Explorit : avant-gardisme architectural et verre en osmose

Explorit : avant-gardisme architectural et verre en osmose

En Suisse, l’ Y-Parc d’Yverdon-les-Bains accueille Explorit, un ovni architectural sculpté par l’imaginaire du bureau d’architecture Philippe Gilliéron.





Au coeur du plus grand parc scientifique et technologique de Suisse, à Yverdon-les-Bains dans le canton de Vaud, s’est posée une aérienne construction aux ailes de verre et or rutilant sur les éléments de façade en aluminium anodisé, pôle d’attraction interrégional pour les visiteurs poussant les portes de ce nouveau centre multifonctionnel combinant loisirs, formation, affaires et divers services en un même édifice. Le concept Explorit, déjà incarné sur plusieurs sites helvétiques, concentre des lieux d’apprentissage ludiques et interdisciplinaires sous l’égide d’Edutainment misant sur la méthode d’apprentissage STEAM (Science, Technology, Engineering, Art, Math). Cette approche pédagogique a notamment vocation à aider les enfants et adolescents à assimiler ces disciplines respectives en encourageant la recherche et l’expérimentation autonomes. L’offre didactique comprend plusieurs univers d’expériences et expositions, tels que la "Kindercity" et la "Sciencecity". Parallèlement, une infrastructure sociale, diversifiée et collective s’est intégrée à ce périmètre sculptural, profitant également aux collaborateurs des 200 entreprises locales. Aux côtés des restaurants, magasins et cinémas, des espaces de bien-être, de coworking et incubateurs de start-ups bénéficient de ce lieu inspirant et privilégié.

 

 

Au coeur du plus grand parc technologique de Suisse, l’ Y-Parc à Yverdon-les-Bains,
le concept Explorit concentre l’interdisciplinarité d’un centre multifonctionnel d’apprentissage,
de loisirs, formation, d’affaires et divers services

 

 

Caractéristiques de la construction

 

– Projet : Explorit au Parc scientifique et technologique Y-Parc
– Site : Yverdon-les-Bains, Suisse
– Fin des travaux : 2020
– Maître d’ouvrage :Y-Technocity, Yverdon-les-Bains
– Architecte :Bureau d’architecture Philippe Gilliéron, Yverdon-les-Bains
– Construction de façades : Progin SA Métal, Bulle
– Produits : Silverstar EN2Plus, Silverstar Sunstop Silber 20 T

 

 

Lignes de forces et repère architectural

Point de repère dans cet important parc scientifique et technologique Explorit, pour le bureau d’architecture Philippe Gilliéron, cette emblématique construction et pièce maîtresse fonctionnelle de ce projet, s’exprime par des formes et volumes en une conception avant-gardiste des façades. « Avec son corps de plus de 100 m de long et sa tour de six étages, le bâtiment d’une superficie de quelque 14 000 m² occupe un emplacement central et constitue le point le plus élevé de tout l’ Y-Parc, pointe le porteparole du bureau d’architecture Philippe Gilliéron. « La force de rayonnement central du bâtiment est également soulignée et formulée par l’or aluminium anodisé de la façade en autant de lignes abstraites et perceptibles de loin ». Sur le plan fonctionnel, cet édifice s’articule en deux ensembles reliés par un atrium entièrement vitré avec les verres de Glaströsch à triple isolation munis de couches de protection solaire et d’isolation thermique pour un niveau d’accueil et de bien-être maximal des occupants. Une partie abrite les affectations pédagogiques et créatives, tandis qu’un autre segment accueille magasins et bureaux.

 

 

© Explorit

Une rampe de 14 m de haut et 150 m de long, fabriquée en bois de la région, occupe
le centre de l'atrium vitré, lien architectural entre les deux parties du bâtiment

 

 

Les verres Glaströsch dans la lumière

Efficacité énergétique la plus élevée et esthétique sublimée s’unissent en une même performance dans ce bâtiment conforme à la norme Minergie P. Outre une installation solaire sur le toit, un réseau d’îlot pour l’alimentation autonome et une installation de récupération de chaleur, ici, les verres à triple isolation avec leur couche d’isolation thermique Silverstar EN2Plus de Glas Trösch contribuent au plus haut niveau d’exigences en matière de construction passive. L’architecte dirigeant Mehdi Rouissi, souligne : « nous avons relevé le défi particulier d’un atrium entièrement vitré ; il était important pour nous de mettre en évidence à la fois l’esthétique transparente de l’atrium en tant qu’élément de liaison des deux corps du bâtiment, tout en respectant toutes les obligations en matière de protection thermique et solaire ». Le triple vitrage isolant de Glaströsch se distingue par plusieurs points forts : la faible transmission de l’énergie solaire de la couche de protection solaire Silverstar Sunstop Silver 20 T évite la surchauffe de l’atrium durant l’été, tandis que la couche d’isolation thermique Silverstar EN2Plus permet de réduire les pertes de chaleur en hiver. La transparence maximale de l’atrium se trouve ainsi, non seulement maintenue sans impliquer l’installation de stores, mais réduit d’autre part la consommation d’énergie et l’émission de CO2 au minimum, en raison de la faible sollicitation de chauffage et de refroidissement. Un exemple magnifié du talent architectural et de l’éclatante expertise de Glaströsch.

 

 

Harmonieusement intégrés à son environnement, le volume du bâtiment
dans son ensemble, s’étire tout au long d’un corps plat, où la partie Business
de l’édifice dispose de trois autres étages

 

 

© Explorit
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 297 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles