Transparence et sécurité des façades en verre du Museion de Bolzano

0
192
dupont1-222.jpg

Deux façades en verre formant comme un entonnoir soulignent la transparence et l’ouverture de dupont1-222.jpgl’architecture invitante du "Museion", le nouveau musée d’art moderne et contemporain de Bolzano (Italie). Ce dernier, qui a ouvert ses portes durant l’été dernier, a été en très grande part conçu et planifié par le cabinet d’architecture berlinois KSV Krüger Schuberth Vandreike. Pour produire les panneaux en verre feuilleté extérieurs du double vitrage du bâtiment, le façadier italien Vega Systems a choisi, en coopération avec le bureau d’études Studio Cattivelli, les intercalaires DuPontTM SentryGlas®, réputés pour leur capacité à assurer des constructions très résilientes dotées d’une performance optimale après rupture.

Ces propriétés ont permis de créer des vitrages relativement fins – s’élevant jusqu’à 25 m de hauteur et, par endroits, faisant office de vitrage suspendu – capables de répondre à de rigoureuses exigences de sécurité tout en ne nécessitant que de petites fixations par points, quasiment invisibles, pour maintenir solidement les panneaux en place, même en cas de vent violent.

dupont2-222.jpgLes intercalaires SentryGlas®, plus robustes que le PVB, et environ 100 fois plus rigides ; une transmission de charge est optimale, même sous des températures élevées, entre les panneaux de verre feuilleté – dont le comportement est en fait similaire à celui d’un verre monolithique. Leurs autres avantages comprennent une transparence cristalline, une résistance au jaunissement et une excellente stabilité des bords. Pour les sections inférieures perpendiculaires, l’équipe a opté pour une construction consistant en une plaque de verre trempé de 12 mm, un intercalaire SentryGlas® de 1,52 mm, et une plaque de verre thermiquement durci de 12 mm. Pour les sections supérieures suspendues, elle a choisi un intercalaire SentryGlas® dupont3-222.jpgde 1,52 mm entre deux plaques de verre,thermiquement durci de 12 mm. La production de ces panneaux de verre de sécurité feuilleté a été confiée à Vetrodomus S.p.A., un lamineur expérimenté de Brescia (Italie).

Le double vitrage formant l’entrée et la vitrine du Museion, transparentes, remplit également des fonctions techniques essentielles. L’espace entre le double vitrage est en effet utilisé comme une enveloppe climatique active. Dans cet interstice, l’air circule entre le toit et la salle des machines en sous-sol, facilitant une exploitation efficace de l’énergie utilisée pour le contrôle de la température. De plus, des lamelles de verre mat manœuvrables, intégrées dans le même espace, permettent de moduler la pénétration de la lumière du jour dans le bâtiment, afin de mettre en valeur au mieux, les œuvres exposées. Ensuite, une fois la nuit tombée, ces lamelles, par simple pression d’un bouton, transforment les façades en verre en écrans géants pour les projecteurs installés à l’intérieur du musée.  

LAISSER UN COMMENTAIRE