EnerJ-meeting Paris : Somfy dévoilera une étude inédite en lien avec la RE 2020

EnerJ-meeting Paris : Somfy dévoilera une étude inédite en lien avec la RE 2020

Le 31 mars prochain, Somfy tiendra un atelier à suivre au Palais Brongniart sur le thème "L’automatisation des protections solaires et ouvertures, un moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre ?" 



Lors de la Journée de l’Efficacité Énergétique et Environnementale du Bâtiment organisée par EnerJ-meeting, qui réunira les 2 000 décideurs du bâtiment, Somfy tiendra un atelier concernant la RE 2020 et présentera les résultats d’une étude sur la performance énergétique liée à l’automatisation des protections solaires du bâtiment.

 

L’automatisation des protections solaires permet d’optimiser la performance globale d’un bâtiment

Alors que la RE2020 valorise l’utilisation des protections solaires automatisées qui permettent de réduire significativement les besoins de chauffage et de refroidissement, Somfy a réalisé une étude de sensibilité des différents critères afin d’identifier les solutions les plus pertinentes. Le modèle de calcul développé permet d’estimer les émissions évitées.
Cette étude réalisée avec ABM Energie met en lumière le gain sur le Bbio et donc la réduction des besoins énergétiques. En effet, le volet roulant automatisé est la solution bénéficiant du meilleur ratio performance/coût dans la plupart des zones climatiques. Le brise-soleil orientable automatisé présente de son côté des performances plus élevées que le volet roulant pour les zones de l’extrême sud de la France.
Un modèle de calcul développé par Somfy et validé par Carbone 4 démontre que les protections solaires automatisées permettent d’éviter 3 fois plus de CO2 qu’elles n’en émettent.
L’ensemble des résultats seront présentés lors de l’atelier Somfy.
Les résultats de cette étude interviennent dans un contexte de réchauffement climatique, où les réglementations ont contribué à renforcer l’isolation et l’étanchéité des bâtiments neufs ou rénovés avec une attention particulière sur la gestion des apports solaires gratuits et du renouvellement de l’air pour garantir le confort et la santé des occupants.
En été notamment, l’automatisation des protections solaires devient indispensable pour limiter les surchauffes : couplé à une ouverture de fenêtre la nuit, le rafraîchissement naturel est un moyen efficace de limiter l’usage de la climatisation et donc de réduire les consommations d’énergie et les émissions de CO2.

 

Infos pratiques 

L’intervention sera réalisée par Cécile Truffy, responsable marketing Extérieur & Windows, et aura lieu le 31 mars de 11h15 à 11h45, dans la Salle 1 (RDC) EnerJ-meeting aura lieu au Palais Brongniart (28, Place de la Bourse – 75002 Paris) 


© CSW 

Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 301 - Mai / Juin 2022