Maud Caubet Architectes retisse le fil de l’histoire à Pantin

Maud Caubet Architectes retisse le fil de l’histoire à Pantin

Véritable patrimoine de la Ville de Pantin, les anciennes filatures Cartier-Bresson - Les Sheds - inaugurées le 8 juin dernier, révèlent leur nouvelle trame architecturale réinterprétée par Maud Caubet Architectes.



Nouvel espace dédié à l’art et à la culture d’une part, et à la petite enfance d’autre part, Les Sheds ont dévoilé leur nouvelle partition architecturale retissée par Maud Caubet Architectes en résonance avec l’architecture industrielle des anciennes filatures Cartier-Bresson ; une nouvelle interprétation respectueuse de l’authenticité du site, tout en invitant les citoyens à s’approprier ces nouveaux espaces, en lien avec les besoins du territoire. 

 

Maud Caubet Architectes donne une seconde vie aux Sheds de Pantin 

 

AVANT

 

APRES

Les anciennes usines de filature Cartier-Bresson ont pris place en 1859 au cœur de Pantin. Cotons à coudre, à broder, à repriser, à tricoter et autres cotons mercerisés y étaient produits, marquant l’histoire industrielle de la ville. 
Témoins du passé industriel du territoire, ces bâtiments remarquables devaient initialement être détruits dans leur intégralité. Alors que les Pantinois contestent ce choix, la Ville décide de conserver cinq des sept ateliers pour les rénover et les intégrer au Parc Diderot, livré en 2021. Maud Caubet Architectes imagine un projet en dialogue avec son environnement et son ancrage local, répondant aux nouveaux besoins exprimés. L’agence propose ainsi de transformer le lieu en un espace de services dédié à l’art, la culture et la petite enfance avec l’ambition de créer une destination de rencontres ouverte, bienveillante et intergénérationnelle. 

Tenant compte des contraintes liées à la démolition de deux ateliers et à l’intégration de la parcelle au parc, Maud Caubet crée deux façades habillées de briques anthracite, et retourne le matériau sur la première travée, mettant en valeur la façade existante conservée et ravalée. La toiture, refaite, respecte la forme caractéristique des sheds, donnant ainsi son nom au projet. La finition en zinc à joint debout affirme le caractère industriel du bâtiment, et les verrières intégrées invitent lumière naturelle et regards à s’y poser. 
Traité différemment, le garage est réhabilité en loge, local technique et sanitaire public. Entièrement refaite, sa toiture en zinc se prolonge à présent jusqu’au sol, tel un ruban pour habiller les façades, créant ainsi un contraste entre la brique historique d’un côté et la brique anthracite de l’autre. 

Un espace petite enfance est installé dans deux des anciens ateliers et dispose d’une aire de jeu extérieure de 60 m². Dans les trois autres travées, un lieu culturel regroupe salle d’exposition, atelier pour artistes en résidence et salle de médiation culturelle. « Les Sheds sont le témoin d’une activité industrielle dynamique, d’une époque. Nous voulions faire de cet espace un lieu nouveau, disposant de sa propre identité mais n’oubliant pas son histoire. Avec sa peau de briques noires et son toit en sheds, le bâtiment offre un contraste mystérieux au coeur de Pantin. Une incongruité et un esthétisme étonnant qui invitent les passants à s’en approcher pour découvrir la richesse des activités qu’il propose », explique Maud Caubet. 

 

FICHE TECHNIQUE 

- Nom du projet : Les Sheds 
- Maîtrise d’ouvrage : Ville de Pantin 
- Localisation du projet : Pantin 
- Programme : Réhabilitation des Sheds en une offre de services multi-usages avec espaces dédiés à la petite enfance, espace culturel, loge de gardien, local technique et      sanitaire public 
- Statut : Livraison en juin 2022 
- Maitrise d’œuvre : Maud Caubet Architectes 
- Chef de projet : Amélie Gressier 
- Partenaires : SCB Economie, bureau d’étude JLR 
- Surfaces : 135 m² d’espaces dédiés à la petite enfance / 200 m² d’espace culturel / 70 m² pour la loge du gardien, le local technique et le sanitaire public 


À propos de l’agence 

Créée en 2006, l’agence rassemble une vingtaine de collaborateurs aux compétences et personnalités affirmées. Adepte d’une démarche instinctive laissant les individualités s’exprimer, Maud Caubet Architectes ramène petite et grande échelles au même niveau dans la conception de ses projets en veillant à tisser des liens entre architecture, design et paysage dans lequel ils s’implantent. Une manière bien singulière de proposer une vision du monde englobant les réalités multiples dont il est constitué. Soucieuse de répondre à une grande diversité de problématiques, l’agence travaille tant sur des projets de construction que de rénovation ou encore sur des programmes proposant mixité d’usages, logements, bureaux, hôtels ou équipements publics. 
Ayant conscience qu’un projet architectural fait partie d’un tout et contribue au vivre ensemble, l’agence contextualise, étudie l’existant et travaille les coutures d’un projet pour sa meilleure intégration géographique, urbanistique, sociale, et l’assurance d’une intemporalité toujours recherchée. Un véritable travail d’artisanat est apporté lors duquel l’expérimentation prend sa place dans une volonté de mêler théorie et pratique dans chacune des démarches. Dans cette volonté expérimentale, l’agence s’associe à des partenaires dont les compétences sont complémentaires aux siennes en amont de chaque projet afin de faire converger les idées et de dessiner les contours de la meilleure solution possible. La dimension de temps prend toute son importance chez Maud Caubet Architectes qui veille à être en réflexion permanente afin d’offrir des espaces chronotopiques permettant d’accueillir différents usages en fonction des temporalités. L’approche sociale prend ainsi autant d’importance que l’approche urbaine et environnementale grâce à des projets s’inscrivant dans une architecture durable. Un point d’honneur est porté à l’utilisation du bon matériau au bon endroit, qu’il soit biosourcé, local ou issu du déjà-là par le réemploi. 
L’intemporalité des projets se retrouve également dans la corrélation entre la volonté d’esthétisme et la poésie insufflée dans chacune des réalisations de l’agence, mais également dans son envie de répondre à des problématiques sociétales. Grâce à des architectes s’intéressant à tous les éléments constituant une ville, une petite ou grande agglomération, une zone rurale, ou encore un paysage, l’architecture vient en support d’un environnement et d’une population. L’architecture est un moyen au service de l’humain, de la société, de son évolution. 

 

Maud Caubet


Maud Caubet se reconnait dans une création intuitive en perpétuel mouvement et a à cœur d’insuffler sa direction artistique dans chacun des projets de l’agence. En quête permanente de nouveautés et d’innovation, Maud Caubet se nourrit du monde extérieur afin de remplir le rôle qu’elle définit à l’architecte : répondre à des problématiques sociétales et environnementales en s’adaptant au contexte de chaque projet. Un rôle qu’elle associe à une volonté de créer du lien, qu’il soit conscient ou inconscient. 
Inspirée par les différentes rencontres de son parcours, c’est auprès d’Andrée Putman qu’elle retient le goût pour l’artisanat d’art. Elle collabore ensuite chez le designer Jean-Marie Massaud avec qui elle partage la vision d’une création vivante et contextuelle. 

 


© Maud Caubet Architectes 

Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 301 - Mai / Juin 2022