VD-Industry sécurise le nouveau centre commercial de Montparnasse

VD-Industry sécurise le nouveau centre commercial de Montparnasse

VD-Industry participe à l'un des plus ambitieux projets d'aménagement urbain de la capitale conçu par les agences d'architecture MVRDV et SRA pour Unibail-Rodamco-Westfield.





L'impressionnante restructuration de l'Ilot Gaîté  

Ce projet mixte de réhabilitation d'envergure inédite à l'Ilot Gaîté Scène Montparnasse (IGSM), s'inscrit dans la métamorphose de l'un des quartiers les plus animés de Paris, l'objectif étant de moderniser le 14e arrondissement et de réintroduire l'échelle humaine en ramenant un sentiment d'appartenance au quartier. Le projet consiste aussi à construire le centre commercial de demain, à la pointe de l'innovation, à savoir un lieu d'expérience connecté et multifonctionnel où l'interaction client est le maître-mot. 

La restructuration comprend une galerie commerciale de 30 000 m², un Food Society, le plus grand food hall d'Europe, des logements construits en bois, un hôtel de plus de 950 chambres (3e plus grand hôtel du Groupe Accor), 13 000 m² de bureaux, une bibliothèque et une crèche. 


L'alliance des gammes PYROTEK et PROTEK

En tant que programme mixte accueillant du public, l'IGSM est soumis à une réglementation très stricte en matière de sécurité incendie. C'est pour cette raison que HEFI a fait appel à l'expertise de VD-Industry. En effet, l'expert vosgien de la sécurité commercialise des produits à la fois techniques et esthétiques pour répondre aux exigences réglementaires et aux besoins des architectes. 

Pour ce projet, VD-Industry a conçu des murs-rideaux en acier de résistance au feu E60 (pare-flamme 60 minutes) et E30 (pare-flamme 30 minutes) et des portes 2 vantaux E30 en acier. Ces solutions sur-mesure se trouvent dans la gamme Pyrotek développée pour toutes les menuiseries vitrées coupe-feu et pare-flamme. 
L'expert du feu a également fabriqué un mur-rideau, une fenêtre ouvrant à la française et une porte un vantail avec rupture de pont thermique. Ces menuiseries vitrées en acier font partie de la gamme Protek et permettent l'homogénéisation entre les menuiseries de sécurité et les menuiseries traditionnelles. 

 

Une démarche écoresponsable au cœur du projet 

L'ambition de l'IGSM est de s'inscrire dans un commerce durable et d'encourager le développement de l'agriculture urbaine. Tout a été pensé pour gérer au maximum les ressources de façon efficace et économique : diminution de l'empreinte carbone grâce au développement d'un béton moins énergivore, revalorisation de la chaleur produite pour subvenir aux besoins de l'hôtel et des bureaux, installation de jardins urbains, d'espaces paysages, de toitures terrasses végétalisées et de salles de réunions.
 
 

Le mot de l'architecte 

Winy Maas, cofondateur de MVRDV et architecte principal de ce projet 

Fondée en 1993 à Rotterdam, aux Pays-Bas, MVRDV est une agence internationale qui conçoit des solutions innovantes et adaptées aux grands enjeux architecturaux et urbains d’aujourd’hui. L’agence défend une méthode de travail collaborative, basée sur des recherches exhaustives et résolument ouverte aux échanges avec la maîtrise d’ouvrage, les usagers et les expertises de diverses disciplines associées au processus créatif. Avec ses agences à Rotterdam, Shanghai, Paris et Berlin, le travail de MVRDV est exposé et publié dans le monde entier et a été récompensé par de nombreux prix internationaux. 

Pourquoi cette transformation est définie comme l'un des plus ambitieux projets d'aménagement urbain de la capitale ? 
 
La rénovation de l’îlot Vandamme Nord constitue une opération de renouvellement urbain à grande échelle au cœur de Paris, visant à concilier l’équilibre économique d’une opération privée avec les enjeux économiques, sociaux, architecturaux et environnementaux de la métropole parisienne :
- Revitaliser le quartier de Gaité Montparnasse en donnant une image nouvelle du Centre Commercial Gaité et lui donner un caractère emblématique. Un concept architectural, commercial et programmatique fort liera l’îlot au reste du tissu urbain et en fera un lieu de destination pour les parisiens et les franciliens
- Abriter des emplois pérennes dans Paris en développant des activités commerciales et des espaces de bureaux au plus proche de la Gare Montparnasse
- Confirmer le caractère résidentiel de ce quartier en créant 62 logements sociaux et en facilitant l’accès aux équipements publics existants
- Révéler les qualités architecturales du lieu, en menant une opération de restauration-extension s’inspirant de la variété architecturale du quartier et respectant l’intégrité de la tour
- Inscrire le projet dans une démarche exemplaire de développement durable dans tous les domaines : économie des ressources, lisibilité des accès, maîtrise des flux logistiques, chantiers à faible nuisance. 
 
Quelles ont été les particularités du chantier ? 
 
En conservant la mixité de programmes sur le site et en l’augmentant par l’ajout de la crèche et des logements, le projet s’est révélé particulièrement complexe en étude de par l’imbrication des fonctions et de leurs réglementations mais aussi et en exécution, de par la nécessité de maintenir certaines fonctions en activité tout au long du chantier. 
 
En tant qu’architecte, comment mesurez-vous l’impact de vos choix architecturaux, techniques et esthétiques sur la naissance et la propagation des incendies ? 
 
Pour remédier à l’uniformité de l‘urbanisme de dalle et au caractère clos du bâtiment existant, les façades vont s’ouvrir et l’intérieur va se refléter sur l’espace urbain et rendre ce lieu plus attractif. Ce parti prix architectural implique la création de nombreuses façades vitrées, en relief, qui doivent être étudiées précisément pour respecter les contraintes réglementaires. Savoir adapter la solution (adaptation géométrique, changement de résistance au feu d’un vitrage, etc) à chaque situation est primordial. 
 De nombreux centres commerciaux sont conçus comme des « boîtes noires » qui peuvent être conçues en faisant abstraction du contexte. La réglementation incendie reflète cet état de fait. A l’avenir, de nombreuses opérations intégreront une plus forte mixité d’usage, qu’elle soit fonctionnelle ou temporelle. Ceci implique une éducation de l’ensemble des acteurs, qu’ils soient promoteurs, concepteurs, constructeurs ou réglementaires pour savoir tirer parti de la réglementation et peut-être la faire évoluer.
 

© MVRDV
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Dernière revue

N° 297 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles