Sothoferm intègre une unité de laquage

0
102
de gauche à droite : cabine de laquage ; Tunnel pour traitement de surface ©Sothoferm
de gauche à droite : cabine de laquage ; Tunnel pour traitement de surface ©Sothoferm

Sothoferm s’est dotée en mars dernier d’une cabine de laquage dédiée au thermolaquage des profilés aluminium. L’installation de l’unité qui comprend 3 modules (tunnel de traitement de surface, cabine de poudrage manuel et fours à convection) a nécessité un agrandissement des ateliers de production. L’ensemble occupe aujourd’hui une surface de 500 m2. L’investissement total (machine + matériel de contrôle / zone de traitement des affluents) s’élève à 450 000 €. La production sera pleinement active début juin 2018.

Maîtrise des délais et de la qualité Afin de gagner en réactivité, Sothoferm a intégré un nouveau métier au sein de ses ateliers : celui du traitement de finitions jusqu’alors sous-traité. Outre le gain de temps de livraison, le gain de matière est également intéressant et répond aux engagements environnementaux et à la démarche qualité de la société. « Si nous avons besoin de 2 m2 nous ne laquerons que 2 m2. Nous avons également souhaité gérer les effluents. Nous disposons d’une zone spécifique pour la filtration des particules et le traitement de l’eau ce qui nous permettra de reverser l’eau dans le tout-à l’égout. Nous pensons réaliser des analyses approfondies tous les 2 mois pour valider l’opération », comme l’indique Angélique Picherit, responsable qualité et coordination de projets. À terme, la société espère recycler l’eau traitée après quelques travaux sur son réseau.

Sothoferm pense réaliser un volume de 250 000 m2 par an de couleurs standards. Autre avantage de l’intégration de la cabine : le laquage sur-mesure ou de petites séries, des couleurs dites “exotiques. La société estime qu’elle en laquera 45 000 à 50 000 m2 par an. Installée en mars dernier, la station est actuellement en phase de tests pour le traitement de surface en mode automatique, le reste de l’unité étant opérationnel. « Nous allons lancer un certain nombre de tests notamment sur l’accroche, le changement de couleur avec le passage de couleurs claires à couleurs foncées et inversement avec et sans nettoyage, précise A. Picherit. L’unité de production sera lancée début juin 2018. Chez Sothoferm, la tenue mécanique de la laque bénéficie d’une garantie de 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE