Serge Ferrari partenaire de la 1ère édition de la Biennale Architecture Lyon du 8 juin au 9 juillet 2017

0
89
©Serge Ferrari
©Serge Ferrari

Partenaire de nombreux événements liés à l’architecture, au design et à l’art contemporain, l’entreprise rhônalpine Serge Ferrari, leader technologique de son secteur des matériaux composites souples, est partenaire de l’événement qui s’inscrit au coeur d’une métropole qui depuis des siècles a fait le pari du renouveau urbain via des expériences urbaines et sociétales qui ont produit des formes architecturales au rayonnement international. Une initiative soutenue par la métropole de Lyon.

Partenaire de l’événement, Serge Ferrari est également partenaire de l’une des trente équipes présentant un projet. Le projet intitulé « Gaspillez votre temps, pas les matériaux » s’adresse à un enjeu majeur de l’urbanisation, sur lequel le groupe travaille depuis très longtemps, l’épuisement des matières.

Le Groupe Serge Ferrari, à travers sa filiale Texyloop, est le seul industriel de son secteur à pouvoir recycler ses matériaux. Depuis plus de 10 ans en effet, Serge Ferrari développe une stratégie environnementale exemplaire et s’implique de façon notable dans le développement durable, avec une unité de recyclage basée à Ferrare en Italie et un réseau de collecte européen pour réduire son empreinte environnementale.

Un engagement humain et technologique qui permet à cette ETI française d’être présente sur des projets architecturaux majeurs et des événements comme l’exposition universelle de Milan ou les JO de Londres.

« Gaspillez votre temps, pas les matériaux ! »

« L’urbain conquiert le monde − une situation qui pose des enjeux inédits liés à l’épuisement des matières, à la pollution… et à la gestion du temps. Aujourd’hui, l’industrie du bâtiment génère la majeure partie des déchets et des émissions carbone.

La qualité de notre futur dépend de notre habileté à réduire, réparer, réemployer, recycler et restituer à la nature. Cependant, le recyclage et la biodégradation ne sont pas toujours envisageables. L’industrie du bâtiment doit évoluer et adopter la réduction systématique de matière, la réparation planifiée et la conception à partir et en vue du réemploi.

Ces trois actions ne sont pas exigeantes en énergie, mais elles le sont en temps. Le temps, une ressource naturelle à laquelle nos priorités urbaines donnent trop de valeur. Ce pavillon est un manifeste pour l’inversion des priorités entre temps et matériaux. Le temps, la ressource illimitée de l’humanité; les matériaux, la ressource limitée de la terre. Donnons moins de valeur au temps, et plus de valeur aux matériaux !

Chaque année des centaines de tonnes de ski sont mises à la poubelle. Comme pour beaucoup d’équipements sportifs, leur durée de vie est souvent très limitée. Trouver un nouveau futur aux déchets permet d’étendre leur durée de vie, d’économiser sur l’énergie nécessaire à la production des éléments qu’ils remplacent et, globalement, de réduire le gaspillage et la consommation des ressources naturelles.

Cependant, le réemploi ne peut pas être gratuit. Même considéré comme déchet, tout matériau a encore des propriétés mécaniques (résistance, rigidité, capacité de flexion,) qu’il est important de valoriser. Un ski, par exemple, peut fléchir fortement dans une direction et est rigide dans les deux autres. Il présente ainsi un comportement idéal pour construire des structures de type «elastic gridshell».

Habituellement en bois, les « elastic gridshells » sont des coques qui peuvent être construites sans coffrage et qui permettent de franchir une grande portée en n’utilisant que des éléments de petite longueur.

Construire une coque de type ‘elastic gridshell’ à l’aide de matériau réemployé est une première historique qui sera établie lors de la Biennale Architecture Lyon. Facilement démontable et remontable, le pavillon est destiné à habiter divers lieux forts de la métropole de Lyon durant toute la biennale, une occasion pour tout un chacun de prendre le temps de mesurer la valeur de la matière ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE