The smarter E Europe Restart 2021 : coup d’envoi de la transition énergétique

The smarter E Europe Restart 2021 : coup d’envoi de la transition énergétique

La plateforme d’innovation pour le nouveau monde de l’énergie ouvre ses portes à Munich du 6 au 8 octobre 2021. 





Ces dernières semaines, avec les pluies extrêmes en Allemagne, les inondations de certains quartiers de New York et les gigantesques incendies du sud de l’Europe et en Californie, les experts estiment qu’un signal d’avertissement clair nous est adressé : il est impératif d’adopter le plus vite possible des mesures adaptées pour endiguer les conséquences dramatiques de la crise climatique. Tous les pays du monde doivent considérablement limiter leurs émissions de CO2 et miser encore plus sur les énergies renouvelables pour leur approvisionnement énergétique. Les solutions et technologies adéquates existent depuis longtemps. La plateforme d’innovation The smarter E Europe Restart 2021 et les quatre salons professionnels consacrés à l’énergie Intersolar Europe, ees Europe, Power2Drive Europe et EM-Power Europe qui se tiennent en parallèle présenteront les solutions et innovations de l’ensemble de la chaîne de valeur du 6 au 8 octobre au centre des congrès de Munich Messe München. 

 

Amplifier le développement du photovoltaïque 

Les mesures de lutte contre les changements climatiques aujourd’hui nécessaires soulignent l’urgence du développement massif des énergies renouvelables. Seuls le mix des différentes sources d’énergie renouvelable, la généralisation des infrastructures de stockage et le couplage sectoriel intelligent de l’électricité, de la chaleur et des transports sont à même de rendre la transition énergétique possible. Pour l’Allemagne et l’Europe, cela signifie surtout d’amplifier le développement du photovoltaïque pour éviter une pénurie d’électricité due à un développement trop lent. Selon une étude du cabinet EuPD Research, cette pénurie pourrait se manifester en 2022 et s’accentuer par la suite pour représenter plus de 100 térawattheures (TWh) en 2025. Elle résulterait de la hausse de la consommation électrique liée à l’électrification des transports – et de certains segments du secteur de la chaleur – et, parallèlement, de l’arrêt des centrales à charbon et nucléaires et de la trajectoire de développement trop étroite des deux principales énergies renouvelables, le photovoltaïque et l’éolien. 
Pour Carsten Körnig, directeur général de l'Association fédérale allemande de l’industrie solaire (BSW - Bundesverband Solarwirtschaft e.V.) : « sur le plan du solaire et du stockage, nous devons passer la vitesse supérieure afin de remplacer rapidement les centrales à énergie fossile. Concrètement, cela signifie d’accélérer le plus vite possible la solarisation de notre approvisionnement énergétique en la multipliant au minimum par un facteur de trois à quatre. Plateforme d'innovation centrale en Europe, The smarter E Europe constitue aujourd'hui un catalyseur majeur ». 
Outre l’accélération du développement du photovoltaïque grâce aux installations solaires en toiture et aux centrales au sol, le photovoltaïque intégré au bâtiment (BIPV) et l’agrivoltaïsme (centrales solaires implantées sur des terres agricoles), ainsi que le photovoltaïque flottant (centrales solaires installées sur les étendues d’eau) peuvent apporter leur contribution. Le photovoltaïque flottant présente l’avantage de pouvoir exploiter de nouvelles surfaces pour la transition énergétique et de minimiser les conflits d’affectation des sols. 

Intersolar Europe,

le premier salon professionnel de l’industrie solaire au monde, qui fête cette année ces 30 ans, et Intersolar Europe Conference, la conférence qui se tient en marge du salon, seront l’occasion de mieux s’informer sur ces sujets. Les participants pourront découvrir les principales tendances et innovations, s’informer sur les nouveaux marchés et modèles économiques, ainsi que sur les technologies numériques conçues pour la conception des installations solaires, leur exploitation et leur entretien. 

 

La numérisation pour le pilotage intelligent d’un système énergétique complexe 

Le machine learning, l’intelligence artificielle (IA) et le Big Data créent de nouvelles opportunités pour la conception de systèmes énergétiques, la configuration des installations, la maintenance prédictive, la surveillance et l’établissement de prévisions météorologiques et de rendement (Forecasting). Tous ces éléments permettent de réduire les coûts de production de l’électricité et d’accroître la rentabilité des installations. Les applications numériques permettront à l’avenir de piloter et de répartir intelligemment un système énergétique de plus en plus complexe, et de synchroniser l’offre et la demande de l’industrie électro-intensive, au niveau régional ou dans les quartiers urbains et les maisons individuelles. 
L’économie a aussi reconnu les signes des temps : de plus en plus d’entreprises s’approvisionnent en électricité verte et bon marché et décarbonent leurs procédés de fabrication. Pour rester compétitif, il sera crucial à l’avenir de réduire son empreinte carbone. Si de plus en plus d’investisseurs instaurent des notations de durabilité pour prendre leurs décisions d’investissement, les grandes entreprises ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit d’attribuer des marchés à des sous-traitants. La décarbonation des entreprises est l’un des thèmes vedettes de EM-Power Europe, le salon professionnel international pour la gestion énergétique et les solutions d’énergie en réseau. 

 

The smarter E Europe Restart 2021 

The smarter E Europe, la plateforme d’innovation pour le nouveau monde de l’énergie, devait initialement avoir lieu en juillet 2021. Elle se tient aujourd’hui en raison de la pandémie de coronavirus, pour la première fois dans une édition au format réduit et en dehors des dates habituelles sous le titre The smarter E Europe Restart.

Avec 4 salons, 45 000 m² de surface d’exposition, environ 450 exposants, 2 conférences (Intersolar Europe Conference et ees Europe Conference) et 3 forums, elle assure la transition jusqu'au prochain The smarter E Europe normal du 11 au 13 mai 2022. Elle représente un jalon important de la reprise des salons en présentiel en Allemagne et en Europe, et un signal majeur pour la filière qui s’en félicite expressément. Les visiteurs et exposants dans l’impossibilité de s’y rendre peuvent néanmoins participer à ses trois journées de salon en les suivant en direct sur Expo TV. Programme et émetteurs consultables sur https://www.thesmartere.de/de/expo-tv. 

 

© Solar Promotion GmbH
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 297 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles