Les toiles de saison : des protections solaires aux moustiquaires

image

Garants d’un certain bien-être, les stores en textile habillent l’extérieur comme l’intérieur des bâtiments pour gérer l’ensoleillement, les apports de chaleur… voire isoler des nuisibles.



« Toiles de saison, les tissus techniques et les voiles d’ombrage apparaissent non plus seulement comme des éléments de confort et de décoration, mais bien comme des équipements de protection contre la surchauffe et le recours à la climatisation »

 

 

Les stores, une arme contre le changement climatique ?

Face au réchauffement climatique, l’utilisation de protections solaires pourrait réduire la consommation d’énergie pour le refroidissement des locaux dans les bâtiments européens jusqu’à 60 % d’ici 2050. Soit une économie de 100 millions de tonnes de CO2 et de 285 Md€, l’équivalent du PIB 2020 de la Finlande ou du Luxembourg, selon l’étude scientifique menée par Guidehouse, cabinet conseil pour les marchés publics et privés, qui compare l’impact de la protection solaire avec l’utilisation de la climatisation dans les bâtiments. ES-SO (European Solar Shading Organisation), organisation fédérant les associations professionnelles de protection solaire au sein des membres de l’UE, citant le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), l’affirme, l’Europe se réchauffe : d’ici 2050, le nombre de jours par an où notre continent aura besoin de climatisation augmentera d’environ 30 %. D’où la conclusion d’ES-SO sur le besoin urgent de protection solaire automatisée dans les bâtiments. ES-SO souhaite que la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments (EPBD) en tienne compte. Anders Hall, président d’ES-SO a déclaré dans un communiqué en date du 22 février 2022 : « de nos jours, les bâtiments sont les plus gros consommateurs d’énergie en Europe. Ils consomment 40 % de notre énergie et sont responsables de 36 % des émissions de gaz à effet de serre. Les résultats de l’étude Guidehouse sont impressionnants, car ils démontrent une économie d’énergie potentielle de 60 % sur le refroidissement des bâtiments d’ici 2050. Cette étude montre qu’il ne faut plus attendre et que la protection solaire doit être la première solution pour lutter contre la surchauffe des bâtiments. Nous nous projetons déjà dans un futur où les bâtiments devront être plus résilients face au climat et moins gourmands en énergie ».

Un constat partagé par le groupement Actibaie, syndicat professionnel en France des protections solaires, qui milite pour une intégration des stores et volets aux dispositifs d’aides à la rénovation énergétique. 

 

 

Impact positif

Les résultats de l’étude Guidehouse démontrent que la protection solaire automatisée a un impact positif sur la planète, ainsi que sur la société et les personnes. Tout d’abord, parce qu’y recourir permettrait de réduire les émissions de CO2. Ensuite, parce que l’usage de protection solaire peut réduire de 60 % l’énergie utilisée dans le parc immobilier de l’UE pour le refroidissement des locaux (environ 870 térawattheures d’électricité selon Guidehouse). Enfin, l’étude montre que le ROI des protections solaires serait plus élevé que celui des systèmes de refroidissements. « Les stores coffres contribuent à réguler l’ambiance intérieure des bureaux en créant une atmosphère tempérée, ainsi qu’une lumière tamisée et agréable. Grâce à leurs performances énergétiques, ils apportent une réflexion optimale lors de forts ensoleillements et permettent une baisse des besoins en climatisation et des économies d’énergie », confirme le porte-parole de la marque Ates. 

 

 

© Griesser

Store toile vertical Soloscreen IV - Griesser

 

 

De belles perspectives s’offrent donc à ce secteur d’activité, mais que le manque de disponibilité des matières pourrait venir contrarier. « Parfois la pénurie des matières va à l’encontre de la tendance du marché, nous fournissons ce qui est possible, toujours en accord avec le client, nous nous organisons », rassure Didier Delgado, responsable développement commercial de Griesser. Ce fabricant de store travaille avec Serge Ferrari et notamment avec les toiles Agivir®, aux propriétés antivirales. Pour rappel, le groupe Serge Ferrari qui a breveté la technologie Agivir en mai 2019 - destinée à ses membranes composites pour réduire la charge virale des coronavirus à hauteur de 95 % - applique désormais ce traitement innovant à son activité protection solaire et a lancé sur le marché une toile aux propriétés antivirales : Soltis Master 99 Agivir. Les gammes Sunmate et Plissée Basic viennent compléter l’offre Agivir, particulièrement adaptées aux lieux publics et à forte fréquentation (écoles, bureaux, commerces, transports, hôpitaux, établissements de santé...).

 

 

© Ates

Le store coffre extérieur Solix d’Ates, particulièrement innovant, permet de lutter contre les excès
de chaleur et dans sa version avec moustiquaire intégrée offre une protection contre les insectes

 

 

Didier Delgado pointe un marché assez paradoxal, avec d’un côté « le ralentissement de la demande des particuliers, qui ont beaucoup consommé en période post Covid et freinent un peu peut-être sous l’effet des élections et du contexte géopolitique, et de l’autre le tertiaire et les marchés institutionnels toujours dynamiques ». Pour autant, tous les acteurs du marché n’ont pas la même vision. « Nous ne constatons pas d’essoufflement de la demande, en revanche les approvisionnements en toile acryliques sont difficiles, mais nous contournons ce problème en proposant des toiles techniques plus efficaces », indique Fabrice Aitelhocine, directeur commercial France & Benelux de Bandalux qui note avoir augmenté ses stocks de + 30 % pour 2022.

 

 

Screens ZIP en XXL

Côté produit, les stores adaptent leurs dimensions à celles des baies vitrées. Soprofen annonce ainsi la sortie d’un nouveau store screen ZIP en septembre pour équiper les grandes dimensions. Griesser modernise son store toile vertical Soloscreen avec une V4 commercialisée au mois de janvier. « Nous avons modifié le caisson, les coulisses et l’armature afin qu’il soit adapté aux dimensions actuelles des baies devenues plus grandes », glisse Didier Delgado ; « moins cher, il vient en complément du store Solozip ».

 

 

© Winsol

Pergola-Z!P-Romantic Winsol

 

 

De son côté, Flip lance son store ZIP, en toile microperforée pour bloquer jusqu’à 97 % de la chaleur. Grâce à son petit caisson (95 ou 125 mm), le fabricant propose un produit discret, facile à installer sur une pergola ou dans une véranda. Ce store ZIP est disponible dans plus de 300 coloris RAL pour s’associer à toutes les menuiseries. La toile Soltis Perform 92 conçue par Serge Ferrari permet la diffusion d’une lumière tamisée et protège des regards indiscrets sans bloquer la vue vers l’extérieur.

Ates avance une solution autonome prête-à-poser sans travaux d’installation électrique avec « le store extérieur 6000 doté d’un coffre de 95 mm, équipé d’un moteur Sunea RTS et d’une batterie totalement intégrée dont le chargement s’effectue par un panneau solaire fixé sur sa face avant », explique son porte-parole. Ce store est livrable jusqu’à une largeur de 2 800 mm et une hauteur de 3 000 mm selon la toile choisie. Il permet de couvrir des surfaces jusqu’à environ 6 m². Conforme aux normes en vigueur (marquage CE, classement au vent EN13561) et labellisé Origine France Garantie, il s’inscrit dans la continuité du développement de stores avec batterie et équipés de panneaux solaires, tels que le Solix. 

Dernier né chez Marquises dans la gamme des stores coffres, Diamant se démarque par son coffre biseauté et ses ogives à facettes saillantes. Marquises a investi dans une machine qui permet de coller les toiles bord à bord. Il n’y a plus de surépaisseur due à la couture et à la superposition des laizes. Les effets de gaufrage disparaissent pour un rendu uniforme et plus esthétique. Système d’éclairage personnalisable, bras nouvelle génération, choix de coloris, il ne manque pas d’attraits. 

 

 

© Marquises

Store coffre Diamant (dimensions maximales : 7 100 mm x 4 250 mm) développé par Marquises

 

 

Des toiles revisitées

Preuve que la protection solaire a le vent en poupe, « le tissu Satiné 5500 dédié aux stores extérieurs, connait une croissance de + 25 % depuis plusieurs années consécutives. Grâce à sa composition à base de fils de verre, il s’adapte aux stores ZIP, même en très grande dimension et offre à la fois confort thermique et confort visuel aux occupants de bâtiments ou de pergolas », souligne Caroline Moreau, responsable marketing de Mermet. 

Chez Dickson Constant, le SWK 15 répond à de nombreux usages pour l’aménagement extérieur de la maison (voile d’ombrage, fermeture des côtés d’une pergola, store enroulable extérieur). « Cette toile est beaucoup plus ouverte (15 %) que les standards du marché (3 à 5 %), elle offre donc une meilleure visibilité, tout en garantissant moins de prise au vent. Ses 9 coloris (tonalités de gris, naturel, rouge, bleu, vert) collent aux dernières tendances », précise Adrien Derreumaux, chef de marché Dickson Constant qui évoque également le lancement de SWK Top, nouvelle toile microperforée imperméable pour toitures de pergolas et voiles d’ombrage. Adrien Derreumaux annonce la refonte complète de la collection de toiles acrylique teint-masse Dickson Solar Fabrics, principalement dédiée aux stores bannes, en 2023, qui sera officiellement présentée fin 2022.

 

 

© Dikson Constant

SWK 15 a été conçu par Dickson Constant pour bloquer jusqu’à 83 % de la chaleur tout en
laissant passer l’air pour la ventilation

 

 

Le groupe Serge Ferrari a retravaillé la palette de couleurs des gammes Soltis Horizon 86 et Soltis Perform 92, avec Anne Emery, codirigeante du bureau de style "Aujourd’hui ou mardi", pour s’harmoniser aux RAL les plus utilisés en menuiserie. Résultat : 38 couleurs disponibles en Soltis Perform 92, dont 12 nouvelles (telles que Snow White, Quartz, Karité, Nuage, Bleu Franc) et 23 couleurs pour Soltis Horizon 86, dont 6 nouvelles (Snow White, Brique, Bleu Franc, Anis, Rouge Profond et Noir Profond).

markilux a également révisé ses collections et se positionne avec la série smart art — the art of smart printing — et ses 16 dessins artistiques pour de nouvelles inspirations. Selon Annette Busch, responsable du design textile chez markilux, « le fait de recourir à l’impression numérique sur un tissu de protection solaire, comme "sunsilk", en utilisant des encres latex étanches, résistantes aux intempéries et à la lumière, est un procédé inédit ». Les 16 dessins arborent des formes naturelles, géométriques et abstraites, ainsi que des motifs inspirés de la peinture acrylique moderne.

 

 

© Bandalux

Véranda Zip avec toile Blackout de Bandalux

 

 

Bandalux présente Véranda Zip pour équiper les verrières et jardins d’hiver. Dotée d’un système de coulisses avec fermeture éclair et crémaillère, cette solution assure une parfaite tension du tissu et une résistance au vent à toute épreuve. Grâce au système ZIP, l’intégration des textiles Blackout garantit une occultation totale si nécessaire. Selon les configurations, les coulisses peuvent s’adapter à une mise en oeuvre directe et sans supports (latéral et frontal), ce qui permet de maîtriser l’apport de lumière. Le tissu se replie - entièrement - dans le coffre de 130 mm grâce au guidage motorisé. « L’accueil réservé à cette solution est plutôt bon car d’une manière générale, des inquiétudes sont exprimées par rapport au vent ; la demande de nos clients se porte donc sur des produits en toiture qui garantissent une bonne tenue du store en cas de vent violent », commente Fabrice Aitelhocine.

 

 

Sonea S70 de Warema

Warema a procédé à la refonte de sa gamme de voiles d’ombrage en 2021. Le modèle Sonea S70 à commande électrique, équipé d’un moteur intégré dans l’axe d’enroulement, peu encombrant, conjugue toile élégante et grande stabilité au vent. Tout comme le Sonea S50, ce modèle est disponible en différentes formes de toile, avec une avancée d’un côté, et convient pour l’ombrage de surfaces pouvant aller jusqu’à 56 m². Plusieurs types de toiles sont disponibles, notamment une variété de toiles acryliques Lumera, en complément des qualités standard de toile acrylique. Les montants sont disponibles avec un thermolaquage ou en acier inoxydable, en option, les modèles sont également proposés avec un réglage de la hauteur manuel, pour adapter la position du voile lorsque le soleil est bas.

 

 

© Warema

Voile d’ombrage Sonea S70

 

 

Stores et toile intérieur

Premier screen tissé de Serge Ferrari pour la protection solaire intérieure, « Soltis Touch est une toile esthétique et performante qui dans son tissage, comporte une fibre textile brute pour un rendu matière élégant et naturel. Soltis Touch répond aux exigences en termes de confort thermique, visuel et acoustique... mais aussi aux attentes esthétiques », explique ce fabricant. Disponible en plusieurs coefficients d’ouverture (1 %, 3 % et 5 %), Soltis Touch réduit la réverbération du son et améliore ainsi le confort acoustique pour les occupants. 

 

 

© Franciaflex

Planetarium, issu de la collection de toile store Franciaflex pour les enfants

 

 

La toile absorbe jusqu’à 45 % du bruit avec une lame d’air de 100 mm. Soltis Touch bloque jusqu’à 91 % des apports de chaleur pour maintenir une température intérieure stable en été sans accroître les besoins en climatisation et préserve la vue sur l’extérieur et les apports en lumière naturelle tout en protégeant de l’éblouissement. Dédiée à l’intérieur, la nouvelle collection de toile décoratives de Franciaflex reçoit un bel accueil. « Nous avons développé des toiles exclusives avec notre partenaire et proposons un thème floral qui accroche bien, des effets matières, des unis, ainsi qu’une collection dédiée aux enfants qui plaît beaucoup, car peu d’offres existent », se félicite Bruno Brossard, chef de produit stores intérieurs Franciaflex. 

 

 

© Nodal + Sasu / Antoine Huot - Schenker Stores - Ville de Poissy - Mermet SAS

Mermet : stores extérieurs ZIP dans les écoles de la ville de Poissy (78) - Nodal + Sasu/Antoine Huot

 

 

Toujours pour l’aménagement intérieur, Ates fait savoir que ses stores coffre 4000 solaires sont disponibles avec un rail de fixation : une nouvelle possibilité de pose simple et rapide par clips pour ses stores de sections 70 et 95 mm sans guidage ou avec guidage câble.

 

 

© Marquises

Le store coffre Ambre en version autonome

 

 

Brise-soleil à projection et stores verticaux

Les bâtiments du centre d’affaires Eleusis à Plérin (22) sont équipés de différentes protections solaires : des stores screens verticaux alliés à un brise-soleil à lames aluminium en projection. « Le brise-soleil DucoSun 100D suspendu s’inscrit en toute discrétion sur le mur-rideau. Une étude spécifique a permis de l’intégrer parfaitement en positionnant les supports du brise-soleil de façon à éviter l’encombrement des coffres des stores à toile screen », explique François Laurent, responsable des ventes France chez Duco. « Au-delà de sa fonction esthétique, le brise-soleil en projection à lames aluminium joue un rôle important dans le confort thermique passif, c’est-à-dire sans utiliser d’énergie. En effet, durant les chaudes journées d’été, le soleil est haut dans le ciel. L’ombre portée du brise-soleil permet alors de protéger les fenêtres avec une très grande efficacité. C’est notamment vrai pour ce projet, situé sur la façade Sud-Ouest. La vue vers l’extérieur est préservée, ainsi que la lumière naturelle. En basse saison, ce sont les stores à toile screen qui prennent le relai : le soleil étant plus bas, le brise-soleil laisse passer le soleil à l’intérieur, libérant les apports solaires gratuits. Les stores screens sont présents pour gérer le confort visuel, et les éventuelles surchauffes de mi-saison », détaille-t-il.

 

 

© Duco

Brise-soleil à projection DucoSun 100D et stores screens au centre d’affaires Eleusis à Plérin (22)

 

 

Les moustiquaires plébiscitées

« Le marché augmente d’année en année ; nous avons enregistré une croissance de nos ventes de + 20 % en 2021 par rapport à 2020. La moustiquaire coulissante latérale lancée il y a trois ans fonctionne très bien et atteint des volumes significatifs, elle équipe les grandes baies vitrées (jusqu’à 2 m pour un vantail et 4 m avec deux vantaux sur 3 m de haut) sans seuil au sol », précise Grégory Albert, chef de marché protection solaire de Soprofen, qui devrait actualiser sa gamme de moustiquaires en 2023.

 

 

© Soprofen

Détail de la moustiquaire coulissante à
déplacement latéral Soprofen

 

© Batistore

Moustiquaire latérale Batistore

 

 

Les toiles de moustiquaires évoluent peu. « Nous proposons toujours huit toiles avec des fonctionnalités différentes », rappelle Vincent Baudelet, directeur commercial et marketing chez Mariton. Produit différenciant, « Air Vision Plus est une toile quasi transparente qui est demandée parce que l’effet est bluffant tant elle s’efface visuellement, contrairement aux toiles grises et noires », ajoute-t-il.

 

 

© Mariton

À gauche, toile standard - à droite, toile AirVisionPlus La fameuse toile Air Vision PlusPlus développée par le concepteur et fabricant de stores et
moustiquaires Mariton, rend cette moustiquaire quasi invisible et permet de conserver la luminosité à l’intérieur de l’habitation, tout en assurant une parfaite protection contre les
moustiques et autres insectes. Constituée de fils ultrafins en fibre de verre noire, la toile transparente offre une transmission lumineuse de 78 % et reste très discrète, permettant à la
moustiquaire de se fondre dans le paysage. La toile AirVisionPlus est disponible sur la MoustiRoll 2 (moustiquaire à enroulement vertical)
jusqu’à hauteur 1 900 mm et sur l’InsectiDoor (moustiquaire à enroulement latéral)

 

 

Ates qui se positionne avec une gamme complète de systèmes, a lancé au mois d’avril une porte moustiquaire coulissante particulièrement stable, conçue pour les passages de grande dimension. Le mécanisme Softclose pour portes coulissantes Ates permet une fermeture en douceur du vantail coulissant. « Notre mécanisme d’amortissement et d’entraînement entièrement intégré tire la porte coulissante de manière autonome et souple jusque dans sa position finale, qui peut aisément être ajustée au millimètre près. Ce mécanisme Ates a été soumis à des tests rigoureux (plus de 25 000 cycles d’essai). Le résultat est concluant, tous les composants utilisés ne présentaient quasiment aucun signe d’usure », argumente le fabricant.

 

 

© Ates

Porte moustiquaire coulissante Ates

 

 

Warema a toujours proposé une large gamme de couleurs et de matériaux pour les rails de guidage, les couvre-joints, etc., mais les joints à brosse n’étaient auparavant disponibles qu’en gris standard. Un nouveau joint brosse noir offre une option supplémentaire de correspondance des couleurs, en particulier pour les peintures en poudre foncées à la mode. Warema met par ailleurs à disposition de ses clients une nouvelle mallette de présentation des modèles pour faciliter le choix de la moustiquaire en fonction de la fenêtre à équiper. Le pack contient des coupes originales des principaux profilés de moustiquaire qui peuvent se retirer facilement pour constater directement sur le profilé de fenêtre ou de porte si le type de produit choisi est bien approprié. Un nuancier robuste et dépliable pour moustiquaires est inséré dans une poche latérale. D’un côté se trouvent les toiles disponibles dans des fenêtres découpées, de manière à pouvoir vérifier leur perméabilité optique directement à contre-jour. De l’autre côté, sont résumées les propriétés des différentes toiles.

 

 

© Warema

Nouvelle mallette, outil d’aide à la vente Warema

 

 

De nouvelles coulisses chez Renson

Renson a développé de nouvelles coulisses (reconnaissables à leur désignation Window Side) pour le montage de la toile de protection solaire Fixscreen Minimal. Elles sont destinées à un montage latéral sur châssis et viennent compléter l’offre, car pour un montage frontal sur le profil, il existait déjà le type W, qui a été rebaptisé WF (Window Front). Le choix d’un montage frontal ou latéral dépend en effet du type de fenêtre. Les coulisses WF se combinent aussi bien avec des châssis minimalistes qu’avec des châssis standards, les coulisses WS conviennent parfaitement aux châssis (coulissants) épurés, au design steel look, modernes et étroits, en combinaison ou non avec des moustiquaires (coulissantes) et/ou des grilles de ventilation Invisivent. L’insertion d’un caoutchouc d’étanchéité à l’arrière des nouvelles coulisses garantit un montage étanche aux fortes pluies sur la fenêtre. Et comme ces coulisses sont désormais prépercées de façon standard, elles peuvent aussi être installées encore plus rapidement. Les deux types de coulisses sont disponibles pour tous les modèles de caisson (small, medium ou large), également en combinaison avec la base box M.W+ qui permet d’avancer le caisson et les coulisses de 40 mm par rapport au Fixscreen Minimal.

 

 

© Renson
Nouvelles coulisses WS (Window Side) pour la toile de protection solaire Fixscreen
Minimal - Renson

 


© markilux


Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 303 - Octobre 2022

  magazine  

Nouveautés Produits