Vers une architecture zéro impact : un challenge pour les étudiants architectes !

0
16
©Karibati
©Karibati

Karibati, jeune entreprise innovante spécialiste du bâtiment biosourcé, à renouvelé le concours d’architecture « Bâtiments Biosourcés ». La remise des prix s’est déroulée à l’Auditorium de la Cité de l’architecture et du Patrimoine le 25 septembre 2017. Cet évènement a récompensé les projets valorisant l’utilisation des matériaux biosourcés. Une initiative pédagogique soutenue par l’Etat.

C’est le défi lancé aux étudiants des écoles d’architecture, en octobre 2016, sur un sujet particulièrement novateur concernant le marché du bâtiment : l’utilisation de matériaux biosourcés dans la construction (i.e. incluant de la biomasse végétale ou animale dans leur composition). L’objectif était de proposer des projets de construction ou de rénovation biosourcés, minimisant leur impact sur l’environnement.

Initié par Karibati, le Commissariat Général à l’Egalité des Territoires et les Minisitères de la Transition Ecologique et Solidaire, de la Cohésion des Territoires et de la Culture, le concours national d’architecture « Bâtiments Biosourcés » vise à sensibiliser la jeune génération d’architectes. Plus de 150 équipes d’étudiants se sont inscrites, particulièrement motivées et investies. Les projets ont été remis en juillet 2017 à un jury d’experts. L’analyse des projets était également encadrée par l’oeil critique et expert de la Scop Karibati, qui a permis d’appuyer la décision du jury.

Pour estimer la pertinence et la qualité de ces différents projets, le jury a fondé son jugement sur le respect des critères du niveau 3 du label « bâtiment biosourcé » ou son extension à la rénovation ou à la réhabilitation, la pertinence de l’utilisation de matériaux et solutions constructives biosourcés, les qualités environnementales, de conception architecturale et d’usage du projet ou encore la réponse apportée aux enjeux locaux (ressources naturelles, problématiques liées à l’habitat, etc.).

Peut-on construire des bâtiments 100% biosourcés ?

  • Emmanuel Acchiardi – Architecte et urbaniste en chef de l’État, Sous-directeur au Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer – www.developpement-durable.gouv.fr ;
  • Jacques Anglade – Ingénieur, Co-fondateur de l’atelier Nao (Grenoble), Lauréat du Prix National de la Construction Bois pour la passerelle de Chjarasgiolu en Haute-Corse – www.atelier-nao.com ;
  • José Caire – Directeur Villes et territoires durables à l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) www.ademe.fr ;
  • Hugues Joinau – Architecte, associé et co-gérant de l’agence Dauphins Architecture (Bordeaux) www.dauphins-architecture.com ;
  • Jean-Louis Coutarel – Architecte, Chargé de mission au CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires)
    www.cget.gouv.fr ;
  • Valérie David – Directrice du Développement Durable chez Eiffage – www.eiffage.com ;
  • Didier Dousset – Président de l’ARENE Île-de-France (Agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies)
    www.areneidf.org ;
  • Hélène Fernandez – Architecte Sous-directrice au Ministère de la Culture et de la Communication www.culturecommunication.gouv.fr ;
  • Coralie Garcia – Co-présidente du Collectif des Filières du Bâtiment Biosourcé (CF2B) Coordinatrice de la filière constructive « Paille » Auvergne-Rhône-Alpes chez Oïkos – www.oikos-ecoconstruction.com ;
  • Dominique Gauzin-Müller – Architecte-chercheure, auteure et directrice de collection aux éditions MUSEO Professeure
    honoraire associée de la Chaire UNESCO « Architectures de terre » – www.galerie-museo.com ;
  • Alain Gignoux – Architecte, Fondateur de l’Agence Alain Gignoux Architectes Président de l’association des architectes conseils de l’Etat – www.gignoux-architectes.com
  • Serge Gros – Architecte, Directeur du CAUE de l’Isère (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) –
    www.caue-isere.org
  • Amélie Le Breton – Architecte Diplômé d’Etat (DE) Lauréate du Concours « Bâtiments Biosourcés » 2015 – 2016
    www.karibati.fr/concours-darchitecture-batiments-biosources-2015
  • Emmanuelle Patte – Architecte, Associée au sein de l’agenceméandre etc’ Membre de l’ICEB (Institut pour la Conception Écoresponsable du Bâti) – www.meandre-etc.fr/ www.asso-iceb.org
  • Christine Tanguy – Architecte, co-gérante de l’agence LIARD & TANGUY Architectes Lauréat du Prix National de la Construction Bois pour le lycée professionnel maritime Florence Arthaud en Ille-et-Vilaine – www.prixnational-boisconstruction.org

Le Palmarès

  • 1er Prix National : Gaëlle Bogas, Léa Camoin-Olivi, Mickaël Nadot et Maxime Tunel, ENSA Marseille
  • 2e Prix National : Laure Gadret, ENSA Bordeaux
  • 3e Prix National : Yasmine Chamand, Maïa Bodineau, Mathieu Marché-Zernat, ENSA Clermont-Ferra
  • Prix Régional Île-de-France : Nicolas Mastrandreas, Hervé Gallen, ENSA Paris-La Vilette
  • Prix Régional Nouvelle Aquitaine : Vincent Heynard, Sébastien Girardeau, Victor Valverde, Victor Van Ginkel,
    ENSA & Université des Sciences de Bordeaux
  • Prix Régional Occitanie : Marc Lozza, ENSA Toulouse
  • Prix Régional Grand Est : Christina Risinger, ENSA Strasbourg
  • Prix Régional Auvergne-Rhône-Alpes : Anouk Chabert, ENSA Clermont-Ferrand

Les récompenses

Le concours est doté d’une somme totale de 10 000€, répartie en trois prix nationaux et cinq prix régionaux (soutenus par les Ministères de la Transition Ecologique et Solidaire, de la Cohésion des Territoires et de la Culture ainsi que les Directions Régionales Île-de-France, Nouvelles Aquitaine, Occitanie, Grand-Est et Auvergne-Rhône-Alpes).

Les gagnants bénéficieront en outre de la parution d’un fascicule dans la revue Ecologik, présentant leurs projets. Une visibilité qui permettra à ces architectes débutants de lancer leur parcours professionnel.

cet évènement permet à la jeune génération, direction en prise avec les problématiques d’impact environnement du bâtiment, de mener un réflexion approfondie sur la base de cas concrets. Une initiative responsable et réfléchie porteuse d’un message fort pour les professionnels de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE