Les volets entrent en prescription

Les volets entrent en prescription

Avec des solutions techniques et fonctionnelles, les volets s’invitent dans les projets de façade. Les industriels les plus avancés sur le sujet tissent des liens avec les donneurs d’ordre pour les éclairer.





Comment réunir deux mondes relativement éloignés ? Les industriels et fabricants de volet et les prescripteurs ? Autour des innovations ! « Certains produits s’y prêtent plus que d’autres », confirme Renaud Pfalzgraf, directeur marketing et communication de Soprofen. Cet industriel s’adresse à deux cibles : « les CMistes (constructeurs de maisons individuelles), friands de demilinteau et de coffre en tunnel et les architectes qui recherchent des produits plus innovants ». Soprofen débute dans la prescription, car explique Renaud Pfalzgraf, « nous commençons à disposer de produits bien adaptés au marché du chantier, notamment avec le Chrono PSE2 qui dispose d’un Avis Technique et répond aux enjeux de l’habitat collectif grâce à ses performances thermiques, phoniques, à son niveau d’étanchéité, à sa pose en une seule fois et à sa capacité à s’adapter à l’isolation intérieure comme à l’isolation par l’extérieur ».

 

Bloc-Baie Chrono PSE2 – © Soprofen

 

La RE2020 – dont l’entrée en vigueur vient d’être reportée au 1er janvier 2022 –, devrait accélérer le processus. Comment les architectes et les bureaux d’études vont-ils à l’avenir appréhender la conception des bâtiments ? « Notre intérêt est de leur expliquer les apports du volet, car leurs connaissances sur nos produits sont encore lacunaires », ajoute Renaud Pfalzgraf.


Allouer des ressources


Pour les mêmes raisons, depuis deux ans, Sothoferm a ouvert un poste de chargé d’affaires occupé par Olivier Hamache, présent depuis 17 ans dans l’entreprise. « J’accompagne les menuisiers industriels au niveau national lorsqu’ils rencontrent leurs clients (office HLM, architectes, etc.) et je réponds aux sollicitations des architectes, donneurs d’ordre, économistes du bâtiment », déclare-t-il. Un document orienté solutions pour le logement collectif a même été créé comme support de communication. Il retrace 30 ans de savoir-faire sur le marché de la fermeture, présente l’entreprise, son outil industriel, ses équipes, et propose des zooms "produits". Des campagnes d’emailing sont prévues afin de cibler les architectes et économistes. L’idée est de mettre en avant certains produits triés sur le volet. « Par exemple, le volet coulissant en aluminium, disponible avec différents types de finition, les persiennes coulissantes en aluminium, équipées de seuil PMR sans plus-value, ou encore les persiennes repliables équipées de panneaux sandwich en aluminium qui affichent de meilleures performances en termes d’isolation et de durabilité, sont des offres particulièrement pertinentes », détaille Olivier Hamache.

 

Persiennes coulissantes Andromède signées Sothoferm © Sothoferm

 

Ola de Rolltek, attractif et compatible Somfy io

 

Réalisation avec le modèle Smart de Rolltek, volet roulant à lames orientables 110 ° en aluminium extrudé : lame double parois (épaisseur 15 mm, longueur 65 mm), avec cloison intérieure et joint caoutchouc permettant l’occultation totale et l’étanchéité © Rolltek


Spécialiste des volets roulants bioclimatiques à lames orientables, Rolltek France, présent sur le marché avec le modèle Smart, annonce la sortie du modèle Ola. « Ce produit se positionne avec un prix très attractif, car sa conception est plus basique puisqu’il ne possède qu’une seule orientation à 60° », commente Eric Lamy, associé gérant de Rolltek France. Les lames sont toujours en aluminium extrudé et le mécanisme composé de chaînes en inox. En revanche, et c’est nouveau, sur cette référence Rolltek propose le système Somfy io.

 


Griesser s’est doté d’un « canal architecte », selon l’expression de François Giraudeau, responsable volets : « une personne basée dans la région lyonnaise se charge de l’Est de la France et nous allons recruter un second collaborateur pour développer la prescription en région parisienne ». Tous les produits Griesser sont concernés, dont les volets. Les forces de vente déblaient le terrain, mais l’objectif est d’aller plus loin dans la relation avec les architectes grâce à ce nouveau service. Pourquoi maintenant ? François Giraudeau évoque lui aussi des produits plus adaptés : « les volets roulants à lames orientables ont un fort potentiel esthétique et cumulent les avantages d’un volet roulant et d’une protection solaire ». En outre, la gamme à lames extrudées plates et agrafées entre elles se démarque. Les coulissants fournissent également l’occasion de développer une argumentation pertinente, leurs couleurs (+ 200 coloris chez Griesser) permettant aux architectes d’animer les façades. Griesser dispose de sa propre chaîne de laquage et décline son offre en deux finitions (brillante ou structurée), un atout supplémentaire…

 

Rolpac® III, un système de montage Griesser moins encombrant et avec plus de lumière grâce à l’écart entre les lames © Griesser

 


Le groupe CSW cible directement les professionnels et les particuliers via sa marque Cosywee. « Nous développons un site e-commerce dans cet objectif, un outil maison, que nous souhaitons simple, facile à utiliser, avec un espace dédié aux consommateurs pour les orienter vers un poseur », indique Florian Averty, assistant marketing et communication. L’entreprise répond aux architectes à la demande et accompagne ses clients artisans dans leurs démarches si besoin.


Passer par le BIM


« Aujourd’hui, nous utilisons le BIM qui représente une porte d’entrée vers les architectes, car en mettant nos produits à leur disposition dans les bibliothèques, nous leur permettons de les intégrer à leurs plans », témoigne Mickaël Silva, responsable marketing de France Fermetures. Et ça marche ! «Nous traçons les consultations et nous savons que nous générons de nombreux téléchargements, mais il est plus complexe d’avoir une vue sur le taux de transformation ». L’industriel emploie un collaborateur en région parisienne, chargé des relations avec les architectes et les constructeurs, qui fait le lien technique et commercial avec les différents donneurs d’ordre. Les projets aux spécificités et exigences complexes nécessitent ce type d’organisation.

 

Rejoindre des clubs


Comme d’autres acteurs du secteur (AluK, Geze, K•Line, Saint-Gobain entre autres), Mantion a rejoint le Club Prescrire créé par l’Unfsa (Union des architectes) qui réunit lors de rendez-vous organisés habituellement dans toute la France, des architectes et des industriels (menuisiers, métalliers, verriers, etc.). Ce Club présente également des produits sur son site Internet qui dispose d’une matériauthèque et des webinaires. « Nous travaillons aussi les chantiers via notre réseau d’installateurs et nous sommes également présents via VIPros, portail de fidélisation pour les artisans et installateurs, qui fonctionne comme un salon professionnel virtuel », indique Olivier Van de Woestyne, directeur commercial de Mantion. Une trentaine de marques issues majoritairement du secteur du bâtiment permettent à leurs clients de s’informer et de cumuler des points sur leurs achats et de les convertir en cadeaux (services pour l’entreprise, application/ logiciel informatique, équipement professionnel, carte cadeaux).

 

Des produits adaptés aux chantiers

 

Le marché du volet est en progression, mais avec des inégalités selon les matières, globalement le bois et l’aluminium sont en forte augmentation, alors que le PVC est en baisse », constate Sylvain Thiebaut, directeur général, délégué commerce groupe Burgermeister (Volets Thiebaut). Pour autant, la marque ne subit pas de fléchissement de son offre PVC, car « grâce au volet PVC laqué – garanti 10 ans – nous progressons sur de nouveaux marchés », glisse ce dirigeant.

 

Hôtel Mercure, la Seyne sur Mer (Var) : le modèle Modal, volet en bois naturellement imputrescible avec un encadrement aluminium – © Volets Thiebaut

 

Dans le secteur, l’esthétique compte. « Nos produits mixte aluminium/bois nous permettent d’inspirer la maîtrise d’oeuvre, par exemple pour fermer des loggias dans le cas de résidence privée et ainsi donner du relief aux façades », déclare Sylvain Thiebaut. La marque profite de ses chantiers emblématiques pour communiquer et se rendre plus visible. « Depuis plusieurs années maintenant notre expertise du bois et de l’aluminium est reconnue grâce à des édifices emblématiques comme l’hôtel Mercure à la Seyne-sur-Mer, mais aussi grâce à nos clients installateurs », commente-t-il.

 

Dans le secteur du PVC, Socredis commercialise un volet à cadre aluminium (Romarine) qui mise aussi sur le design. « Toutes les fixations – visseries – sont dans le cadre », précise Sabrina Renai, chargée de marketing et communication, « et il bénéficie d’un nouveau film Woodec Turner Oak qui lui apporte non seulement un aspect bois, mais reproduit la sensation au toucher ».

 

Volet à cadre aluminium Romarine – © Socredis

 

Dans la construction, le remplissage PVC plaxé des volets battants et coulissants, habituellement à la verticale, est proposé par Socredis à l’horizontale. « Ce produit contribue à optimiser la gestion des stocks chez nos clients car ils n’ont pas besoin de prévoir un budget pour les renforts, le renforcement étant assuré par le cadre aluminium », assure Sabrina Renai. Matériaux, couleurs, formes, la diversité des volets permet de différencier les ouvrages. Chez GYT, spécialiste du sur mesure, Michaël Humeau, directeur commercial et marketing, insiste sur « l’intérêt esthétique du volet coulissant en façade et sur les niches comme les cintres de volets persiennés par exemple, qui font dans ce cas, toute la différence ».

 

Volets coulissants décor Ambellya Fissure – © GYT

 

Battants & coulissants


Ehret, spécialiste du volet battant en aluminium fait évoluer sa gamme avec le nouveau modèle "Beaune". Un volet battant aluminium plus épais (32 mm) qui concède une excellente tenue dans de grandes dimensions grâce à une parfaite rigidité. Ehret a choisi d’uniformiser l’ensemble des épaisseurs des gammes de volets battants et de permettre à celles-ci de bénéficier des accessoires et options pour la pose en rénovation comme en neuf.

 

Modèle Beaune disponible avec barres et écharpes en version B, BB, Z ou ZZ – © Ehret

 


Pour habiller élégamment le volet, il est possible d’ajouter des barres et des écharpes. Disponible en 1, 2, 3 ou 4 vantaux, Beaune est proposé avec un nuancier de 213 coloris RAL et 3 coloris AkzoNobel – 2100, 2700 et 2900- (disponibles sans plus-value pour le volet et ses accessoires), afin de se fondre harmonieusement dans l’architecture existante. Au total, plus de 4 000 coloris sont proposés à la vente. Des variantes design avec des formes spécifiques (cintre, triangle...) sont également possibles pour répondre à des demandes personnalisées.

 

3 questions à Fabien Guillot, chargé d’affaires Tellier Brise-Soleil

 

Les volets Boréale de Tellier Brise-Soleil protègent et animent la façade de l’Ehpad de Nouste Soureilh (64) © Laurent Pascal

 

 

  • Quel est l’état du marché des volets ?


Destinés à la protection solaire et/ou à l’occultation des bâtiments, les volets (fixes ou coulissants) sont de plus en plus plébiscités dans les projets contemporains. Au-delà de leurs aspects fonctionnels, les volets sont également un élément d'animation de la façade. Dotés d'un design soigné, ils s'intègrent esthétiquement sur toutes les constructions, quel que soit le style architectural. Ce type de protection solaire est à la fois gage de confort thermique pour les occupants et d'embellissement pour le bâtiment (neuf ou rénové).


Enfin, la nouvelle réglementation RE2020 renforce la prise en compte du confort d’été. Les solutions passives de protection solaire, comme le volet, seront de plus en plus encouragées dans les projets à venir.

 

  • Quelles innovations au niveau de vos produits ?


Dans le cadre du chantier du nouvel EHPAD de Nouste Soureilh (64), nous avons fourni 380 volets coulissants Boréale. Ces volets étaient composés d’un cadre tubulaire de 50 x 50 mm à coupes droites et d’un remplissage en tôle perforée posé en applique et riveté.


Afin d’améliorer l’esthétique de ce type de volet, l’équipe R&D a développé un nouveau cadre à coupe d’onglets et un nouveau système de remplissage permettant de fixer la tôle en rainure dans le cadre. Cela permet à l’usager d’avoir un rendu similaire aussi bien côté façade que côté intérieur. Pour offrir une grande liberté d'expression, notre offre disposera d'une grande variété de tôles de remplissage (perforée, découpée laser…). Notre conception permettra aussi la réalisation de volets bicolores. Le cadre et le remplissage en tôle seront thermolaqués séparément dans de nombreuses finitions. Ce nouveau remplissage sera disponible en début d’année.

 

  • Quel message transmettre aux donneurs d’ordre, aux architectes… ?


La pose applique ou en tunnel, le pas de lame (brise-vue ou brise-soleil), le système coulissant, le remplissage selon les exigences en matière d'ombrage, etc… sont autant de facteurs qui influencent le choix du volet pour un projet. Pour toutes ces questions, l’équipe de six prescripteurs de Tellier Brise-Soleil et d’un chargé d’affaires accompagnent la réalisation des études techniques (plans, budgets estimatifs…).

 

Les volets battants, coulissants et persiennés sont également l’affaire du Groupe Maine. « C’est un marché mature », observe Dominique Hallouin, directeur commercial et marketing, « que nos commerciaux animent sur le terrain, notamment auprès des bailleurs sociaux ». Maine améliore ses produits, notamment au niveau du précadre qui facilite la pose.

 

Précadre - volet panneau – © Groupe Maine

 


« Dans le neuf, cette solution évite de sceller des gonds dans la maçonnerie, en rénovation, elle permet de masquer les irrégularités autour des fenêtres et notamment les traces des anciens gonds », rappelle Dominique Hallouin. Avec leur joint de calfeutrement dans le précadre, les profilés en aluminium extrudé laqué en forme de "L" participent à augmenter l’occultation des volets. Le large éventail de couleurs possibles pour le précadre permet de le fabriquer en fonction des teintes des volets, des menuiseries ou de la façade, pour un esthétisme harmonieux. La gamme aluminium à cadre doit également subir un léger lifting et intégrer les lames orientables appropriées pour renforcer le confort d’été. « Nous révisions notre conception du cadre, avec une épaisseur de volet plus importante pour lui donner davantage de rigidité », précise Dominique Hallouin.


Au niveau des coulissants, Mantion a révisé son système de pliant-coulissant avec Winfold 2. En septembre, le fabricant sortira Winslide Evolution, actualisation du système historique, suivant les attentes du marché. « Cette nouvelle version au design épuré proposera un système de pose en applique pour l’ITE, ainsi qu’un nouvel amortisseur de volet afin d’éviter les chocs à l’ouverture ou à la fermeture », commente Olivier Van de Woestyne. Enfin, un nouveau système de verrouillage dédié aux coulissants devrait voir le jour à la rentrée de septembre 2021.

 

Volets roulants innovants

 

« Le marché du volet reste dynamique. Nous nous positionnons avec des produits techniques ; par exemple, nous sommes les seuls à proposer une série de volets roulants anti-effraction (RC3), qui en association avec une fenêtre peut atteindre la classification RC4 », annonce Philippe Buckel, directeur commercial France Belgique Luxembourg d’heroal. Cet industriel marie également le volet avec la moustiquaire ou le brise-soleil en intégrant ces éléments. Six nouvelles teintes sont à son offre. De quoi séduire les prescripteurs…

 

Volet roulant RS 52 avec le système de caisson d’isolation heroal IB Unique © heroal

 

Torbel Industrie : nouveau catalogue 2021

 

© Torbel Industrie


L’entreprise Torbel Industrie, dont le siège à Tourrette-Levens (06) a été créé en 1969, est reconnue dans la fabrication de ferrures pour l’intérieur et l’extérieur de l’habitat. Dans son nouveau catalogue, la marque regroupe tous ses produits répartis en de nombreuses gammes comme les ferrures pour les différents types de volets, de portails, de portes, de fenêtres… Pour équiper l’extérieur de l’habitat : les accessoires pour portail, volet, fenêtre, moustiquaires, porte de garage, connexion de la charpente, et pour l’intérieur : poignées, grilles de ventilation ou quincaillerie d’ameublement. Les 770 pages de ce catalogue dévoilent des nouveautés comme les nouvelles espagnolettes Connect, les systèmes pour les volets coulissants autoportants, les ferronneries Bourguignon®, la gamme des moustiquaires COSI, la gamme hygiène Hysos ou le laquage sur-mesure du composite.

 

Chez Geplast , Maxime Grimault reconnaît « être peu habitué à côtoyer les donneurs d’ordre ». Mais avec la lame bioclimatique, les commerciaux de Geplast sont de plus en plus sollicités pour présenter le produit aux constructeurs de maison individuelle et aux architectes notamment. « Ce produit reçoit un très bon accueil, il est pertinent car la RE 2020 devrait prendre encore plus en considération le confort d’été », confie-t-il. La lame bioclimatique équipe désormais des chantiers d’envergure, telle que la rénovation de bâtiment militaire, des chambres étudiants ou encore un lycée à Bordeaux.

 

« La façon dont cette lame bioclimatique diffuse la lumière séduit les architectes et les maîtres d’ouvrage », se réjouit Maxime Grimault. Parmi les innovations : le coffre Fokus 235 pour les grandes dimensions et le coffre Réno City bloc-baie version solaire, qui a connu un démarrage chaotique à cause de la crise sanitaire, mais qui prend son envol. Au mois de juillet, Geplast devrait annoncer la sortie de volets roulants grande dimension et développe actuellement un système d’enroulement sans vis, sans silicone, entièrement clipable.

 

Flo fermetures se positionne ponctuellement pour des réalisations haut de gamme. « Majorque, le volet à lames orientables, design, à mi-chemin entre la persienne, le BSO et le volet, répond à la demande, y compris des grandes dimensions (jusqu’à 2 800 mm de large) », note Mikaël Bouyer, directeur général adjoint, en charge du commerce de Fermetures Loire-Océan. Fenêtréa commercialise son nouveau volet roulant intégré – Fox – pour mieux répondre aux exigences thermique et acoustique et anticiper les nouvelles normes. Le produit ne manque pas d’atouts : performance thermique (Uc < 0.51), acoustique (Ra,tr > 52 dB), design moderne. Constitué d’un coffre PVC rigide double parois, conçu à tiroir afin de faciliter la maintenance, le volet s’équipe d’un tablier en lames PVC de 50 mm, d’un tablier agrafé alu de 43 mm, d’une lame finale en aluminium dotée de joints avec arrêts sur tulipe dans les coulisses, etc. Son enroulement est optimise? afin de réduire la hauteur du coffre.

 

Fox, nouveau volet roulant proposé par FenêtréA disponible en 3 tailles de coffres et une large palette de couleurs et possibilité d’ajouter une façade aluminium sur la façade extérieure du coffre, pour habiller les fenêtres, coulissants et portes vitrées PVC, aluminium, mixtes © FenêtréA

 


Griesser s’apprête à lancer sur le marché français un produit déjà existant en Suisse, le Rolpac ® III, volet roulant à lames extrudées empilables. « Idéal pour installer un volet roulant dans un encombrement réduit », précise François Giraudeau, ce volet qui empile ses lames mobiles entre elles au lieu de les enrouler, sera disponible dans 150 coloris ! Parmi ses atouts, outre le gain de place, il peut apporter davantage de lumière grâce à l’écart entre les lames, dispose d’une sécurité contre le relevage technique, il nécessite néanmoins une formation à la pose que l’industriel propose via son Academy Griesser.

 

France Fermetures s’adresse au marché de la prescription avec plusieurs produits (les volets roulants et les persiennes). « Nous structurons notre offre de volets roulants solaires Novasol’Air avec deux familles, easy (simple à chiffrer et à poser, disponible à la commande dans l’espace pro de notre site, avec une configuration en 5 questions) et Intégrale pour des scénarios plus complets (offre de coloris étendue, différents types de pose) », détaille Mickaël Silva, responsable marketing. France Fermetures travaille à l’amélioration de l’enroulement du volet solaire. « Nous proposons une nouvelle dimension de coffre (137 mm avec batterie intégrée) afin de réduire l’encombrement et gagner en discrétion », ajoute-t-il. Ce fabricant a adapté un coffre aux contraintes de l’ITE avec une trappe accessible sans dégrader la façade, « car il s’agit d’un marché prometteur, d’autant qu’il est encouragé par le dispositif Ma Prime Renov », commente Mickaël Silva. France Fermetures améliore les finitions de ses persiennes via un traitement spécifique Oxyd Resist, qui booste notamment la résistance à l’air salin.

 

Volets ITE et du volet Novasol’R Easy – © France Fermetures

 

Motorisations solaires

 

En février, Simu a présenté une solution solaire radio avec retour d’information Autosun BHZ : une nouvelle génération qui permet de connaître la position du moteur grâce à Liveln©, la solution connectée Simu. Panneau solaire esthétique, batterie facile à intégrer (autonomie 45 jours), démarrage et accostage en douceur, garantie 7 ans, cette solution s’adapte à tous les volets roulants en neuf ou en rénovation, toit ou façade. Parallèlement à ce lancement, Simu annonce également une nouvelle gamme de moteurs électroniques instinctive à programmer (T5 Auto BHZ et T5S Auto BHZ) grâce à un mode automatique de réglage en fin de course.

 

Moteurs Simu T5 et T5S AUTO BHz © Simu

 

Le solaire s’impose. En mars, c’est Somfy qui lance une motorisation solaire io pour les volets roulants. « En une décennie, les solutions de motorisation autonome solaire des volets roulants sont devenues des standards et des lignes de produits à part entière. Nous apportons désormais des améliorations pour rendre ces solutions encore plus attractives et rassurantes pour l’utilisateur final comme pour le professionnel », note Chloé Grass, responsable marketing Futurol. Avec Futurcom solaire, sa dernière solution de motorisation solaire, Futurol innove et propose une solution composée d’un panneau solaire extra-plat placé en extérieur et d’un moteur à courant continu dans le coffre, la batterie intégrée dans le moteur n’encombre plus le coffre.

 

Futurcom solaire, motorisation autonome garantie 7 ans © Futurol

 

« Cette motorisation est équipée d’un retour d’information du système d’alimentation, vers le point de commande. En un coup d’oeil, le point de commande et le volet indiquent si l’alimentation du système permet son fonctionnement normal. Pour l’installateur professionnel, en cas d’interrogation, le pré-diagnostic peut être réalisé par téléphone », précise-t-elle. Cette nouvelle motorisation est disponible pour le volet de rénovation Sun’rol, le volet traditionnel Easy’rol et le bloc-baie Easy’bloc GF.

 

INTERVIEW de Ludovic Frémont, directeur commercial de Baumann Hüppe, présente la stratégie du fabricant de protection solaire qui élargit son terrain de jeu.

 

© Baumann Hüppe

 

  • " Baumann Hüppe se lance sur le marché du volet, avec quels objectifs ? "


Ludovic Frémont : Baumann Hüppe est présent sur le marché français de la protection solaire depuis 15 ans. Nous disposons d’une gamme étoffée de solutions de protection solaire verticale et horizontale (BSO, Stores screen, pergolas) reconnues pour leur esthétique, robustesse, fiabilité et modularité.


Pour autant, pour nous développer et investir durablement le marché du résidentiel, nous avions besoin de nous positionner sur un produit de fermeture plus traditionnel, mais complémentaire à notre gamme. En lançant la commercialisation de nos volets battants, coulissants et coulissantspliables, notre objectif est de disposer d’une offre exhaustive et qualitative afin d’accompagner nos clients vers la réglementation thermique RE 2020 et ses évolutions, en neuf comme en rénovation.

