Vendeuvre-sur-Barse (10) : Simpa repart sur des bases saines

0
351
simpa07.jpg

simpa07.jpg

Après avoir vendu le groupe Simpa, spécialisé dans la menuiserie bois, PVC et aluminium en 2005, Ivan Bruno-Petit, dirigeant et fondateur, reprend les rênes et permet à l’entreprise de prendre un nouveau départ et de créer un nouveau département.

Fin 2007, deux ans après son rachat par un fonds financier, Simpa était au bord du dépôt de bilan. Iva Bruno-Petit se trouve alors face à un choix personnel ; rester à la retraite ou revenir pour aider l’entreprise à "sortir du trou". A 71 ans, le dirigeant décide de réembarquer pour la suite de l’aventure humaine ; « effectivement, j’ai pris la décision de venir aider les hommes… J’avais passé 15 ans dans cette entreprise, je connaissais le métier et les hommes et la confiance s’est rétablie immédiatement. Dès 2008, nous avons réussi à avoir des comptes à l’équilibre ». En 2009, M. Bruno-Petit comptait bien remettre l’entreprise de nouveau sur le marché pour la revendre, et repartir en retraite. Mais la crise est arrivée… « j’ai été obligé de réfléchir pour permettre à l’entreprise de traverser cette période de turbulences, puisque l’équilibre n’était pas suffisant. En 2009, le chiffre d’affaires est en baisse de 25 %, ce qui est énorme mais "normal", causé pour moitié par le déstockage de nos produits chez nos distributeurs, et pour l’autre moitié de la baisse provenant de la chute du marché ».

Pour compenser cette perte à la fois sur la notion des fonds propres et sur la notion de la trésorerie, le dirigeant a vendu des actifs. Cette opération, classique pour les entreprises, est particulière chez Simpa puisque ce sont les Communautés de Communes, la Région et le Département qui ont réalisé l’opération. Ces collectivités regroupées en un pool ont investi 2,8 M€ pour racheter ("lease-back") le site de Vendeuvre, pour une durée de 10 ans. Passé ce délai, Simpa reviendra propriétaire du site. « Monter cette opération avec les banques dans cette période troublée, était impossible… », explique M. Bruno-Petit, « l’entreprise compte plus de 500 emplois sur la région, ce qui fait de nous un des premiers employeurs ; bien évidemment tout le monde souhaitait aider l’entreprise à sortir des difficultés de la crise et préserver ces emplois… ». Parallèlement, en juillet dernier, le dirigeant a conclu des accords avec ses banquiers : « en effet, j’ai continué à négocier avec les banques pour trouver des arrangements avec eux. J’ai obtenu de leur part des abandons de créances, qui sont supérieures aux pertes générées cette année… J’aurai donc rétabli la situation en fond propre meilleure que celle à fin 2008, malgré la perte de 2009 », résume Ivan Bruno-Petit, qui prévoit être en mesure de revendre son entreprise d’ici 2 ans.

En plus de produits novateurs prévus pour 2010, la menuiserie Simpa vient tout récemment d’ouvrir un département aux particuliers pour l’Aube. « Nous avons réinvesti un beau bâtiment ancien, qui se trouve sur notre site industriel de Vendeuvre pour en faire une salle d’exposition pour les particuliers ; ce nouveau département démarre bien… », précise M. Bruno-Petit. Une équipe, composée d’un superviseur, 2 personnes au bureau pour recevoir les clients et d’une personne pour aller prendre les cotes sur le terrain, est dédiée à ce nouveau show-room.

Simpa dispose de 3 usines de production dans l’Aube ; une dédiée aux escaliers, une usine de production de fenêtres bois et aluminium et l’unité de Vendeuvre, pour les menuiseries PVC et produits bois, pour les grands comptes. Les 2 usines de Roumanie (250 personnes au total) se consacrent au PVC, à l’aluminium et aux escaliers et servent les grands comptes distributeurs (centres de bricolage). Une autre caractéristique de l’entreprise ; « la pose de nos produits est assurée par les ouvriers de l’entreprise, ce sont les personnes qui sont sur les chaînes de fabrication des fenêtres qui vont les poser. C’est un aspect motivant, enrichissant et intéressant pour les employés et les clients… », explique M. Bruno-Petit.

LAISSER UN COMMENTAIRE