Somfy, un congrès solaire

0
286
(De gauche à froite) Patrice Ponte, directeur commercial des marchés professionnels, Bruno Barlet, directeur général de Somfy, André Borschberg, concepteur et pilote de Solar Impulse et Bruce Toussaint, journaliste et animateur du Congrès ©V&MA
(De gauche à froite) Patrice Ponte, directeur commercial des marchés professionnels, Bruno Barlet, directeur général de Somfy, André Borschberg, concepteur et pilote de Solar Impulse et Bruce Toussaint, journaliste et animateur du Congrès ©V&MA

Organisé à Montreux, le rendez-vous annuel des Partenaires Somfy s’est déroulé le 9 février
dernier dans ce haut lieu fréquenté par les figures légendaires du jazz et du rock, où Somfy
avait aussi convié les talents ; une plénière de haut vol sous le thème de l’ouverture.

Entre l’ouverture aux transformations d’aujourd’hui, aux idées nouvelles ou encore aux enjeux de la maison connectée, Somfy a réuni un débat de haut niveau, brillamment animé par le médiatique Bruce Toussaint. Pour le groupe français présent dans plus de 60 pays, « choisir ses priorités et donner du sens renvoient forcément au collectif et à la notion d’équipe ». Une force soulignée par Bruno Barlet, directeur général de Somfy, lors de son discours d’introduction au Congrès.

Pour le dirigeant, l’importance des dispositifs de proximité qui visent à démocratiser toujours plus la domotique by Somfy, engagent en profondeur les savoir-faire de la filière et sa durabilité. « Tirée par le haut par les fabricants-installateurs », fait remarquer Patrice Ponte, directeur commercial des marchés professionnels. « Malgré une moindre rentabilité sur le marché du volet roulant, pour Somfy, les chiffres officiels marquent une croissance de 7 % et pour les Experts Somfy, un chiffre d’affaires de + 6 % ! Remarquable », se réjouit Patrice Ponte. « Nous avons construit des produits uniques, comme les tous derniers RS100, Connexoon, et Tahoma, accélérateurs de business pour nos partenaires ».

Autant de facteurs de progrès technologiques, pour autant indissociables de l’écoute et des attentes des Experts et de l’utilisateur final. Management du changement par la satisfaction client, l’angle qualitatif pris par Somfy suit un plan d’actions pour instaurer de nouveaux standards de marché. Une ambition connectée « aux bons indicateurs dans le résidentiel et aux leviers dynamisant la reprise, comme la loi Pinel, le prêt à taux zéro, etc. », note Laurent Favre, directeur commercial des bâtiments neufs résidentiels et tertiaires. D’autant que « le bâtiment durable est désormais intimement lié à la domotique ».

Au sein des logements, « nous sommes entrés dans une nouvelle réalité avec une relation client différente et personnalisée », souligne encore Laurent Favre. Et pour lequel, « la nécessité d’ouverture des technologies imposent l’interopérabilité des équipements ». L’avance prise par Somfy depuis plus de 40 ans, s’inscrit dans une offre qui se structure avec l’objet connecté et pour laquelle le groupe noue de nombreux partenariats, comme récemment avec OpenDoors, le spécialiste français de la serrure connectée ou avec de grands promoteurs immobiliers.

Comment répondre aux enjeux ?

« Par un service évolutif, et des solutions développées ensemble avec nos Experts et Domoticiens Agréés Somfy, et la complémentarité de leurs expertises », répond Laurent Favre. « Car la lame de fond digitale, inévitable, est aussi créatrice de valeur ajoutée », affirme Jean-Guilhem Chiariny, directeur de Snow SA et Feedbacknow, un des intervenants émérites dans l’art digital et numérique ; « et un puissant atout pour améliorer la proximité et les attentes », poursuit David Labouré, formateur et consultant senior en stratégie digitale et médias sociaux.

« Optimiser les produits et les services par la recherche de nouveaux moyens opérationnels pour traiter les informations », tel est le crédo de Julien Labrousse, investisseur en technologie digitale, ancien président de Logitech Europe. « Puisque nul ne pourra échapper à la révolution numérique, capitaliser sur la richesse des expériences et des outils, appellent de nouvelles ressources » pour Bruno Barlet. Dans ce vortex numérique, pointe un nouveau monde dématérialisé, dans lequel il s’agit de créer un écosystème digital cohérent, mais aussi renforcer la proximité avec l’émergence d’une nouvelle offre de services.

« Sans oublier les fondamentaux », rappelle Bruno Barlet ; « élargir et relier nos offres pour l’ensemble de nos partenaires et créer de nouvelles opportunités d’affaires s’appuient aussi sur un vrai travail coopératif, comme avec « My Somfy Lab » », plateforme dédiée à l’innovation créée par Somfy plaçant l’utilisateur final, les clients professionnels et les collaborateurs au cœur de la démarche d’innovation. Né explorateur, le groupe Somfy a ainsi accueilli André Borschberg, pionnier des temps modernes, pilote de Solar Impulse, et illustration d’un grand programme transdisciplinaire.

Avec son coéquipier Bertrand Piccard, ces deux hommes ont écrit l’extraordinaire aventure du mythique avion solaire, « mais qui au-delà du formidable accomplissement dans le domaine de l’aviation, est avant tout la capacité des hommes à accomplir leur rêve », évoque André Borschberg ; « la richesse et le multiculturalisme de toute notre équipe d’ingénieurs a participé à la convergence d’une vision du monde, où l’écologie et les énergies propres sont désormais indissociables du progrès technologique et économique de demain ». Message reçu.

LAISSER UN COMMENTAIRE