Groupe TIV, au royaume du verre


Dans l'acronyme TIV, tout est dit, car c'est Tout l'Intérêt du Vitrage qui mène depuis 34 ans le plein épanouissement du groupe à Treize-Septiers. 



Sur les routes vendéennes en direction de Montaigu, il n'est pas rare de croiser des flottes énigmatiquement hautes convergeant toutes vers Treize-Septiers, cachant de précieuses livraisons destinées au groupe TIV. Solidement arrimés sur des pupitres, de grands plateaux de verre de 6 m x 3,21 m émergent astucieusement du camion arrivé à quai sur le site du miroitier (qui en compte 26) déposant en suspension pneumatique ses chevalets. Une fois dans les classeurs, le verre poursuivra son parcours au rythme d'une transformation et d'une technologie automatisée unique en Europe. Les produits verriers issus de cette unité exemplaire – double, triple et quadruple vitrage isolant, vitrages de sécurité, de contrôle solaire, thermiques ou acoustiques, mursrideaux... – se destinent spécifiquement à l'enveloppe extérieure des bâtiments.

 

 

© VMA

Jean-Yves Glumineau, PDG du groupe TIV et Colette Touzalin, cheffe de projets
marketing et graphiste

 


Puis avec l'unité TAV du groupe, dédiée à la décoration, le verre trouve de nouveau matière à métamorphose, libérant ici tout son potentiel et ses capacités créatives. Une dimension, qui aux côtés des procédés introspectifs de la création, fait appel aux technologies de pointe comme aux plus traditionnelles, face à l'explosion de la personnalisation, animant toutes les facettes d'un matériau qui ne demande qu'à transcrire les récits architecturaux ou d'aménagements intérieurs. Ce positionnement à 360° place TIV au coeur des pulsations de son marché, avec la volonté proactivement orchestrée par Jean-Yves Glumineau, PDG du groupe depuis 2004, « de créer l'offre, plutôt que suivre le mouvement ». Une offre premium ciselée, façonnée, embellie, pour ses clients et partenaires façadiers, menuisiers et architectes. 

 

 

Groupe TIV, 3 entités : TIV, TAV et AMV

- 1987 : Création de TIV
- 1991 : Création de Sodiv (découpe de verre feuilleté et décoratif, fabrication de croisillons multiformes et multicouleurs)
- 2004 : Rachat de TIV et SODIV par Jean-Yves Glumineau
- 2009 : Inauguration des nouveaux locaux et montage d’un nouveau process innovant
- 2011 : Rachat de la Miroiterie Le Gal à Carquefou (verre décoratif, façonnage joint poli, biseau…)
- 2014 : Création d’AMV (Aquitaine Miroiterie Vitrage) à Saint-André-de-Cubzac (découpe float et feuilleté, façonnage)
- 2017 : Création de TAV (nouvelle unité de transformation du verre plat ultra moderne) et nouvelle charte graphique
- 2018 : Rachat de Style Verre par TAV
- 2019 : Extension du site de TIV de 7 500 m² à 15 000 m²
- 180 collaborateurs
- CA fin 2021 : 35 M€

 

 

© VMA

Dès le déchargement à quai, les panneaux de verre se glissent dans un parcours
de transformation d’exception…

 

 

Le sens de la formule

Créateur, innovateur, voire pygmalion, les orientations et les investissements du dirigeant restent liées à la fois à la passion du verre, mais aussi au partage d'expérience et notamment à ses liens tissés avec le réseau "Les Verriers d'Aujourd'hui", « la seule association qui regroupe des industriels du verre plat indépendants sur la base naturelle du volontariat, où nous pouvons évoquer les problématiques, les évolutions de nos métiers, enrichir nos connaissances, en toute confiance et respect mutuel. Ces échanges ouverts privilégient l'entraide et la complémentarité des compétences de chacun d'entre nous. Cette philosophie ouverte a nettement influencé mes choix d'entrepreneurs », révèle le PDG, qui se réjouit, après 4 ans en tant que président des Verriers d'Aujourd'hui, de la nomination de Guillaume Morand, directeur général de Sigma Indusries à La Ciotat, nouvellement élu à la présidence du réseau à l'occasion des 30 ans des Verriers et au cours de l'Assemblée générale qui s'est tenue le 22 octobre dernier à Arcachon. « Jeune quadra, Guillaume Morand s'est posé volontaire et encourage la pérennité de l’association, entre les gardiens du temple et les nouvelles générations », apprécie Jean-Yves Glumineau. 

 

 

© VMA

 

© Groupe TIV

… jusqu’à la Streamlam d’Hegla, une installation unique au monde ! qui accueille,
coupe, alimente sur deux niveaux deux lignes d’assemblage de vitrages isolants via un tri
dynamique en un flux continu 4.0, et regroupe le magasin de stockage du verre "Remaster",
le pont de coupe "RapidLam", le retourneur, l’ascenseur et le convoyeur :
à l’arrivée, productivité, sécurité et qualité exceptionnelles alignées dans la philosophie
du groupe, "Tout en ligne et ne plus toucher le verre"

 

 

A l'instar de son management qu'il a toujours préféré transverse et favorisant la richesse transgénérationnelle. Pour preuve , la nomination de Colette Touzalin, cheffe de projets depuis 3 ans au sein du groupe, et dont la double polyvalence en création et marketing stratégique est venue développer à la fois la communication interne et externe, tout autant que révéler les pages blanches du catalogue Créativ® en un brillant exercice de styles. « Le verre ouvre des possibilités et déclinaisons illimitées sur nombre d ' applications : crédences, cloisons, portes d'entrée, portes de placard, parois de douche, gardecorps, vitraux, fenêtres, façades sérigraphiées, etc.. », relève la cheffe de projet ; « toutes les techniques cohabitent au sein du groupe pour nous permettre de franchir de nouvelles étapes créatives et dépasser la matérialité visuelle avec des effets 3D par exemple, textures et couleurs, obtenus grâce à l' impression numérique ». Photos, dessins, motifs... résultat bluffant assuré. Interprète haute définition, la dernière imprimante céramique acquise par TIV traite l'imagerie digitale avec un très large spectre colorimétrique, où le sens de la formule réside avant tout dans l'alchimie des équipes, et notamment entre Colette Touzalin en amont et Odile Ricard en aval, pilote émérite de la Tech’ Glass qui nécessite un habile paramétrage, car au final, « ce qui crée la différence, c 'est la personne ! », glisse l'opératrice. Puis entre en jeu la vitrification de l'encre lors du traitement thermique à 650°C dans le four de trempe, procédé visant à améliorer 5 à 6 fois la résistance mécanique du verre et à fixer les pigments naturels pour garantir une tenue irréprochable de la couleur dans le temps.

 

 

© Groupe TIV

A l'origine, une pièce de verre teinté avec
plomb pour un résultat bluffant en impression
céramique avec plomb adhésif (ci-dessus)

 

 

© Groupe TIV

TIV maîtrise tout effet de matière
à la perfection ; avec Créativ® notamment,
le groupe a investi le milieu de la porte
d’entrée en utilisant diverses techniques
de décorations sur verre

 

 

L'art de la transformation

Sablage, modelage "diamant", laquage, impression numérique, sérigraphie émaillée... de la découpe de formes aux filets de Versailles, en passant par les différents types de perçages et encoches, collage U.V., assemblage feuilleté, Privativ® (vitrage à occultation commandée)... cet inventaire à la Prévert emprunte à l'hétéroclisme des thèmes graphiques imprimés et à ses différents usages, pratique artisanale et techniques au plus haut niveau. Depuis le rachat de Style Verre en 2018 (face au siège) et les 3 000 m² de son unité de production spécialisée dans les verres de décoration d'intérieur, le groupe poursuit l'intégration de tous les savoirfaire et pousse les murs avec un nouveau bâtiment et futur showroom valorisé, dont la signature visuelle des façades revient à Colette Touzalin. Puis il suffit d'enjamber les quelques mètres séparant TAV de TIV pour pénétrer dans le temple ultra moderne de la transformation du verre plat. 

 

 

© Groupe TIV

Dans ses unités de production, la maîtrise du double, triple et quadruple vitrage isolant est
totale avec un contrôle qualité à toutes les étapes, pour la performance de toutes
applications dans l’habitat et le bâtiment

Aux côtés de la technologie warm edge du Swisspacer Ultimate, le Ködispace 4SG,
cordon extrudé à chaud, se destine aux grands volumes (au-delà du cadre
de 1 600 x 2 400 mm) pour une esthétique et précision d’assemblage parfaites 

 

 

© VMA

Aux commandes de l’imprimante céramique Tec-Glass dernière génération, Odile Ricard
assure les effets de matières, textures et couleurs sur des verres jusqu’à
2 400 mm x 3 500 mm et une épaisseur de 4 à 19 mm (limite de poids 200 kg).

 

 

C'est ici que se tient la phénoménale Streamlam d'Hegla – une première mondiale ! – incarnation de l'audace entrepreneuriale de Jean-Yves Glumineau et de sa volonté à capitaliser sur le long terme ; un formidable défi relevé avec son partenaire Hegla et notamment Daniel Kolopp, dirigeant de la filiale française de l'équipementier allemand, « le seul à avoir accepter le challenge », indique le PDG, qui entre le choix de l'anticipation et le pouvoir de la confiance, fait agir la loi de l'attraction et offre à son marché une nouvelle création de valeur. « Cet outil a spécifiquement été créé pour nos clients fabricants installateurs de façades aluminium et mursrideaux, pour renforcer la profondeur de gamme du verre feuilleté qui a une place majeure à prendre, notamment dans le résidentiel, pour répondre d’une part aux dimensions toujours plus imposantes des baies XXL, mais également pour l'ensemble de ses performances – acoustique, protection solaire – et en termes de sécurité pour sa résistance aux chocs et tentatives d’effraction ».

 

 

© Groupe TIV

L’encre céramique déposée est ensuite vitrifiée avec le verre lors du traitement
thermique à 650°C dans le four de trempe pour une stabilisation irréprochable des couleurs.
Cet équipement dernière génération avec convection permet également de
tremper les vitrages ITR et contrôle solaire

 

 

Cette machine unique, prouesse technologique, vise à développer et promouvoir le vitrage feuilleté, dont le groupe est un fervent défenseur. Sur un étage, la Streamlam réduit de 50 % l'occupation au sol et permet ici d'économiser 1 000 m² supplémentaires de surface ; elle remplit l'objectif premier du groupe : "Tout en ligne et ne plus toucher le verre". Ce nouveau process de pointe entièrement automatisé s'impose par sa rapidité et sécurité exceptionnelles, alimentant en chargement automatique 2 lignes d’assemblage de vitrages isolants via un tri dynamique en un flux continu et capable d'assumer jusqu’à 3 coupes en simultané de panneaux de 2,50 x 4,50 m.

 

 

© Groupe TIV

Preuves par l’exemple, les espaces vitrés des bureaux au sein des unités de production
font la part belle à la créativité et à la cohésion fédératrice des équipes dédiées
(ingénieurs commerciaux, opérateurs, responsables qualité…)

 

 

Hyper industrialisé, le groupe abrite des centres d'usinage 5 axes, des lignes de pose d'intercalaires Kodispace, des machines à laver... où chaque étape applique un contrôle continu des produits jusqu'au conditionnement irréprochable. Dans cette chaîne à haut potentiel, la machine reste au service de l'homme et les îlots aménagés dans l'usine en autant de bulles de verre (décorées par Colette) et espaces conviviaux pour les collaborateurs, témoignent de la recherche du bien-être au travail… au service des talents et de la pleine satisfaction de tous ses clients et prescripteurs. Dans son écosystème, TIV sait fertiliser la valeur ajoutée et intégrer les engagements du développement durable, en faveur duquel Jean-Yves Glumineau annonce investir avec un nouveau projet : une unité de recyclage qui se déploiera sur quelques mètres carrés supplémentaires permettant de revaloriser les chutes de coupe.

« L'année prochaine, nous expérimenterons la reprise des vitrages défectueux », indique le PDG. « Il s'agit de lier la diversification de notre activité aux enjeux environnementaux cruciaux, de toujours plus interroger notre mission d'industriel, nos technologies et apporter de nouvelles solutions ». Encore une longueur d'avance que le groupe taille à sa mesure et à la hauteur de ses 30 M€ de CA aujourd'hui, pour se projeter à 40M€ de CA demain... 

 

 

 

© Groupe TIV

Grâce au talent de ses ressources humaines et à la performance de ses technologies,
TIV laisse au verre matière à décliner toute une gamme d’expression, comme Creativ®
qui embarque 7 collections et 309 modèles avant-gardiste sur-mesure

 


© Groupe TIV
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 300 - Mars / Avril 2022