Le Global Player Verrissima annonce l'acquisition de la miroiterie Orazio

Le Global Player Verrissima annonce l'acquisition de la miroiterie Orazio

Signé le 9 décembre dernier, le rachat de la miroiterie agenaise Orazio par Verrissima, concrétise la rencontre de deux sagas familiales avec les mêmes valeurs et une enthousiasmante synergie en perspective.  

 






(de g. à dr.) Samuel Metz, nouveau directeur général d’Orazio et Jean-François Orazio, qui remet les clés de son entreprise entre de bonnes mains

C'est le repreneur idéal pour Jean-François Orazio, qui a trouvé en Jonathan Metz, président de Verrissima, son (presque) double : même âge, même deuxième génération d'entrepreneur et l'authenticité mutuelle de passionnés du verre. Souhaitant céder sa société prospère (pour des raisons personnelles), dans les meilleures conditions de reprise possibles, ce jeune dirigeant quadra ne pouvait pas rêver mieux avec Verrissima, qui malgré les contraintes structurelles liées au contexte sanitaire, a finalisé la vente de son entreprise à Pont-du-Casse, dans le Lot-et-Garonne, et sécurisé 45 ans d'existence, depuis la création de la miroiterie par son père Jean-Louis.

Pour Jonathan Metz, qui avait déjà mis les mois de confinement à profit pour opérer un virage stratégique avec la création de trois spectaculaires collections haut de gamme de portes d'entrée, l'opportunité de poursuivre parallèlement une croissance externe entamée depuis 2017, s'est naturellement imposée, malgré la conjoncture. « Lorsque s'est présentée début mars, la possibilité de reprendre la miroiterie Orazio, la similitude de nos histoires, de nos produits, des outils et de nos savoir-faire, m'ont  particulièrement séduit », explique le président de Verrissima, qui salue le soutien total de ses partenaires financiers dans cette opération, notamment le cabinet Fidal, la BPI… « Par ailleurs, la cohérence de notre croissance externe est très importante et en conditionne la réussite. Ici, nous avons trouvé une même âme familiale, une transmission intergénérationnelle attentive, des investissements continus dans les équipements et la qualité d'une large offre de produits verriers. Autre atout, la miroiterie Orazio, en périphérie d'Agen, nous ancre dans la région du sud-ouest, aux portes de Bordeaux et de Toulouse  ». Samuel Metz, le frère de Jonathan, n'a pas hésité à déménager d'Est en Ouest pour prendre les rênes de l'entreprise. Référent familial et clef de voûte d'un profond engagement, matière à rassurer les 25 collaborateurs impliqués dans l'évolution de la miroiterie.

 

Avec un CA de 5 M€ en 2019 et un site de 3 200 m² à Pont-du-Casse (47), en périphérie d'Agen, Orazio déploie la dimension d'une miroiterie industrielle très équipée (découpe float, façonnage, trempe, centre de découpe à jet d'eau, biseauteuse, assemblage feuilleté, thermoformage, impression numérique, etc.) pour un cœur de cible dans l'aménagement intérieur, l'ameublement, le verre décoratif… Une réplique pour partie du miroitier lorrain Verrissima à Goetzenbruck (57), dont les gammes design à forte vocation de prescription et le département Habitat vont pouvoir s'exporter dans le Grand Sud-Ouest. « Nous compter renforcer le développement commercial et marketing BtoB, mais aussi BtoC sur ce nouveau territoire », se réjouit Jonathan Metz, fier de cette nouvelle étape stratégique et qui projette une importante dynamique. A suivre…  

 

© Verrissima

Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits







Articles