 

  • " Qu’est-ce que ce marché peut apporter à l’entreprise ? "


D’abord une reconnaissance de notre expertise qui ira au delà de celle dont nous bénéficions déjà de la part de nos interlocuteurs, prescripteurs ou clients actuels. D’une part, le socle de ces clients et partenaires projets (chantiers) va s’étoffer grâce à notre présence sur de nouveaux marchés (comme celui du résidentiel collectif par exemple). Par ricochet, l’expérience métier va également croître par la grande variété des interlocuteurs et des compétences, induite en cela par la volatilité du lot " Fermetures" dans les appels d’offres (serruriers, charpentiers par exemple). Côté Habitat individuel, le fait de disposer d’une offre très riche en matière de volets aluminium va nous permettre de prendre une place plus importante sur un marché où nous étions jusqu’ici plutôt présents avec un produit de niche.

 

© Baumann Hüppe

 

  • " Comment travaillez-vous la prescription sur ce produit ? "


Nous sommes avant tout des techniciens. Décortiquer un appel d’offre, avec nos clients, avec un architecte, un économiste ou une maîtrise d’ouvrage est pour nous la meilleure façon de nous démarquer et d’inscrire cette réputation dans la durée.


Il y a un an et demi, nous avons ainsi imaginé une structure et un fonctionnement en interne qui a donné naissance à une cellule "Projets et Chantiers" articulée aujourd’hui autour d’outils spécifiques et de spécialistes multiproduits. Nos connaissances transversales de ces solutions techniques et de la réglementation applicable associées à la souplesse de notre structure ont conduit à développer une stratégie Projets qui implique, non seulement la maîtrise d’oeuvre de conception, la maîtrise d’ouvrage, mais également nos clients.


En effet, la seule mention d’une marque dans un DCE (Ndlr dossier de consultation d’entreprises), c’est une évidence, n’a que peu d’intérêt, sauf à être "monopolistique" sur le marché. Pour compenser les "habitudes" de prescription, nous avons choisi de communiquer de façon ciblée avec les économistes et architectes sur les spécificités techniques et esthétiques de nos produits (newsletter, canaux de communication spécifiques, communication Web, salons).


Le back-office des projets est assuré en interne par la cellule "Projets et chantiers" qui détecte, identifie, prétraite les dossiers avant de missionner ses chargés d’affaires terrain qui adressent alors les besoins. A l’aide d’outils dédiés, nous travaillons en partenariat avec nos clients afin de proposer une solution technique et économique.


Notre expérience de la prescription, et de la protection solaire en particulier, nous a permis de nous appuyer sur un réseau de concepteurs de projets, qui a d’ores et déjà réservé un accueil des plus favorables à nos solutions de fermetures.


Nous cherchons par ce biais à pérenniser notre image d’apporteur de solutions techniques et économiques, sérieux, appliqué et impliqué.


En 2021, nous allons poursuivre notre développement en étoffant notre force de vente, et travaillons toujours au lancementd’un bâtiment connecté, dédié à la prescription et dont le lancement a été reporté suite à la crise sanitaire.

 

Lakal commercialise une offre XXS solaire depuis l’automne dernier. Par exemple, pour un caisson de 125 mm, Lakal XXS permet de contenir un volet roulant d’une hauteur maximale de 1 400 mm ; conçu en version solaire, il embarque un moteur électrique avec commande radio RTS, et pour la saison d’été, est disponible avec une moustiquaire.


« En 2023, 7 volets de rénovation sur 10 seront solaires, nous travaillons donc avec Somfy afin de proposer un produit fini, un volet équipé du nouveau moteur Oximo Solar Io », déclare Florian Averty. La motorisation solaire du volet battant aluminium est également d’actualité chez Loubat Fermetures. Kim Van Roy, qui a repris l’entreprise au mois de septembre dernier, annonce « la sortie, prévue en avril, de la version précadre et de la dissimulation du moteur dans le cadre ».


Maison connectée


La domotique représente un axe fort de développement. « Nous proposons des volets roulants connectés à commande vocale par Google Home, nous travaillons avec Somfy et Delta Dore », précise Mickaël Silva.

 

Bubendorff poursuit sa stratégie d’ouverture de son protocole à l’ensemble des grands systèmes domotiques. Ainsi, fin janvier, le fabricant de volets roulants, qui maîtrise aussi la fabrication de ses moteurs électriques, a annoncé avec Hager le lancement de la clé Link pour piloter facilement les volets roulants avec le contrôleur domotique connecte? coviva de Hager.

 

Link, la clé USB de Hager et Bubendorff qui se branche sur le contrôleur coviva et peut intégrer jusqu’à 30 volets radio Bubendorff © Bubendorff

 

« Après Delta Dore et Legrand, ce partenariat est la suite logique de notre stratégie d’ouverture », commente Véronique Cerno, responsable communication. La clé Link offre une connexion et un paramétrage ultra-rapide d’une large sélection de volets roulants et motorisations radio Bubendorff, en neuf comme en rénovation, y compris avec la gamme Solar by Bubendorff.

 

Somfy lance Yslo io, sa première gamme de moteurs pour volets battants connectés. Annoncée en janvier, cette sortie produit devrait contribuer à développer la motorisation des volets battants grâce à ses multiples bénéfices : choix du mode de pilotage (commande murale tactile, télécommande ou Smartphone), retour d’informations en temps réel, mise en sécurité des volets en cas de rafales de vent, accostage en douceur, etc. Grâce à la connexion à la box TaHoma® et à l’écosystème de produits (alarme et motorisation d’autres produits), l’utilisateur pilote son domicile, y compris à la voix, via les assistants vocaux Alexa, Google ou Apple.

 

Yslo io, nouvelle gamme de moteurs pour volets battants connectés – © Somfy


La conception du moteur a été repensée afin de gagner en aisance à son installation, les moteurs plus légers sont adaptés à la pose sous linteau. La gamme Yslo io se décline en plusieurs versions, Yslo Flex io standard pour une pose rapide et Yslo sur mesure io pour les installations plus complexes (volet sur précadre).

 

L’écosystème Somfy s'enrichit d’une nouvelle offre solaire avec Oximo® Solar io

 

© Somfy


Une solution naturellement performante et écoconçue pour volet roulant. Oximo® Solar io est une solution complète constituée d’un moteur, d’un panneau photovoltaïque et d’une batterie qui dispose d’une autonomie minimum de 45 jours d’autonomie en obscurité totale.


Cette solution universelle s’installe partout en France, quel que soit l’ensoleillement. Autonome et indépendante du réseau électrique, elle ne nécessite aucun travaux. L’ensemble de l’écosystème (panneau + moteur + batterie) est garanti 7 ans pour promettre une assurance de qualité.


Oximo® Solar io est compatible avec l’écosystème TaHoma, soit près de 300 gammes d’équipe ments de la maison.


Pour les professionnels, l’installation d’un volet roulant solaire est 3 fois plus rapide qu’un volet roulant a? motorisation e?lectrique classique. Somfy a conçu ainsi une application dédiée – Solar App – pour leur permettre d’établir un diagnostic sur mesure et de s’assurer des performances d’Oximo® Solar io pour chaque environnement de pose.

 

Pour développer la motorisation des volets roulants, Delta Dore argumente sur la réduction de la consommation d’énergie et l’amélioration du confort de la maison, mais aussi sur une meilleure protection contre les intrusions, grâce à des systèmes de verrouillage plus performants.


Disponibles en version filaire ou radio, les moteurs tubulaires Tymoov permettent la simulation de présence, l’ouverture et fermeture à distance via l’application Tydom. Associés à l’alarme connectée Tyxal+, ils contribuent à sécuriser l’habitat. Grâce à son partenariat avec K•Line, Delta Dore développe des blocs-baies qui se positionnent à l’intérieur d’un coffre de volet roulant à enroulement ou dans l’épaisseur du mur avec un moteur filaire. Ainsi, les occultants deviennent pilotables à distance depuis l’application Tydom. Par ailleurs, les volets équipés de moteurs Well’com compatibles avec la Smart Home Delta Dore peuvent être pilotés à distance ou même contrôlés à la voix.

 

 

 

V.M.
Photo ouverture : © Groupe CSW
Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits



Pyrostop Line

Dernière revue

N° 296 - Août / Septembre 2021

   

Articles