Surfez sur la tendance déco des stores intérieurs

0
271
store1-211.jpg

store1-211.jpgSuivant la volonté des consommateurs, les fabricants communiquent davantage sur l’aspect décoratif des stores intérieurs que sur leur fonctionnalité, car le produit, qui a du mal à s’imposer sur le marché français, semble y parvenir aujourd’hui pas ce biais.

Le mois d’avril dernier a été le plus chaud en France depuis les années 1950.Météo France a ainsi enregistré des températures supérieures de plus 4.3° C aux normales saisonnières. Le réchauffement de la planète, thématique fort à la mode actuellement, contribue à la dynamisation du marché de certains équipements du bâtiment. Pourtant si les stores intérieurs connaissent une nouvelle jeunesse, il semble que la raison principale soit à chercher ailleurs… Du côté de la décoration. Certes, tant les fonctionnalités et les différentes applications que les innovations, soutenues par les fabricants, permettent à ce produit plutôt classique de se renouveler pour finalement s’adapter à l’air du temps. Mais tous les professionnels du secteur l’affirment : la vente de stores est aujourd’hui en croissance car l’intérêt grandissant que les français portent à la décoratio de leur logement ne se dément pas. Avec des toiles de plus en plus colorées, des tissus privilégiant des mouvements « tendances », le store crée l’ambiance, tamise la lumière, protège l’intimité et isole de la chaleur. Le marché français, traditionnellement axé vers le rideau et le voilage, évolue et les industriels et les distributeurs peuvent se frotter les mains. L’équipement en store intervient lors de la rénovation des habitations ou simplement lors du renouvellement des rideaux. Selon les acteurs du marché, il semble que le consommateur se tourne alors vers les stores grâce au vaste choix de formes et de couleurs proposées. Deux produits dominent les ventes depuis des années : le store vénitien dans l’habitat et la toile à enrouleur screen dans le secteur non-résidentiel.

Stores : Le jeu des 7 familles !

Il existe sept familles de stores intérieurs qui correspondent à des formes et à l’emploi de matière différentes.

1• Le store à bande verticale est composé de fibres polyester ou de fibre de verre enduit de PVC, ou encore de fibre de polyester enduit PVC. Il est particulièrement bien adapté aux grandes baies vitrées car il permet de gérer la lumière en orientant les lames.

2• Le store bateau offre un aspect esthétique de plus en plus apprécié sur le marché, il est décliné dans une large palette de coloris en coton, mais aussi en fibre de verre enduit PVC.

3• Le store enrouleur se décline en toile acrylique, fibre de polyester, fibre de verre enduit PVC ou fibre polyester enduit PVC. Le store à enroulement est choisi pour sa fonctionnalité, il est simple à manipuler et peut garantir l’occultation complète de la fenêtre. Il est très utilisé dans le secteur tertiaire.

4• Le store plissé est passé de mode. Peu utilisé car il ne maintient pas dans la durée la forme des plis, il existe en différentes toiles, en fibre polyester enduit ou non de PVC.

5• Le store vénitien en aluminium ou en PVC, produit classique héritier direct du vénitien bois plus difficile à entretenir. Il remporte un succès honorable même s’il a tendance à décliner au profit du store bateau qui semble mieux correspondre aux fonctions décoratives.

6• Le store de fenêtre de toit habille comme son nom l’indique les ouvertures de toit pour occulter la lumière.

7• La paroi japonaise est de plus en plus déployée dans les grands espaces d’accueil du secteur tertiaire voire même sous quelques vérandas. Elle permet d’habiller, dans une maison, un espace situé entre-deux, ni à l’extérieur, ni tout à fait à l’intérieur.

Des stores multifonctions

Le store intérieur se décline en plusieurs types de produits , et répond à différents besoins : décoration – via l’habillage de la fenêtre – isolation, protection contre le rayonnement solaire, occultation de la lumière, etc. D’une manière générale, chaque type de store correspond à une situation précise, mais certains produits regroupent toutes ces fonctions. Ainsi, globalement, le store vénitien et le store bateau sont bien adaptés au marché résidentiel alors que les stores dits techniques par leur composition et leur fonctionnalité sont commercialisés sur le marché non-résidentiel, vers les entreprises et les collectivités. Dans le secteur résidentiel, le store entre dans toutes les pièces. Un store vénitien en aluminium permet de moduler l’ensoleillement des pièces comme la cuisine ou la salle de bain. En revanche, les chambres seront équipées de store vénitien ou de store bateau et le bureau, d’un store à bandes verticales avec des tissus techniques métallisés au dos, type screen, ou doublés d’une face blanche, qui permet d’obtenir une réflexion solaire renforcée. On a coutume de dire qu’il vaut mieux arrêter le soleil avant qu’il n’entre à l’intérieur du bâtiment et donc qu’il est préférable de privilégier la protection solaire à l’extérieur. Cet avis n’est pas partagé par tous les fabricants. Certains, comme Adeima, ont même pris le contre-pied : « nous avons une démarche totalement différente, puisque nous proposons une toile qui réfléchit le rayonnement solaire de l’intérieur vers l’extérieur » affirme Fabien Lachambre, responsable des ventes de la société Adeima en France. Le produit, « Reflex’sol » (Adeima) est composé d’une face métallisée (à base de Mylar, un film métallisé par les dépôts successifs d’une couche d’aluminium, de platine, d’étain et d’argent). « Nous garantissons 4 à 5 degrés d’écart entre la température de l’air à l’ombre et la température intérieure obtenue grâce à l’efficacité du store en matière de protection solaire » précise encore Fabien Lachambre. Ce store, haut de gamme, fabriqué sur mesure, est commercialisé environ 500 € TTC pour équiper  une fenêtre d’un mètre sur deux.

A savoir ! Les coffres équipent les collectivités

Les chantiers de construction ou rénovation de petites collectivités (école, mairie) ou petits plateaux de bureaux privilégient les gammes de stores dotés d’un coffre afin de protéger le mécanisme d’enroulement.

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE