La technologie Wysips® Glass de Sunpartner fait son entrée dans le bâtiment

0
456
Devant le Solar Hub, showroom dédié aux solutions de vitrage Wysips® Glass et aux projets pilotes de vitres intelligentes et actives, conçus et développés par l’entreprise : (de gauche à droite) Eric Westerhoff, nouveau Directeur des ventes Europe Sunpartner Technologies, Ludovic Deblois, Président de Sunpartner Technologies et Franck Edmé, Directeur technique et Responsable R&D ©V&MA
Devant le Solar Hub, showroom dédié aux solutions de vitrage Wysips® Glass et aux projets pilotes de vitres intelligentes et actives, conçus et développés par l’entreprise : (de gauche à droite) Eric Westerhoff, nouveau Directeur des ventes Europe Sunpartner Technologies, Ludovic Deblois, Président de Sunpartner Technologies et Franck Edmé, Directeur technique et Responsable R&D ©V&MA

Jeune start-up créée en 2008, Sunpartner vient aujourd’hui redéfinir l’architecture solaire dans l’univers du bâtiment avec ses nouveaux vitrages intelligents brevetés. Dans ce marché photovoltaïque croissant, l’entreprise lance l’industrialisation à grande échelle de son concept Wysips® Glass pour les façades, une révolution en marche annoncée.

Avec l’intelligence active pour fond de commerce, forte de 130 brevets déposés depuis sa création, Sunpartner Technologies téléporte ses innovations issues du vitrage photovoltaïque embarqué sur le marché de l’électronique grand public (téléphones mobiles, objets connectés, accessoires, etc.) vers l’univers du bâtiment et des façades pour offrir son révolutionnaire Wysips® Vision et Design Glass® ; ces verres autonomes qui intègrent des cellules photovoltaïques novatrices et connectées, doublent les performances fonctionnelles et environnementales du vitrage tout en offrant un design contemporain sur-mesure.

Une idée lumineuse qui parie sur un fort rayonnement à échelle européenne et mondiale et vaut à l’entreprise soutenue par des investisseurs convaincus, le lancement de sa propre ligne de fabrication avec la sortie des premiers vitrages prototypes PV transparents en décembre 2016, et une production en série en 2017. Pour Ludovic Deblois, passionné d’innovation technologique au service de l’amélioration des relations humaines et environnementale, Cofondateur de la société avec Joël Gibert, Expert en optique et astrophysicien, « toute surface qui nous entoure devient surface connectée et s’intègre à son environnement ».

Un constat dont s’est emparé Sunpartner pour exercer un savoir-faire à très haut niveau en matière de création de surfaces intelligentes avec le développement de ses technologies Wysips® (What You See Is Photovoltaic Surface). Et à la clé, une gamme spécifique de produits en faveur des smart windows et des smart buildings : vitrages photovoltaïques transparents ou invisibles et connectés Wysips® Vision-Glass, semitransparents et connectés, Wysips® Design Glass ou encore Wysips® Cameleon, solutions de bardage photovoltaïques colorées aux motifs variés et texturés pour des façades esthétiques et productrices d’électricité.

Un nouveau pari industriel

Sans concurrencer les panneaux photovoltaïques cristallins classiques, « ces deux technologies phares paramétrables s’adressent à de nouvelles attentes architecturales », précise Franck Edmé, Directeur technique de Sunpartner Technologies. « Ces systèmes constructifs offrent de nombreuses possibilités d’intégration (électrochrome, cristaux liquides, tactile, chauffant …) pour verrières, canopées, façades, brise-soleil, bardage… mais aussi de nouvelles fonctionnalités.

L’énergie solaire emmagasinée permet ainsi une alimentation totalement autonome sans câblages des stores, des dispositifs d’éclairage, des systèmes d’ouverture et de fermeture ou encore d’occultation, réduit l’usage de la climatisation, etc. ». Design et performance inédits donc pour ces nouveaux systèmes, prescripteurs de solutions impliquant énergéticiens, facility management, architectes, maîtres d’œuvre, promoteurs, maîtres d’ouvrage…

Inscrites dans les nouvelles priorités d’un marché du bâtiment à énergie positive, « nos solutions encouragent les alternatives aux systèmes de protection solaire de type BSO, stores, volets… et résolvent la problématique de l’esthétique et de la transparence sur les façades verticales, entre autres, tout en participant à la réduction de la facture énergétique », souligne Ludovic Deblois, qui mise sur le déploiement industriel de cette nouvelle activité.

Fort d’un investissement de 6 M€ pour porter la capacité de production à 30 000 m² de panneaux photovoltaïques translucides par an et atteindre 150 000 m² d’ici à 2020, ce nouveau process optimise la flexibilité et la fabrication de vitrages tout volume, toutes dimensions et épaisseurs à hautes performances optiques avec conception de motifs personnalisés. Une réponse à forte valeur ajoutée sur un marché  européen convoité.

Au pied de la montagne Sainte-Victoire, au nom déjà prédestiné, la lumière unique de la région n’a pas fini d’éclairer l’entreprise auxoise qui a réussi à lever depuis sa création 45 M€ de financement avec huit principaux investisseurs sinoeuropéens, et compte multiplier par dix ses ressources humaines dans les prochains mois…

Sans perdre ses valeurs premières et sa liberté d’innovation, adrénaline entretenue par Ludovic Deblois avec les compétences pointues de toute son équipe d’experts. Sunpartner envisage l’ouverture d’autres lignes de production à l’étranger via des joint ventures, dont la dernière en date avec Vinci Construction qui officialise la première fenêtre intelligente (solaire, autonome et connectée) sur le marché !

LAISSER UN COMMENTAIRE