences techniques approfondies. À cela s'ajoutent des projets consacrés au leadership. C’est à cet effet qu’un programme de formation dédié aux jeunes talents, "Nice Speed Up" durant 18 mois a été mis en place. Il comprend un programme d'intégration, 6 mois de rotation entre les postes dans tous les départements du siège, ainsi qu’une année de projets clés suivis au sein du siège de Nice, ainsi que dans les bureaux de ses autres filiales. L'objectif d'ici 2025 est d'accroître la compétitivité de l'entreprise, notamment par la mise en place d'une plateforme d'apprentissage en ligne au niveau du groupe. 
Le premier rapport de durabilité de Nice, "Welcome to the Nice future", représente donc, dès son titre, le jalon qui marque la veille d'un changement important et plein de défis : dans ces pages, Nice veut partager les buts et les objectifs ambitieux qui l'attendent. 
 

Crédit photo : Nice Group


Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

8 PRODUIT(S) POUR NICE





Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 303 - Octobre 2022

  magazine  

Nouveautés Produits