Le marché de la fenêtre en France décrypté par l’UFME

Le marché de la fenêtre en France décrypté par l’UFME

L’UFME dévoile les principaux indicateurs du marché de la fenêtre en France pour l’année 2019, un marché prometteur !






Sur la base de l’étude réalisée par Prospection & Prospection*, l’Union des Fabricants de Menuiseries (UFME) décrypte les tendances. La fenêtre, c’est plus de 10 millions d’unités posées en 2019 en France métropolitaine, 8 300 entreprises de fabrication, et plus de 41 000 entreprises de pose et artisans spécialisés dans la mise en œuvre. 48 % d’entre elles ont été créées depuis 2010 et 29,2 % ont à leur tête un dirigeant de 55 ans ou plus.

 

Historiquement partisane de la fenêtre française de qualité, l’UFME se satisfait de l’importance accordée à la provenance des produits. Alors que 89 % des produits vendus sont fabriqués en France dont 21 % dans les Pays de la Loire, berceau de la menuiserie, l’importation recule de 5,1 % par rapport à 2017.

 

? Un marché prometteur marqué par la crise sanitaire

 

Globalement, la fenêtre ne déroge pas à la règle du marché du bâtiment. Les projets en rénovation dominent (67 % dont 61 % pour le résidentiel et 6 % pour le non résidentiel). Les chantiers neufs (33 %) concernent majoritairement le résidentiel (27 %). Entre 2017 et 2019, le marché de la fenêtre affiche une croissance de 1,6 % en volume, dans un contexte de rénovation atone du fait de la diminution des incitations fiscales et de la crise des gilets jaunes. Alors que l’année 2020 s’annonçait prometteuse, l’arrêt brutal des activités du 17/03 au 10/05/2020, lié à la crise sanitaire de la Covid-19, amène un recul de 22,9 % en volume au premier semestre, tous chantiers et matériaux confondus.

 

Bruno CADUDAL, président de l’UFME, commente : « La fenêtre constitue un marché prometteur pour le bâtiment. Je dirais que quand la fenêtre va, tout va ! Les études montrent au fil des années que les maîtres d’ouvrage sont de mieux en mieux sensibilisés au rôle qu’elle joue. Au-delà du confort, la fenêtre est un élément clé d’une rénovation énergétique réussie. Nous comptons sur la concrétisation du Plan France Relance pour soutenir nos activités et nos entreprises qui mettent tout en oeuvre pour répondre à la demande par un service de proximité, une innovation forte, et une démarche environnementale renforcée ».

 

Les foyers français misent majoritairement sur le PVC (60 %) qui multiplie les atouts en termes de performances d’isolation thermique et acoustique, d’esthétique, d’entretien, de labellisation… Le confort chez soi reste au cœur de leurs priorités. Plus d’une fenêtre sur deux vendue en 2019 présente un coefficient de transmission thermique Uw inférieur à 1,4. Ce haut niveau de performances thermiques est principalement porté par la fenêtre PVC, dont 82 % d’entre elles affichent un Uw inférieur à 1,4. Côté finition, les choix restent traditionnels, se tournant vers du rectangulaire, du blanc et une ouverture à frappe à la française. Les innovations, initiées depuis ces dernières années par les fabricants de profilés et de fenêtres PVC, offrent aujourd’hui aux ménages français une multitude de couleurs, d’aspects et de textures qui permettent aux fenêtres PVC de s’adapter à toutes les envies et styles décoratifs. Autre critère de choix, l’assurance d’une fenêtre de qualité à travers les certifications et labels. La marque NF reste le marquage qualité le plus représenté dans l’univers de la fenêtre.

 

Et la fenêtre type 2019 est…

- Installée en maison individuelle dans le cadre de travaux de rénovation

- En PVC

- Fabriquée par une usine française dans les Pays de la Loire

- Marquée NF

- Avec une ouverture à frappe à la française

- De forme rectangulaire

- Majoritairement blanche

- Thermiquement performante (plus de 82 % des fenêtres PVC dépassent les exigences requises par MaPrimeRenov’)

 

* Étude réalisée entre mars et juillet 2020 pour l’UFME, le SNFA et l’UMB-FFB, avec le soutien financier du CODIFAB. Synthèse de l’étude disponible sur demande auprès du Service de Presse UFME.

L’UFME (Union des Fabricants de Menuiseries) représente la filière des portes et des fenêtres. Comptant 145 adhérents répartis sur l’ensemble du territoire national, elle a pour vocation d’accompagner et de défendre les intérêts des concepteurs, fabricants et installateurs de menuiseries, ainsi que les professions complémentaires à ces métiers. Composée de trois commissions (technique, sociale & formation et communication), l’UFME s’attache à représenter les intérêts des professionnels de la menuiserie en encourageant la promotion de menuiseries françaises de qualité, en proposant une offre de formations étoffée et en s’impliquant dans le suivi actif des grandes thématiques techniques. Par son dynamisme et l’expertise de ses membres, l’UFME participe aux débats d’actualité autour du secteur de la construction et de la rénovation des logements. www.ufme.fr – www.choisirmafenetre.fr

 

© profine


Source : verre-menuiserie.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter

Restez informés !
Abonnez-vous à notre Newsletter.
 

Produits







Articles