Septembre 2016, baromètre de l’activité des entreprises françaises dans le monde

0
455

Le lent tassement du climat des affaires dans le monde observé depuis un an se poursuit en septembre. Après une légère reprise au premier semestre de cette année, l’activité des entreprises françaises ralentit de nouveau, sans pour autant que cela affecte leurs anticipations à un an.

Perspective à un an de la conjoncture mondiale et de l’activité des entreprises françaises

Le climat des affaires dans le monde, continue de se tasser lentement en septembre mais reste cependant mieux orienté qu’en 2011-2012, au moment de la crise de l’euro. Le pessimisme des anticipations en Europe du Nord, imputable au Brexit, paraît réel mais relativement contenu.

L’Amérique du Nord reste la zone où les perspectives à un an sont les meilleures. L’indicateur en Europe continentale ainsi qu’en Asie se situe dans la moyenne mondiale : pour la première, c’est la confirmation de la reprise, pour la seconde du ralentissement.

Les anticipations à un an des entreprises françaises pour leur propre compte sont dans l’ensemble stables en tendance depuis dix-huit mois et peu corrélées à leurs jugements sur la conjoncture des zones où elles opèrent. Par exemple, elles jugent leurs perspectives plutôt moyennes en Amérique du Nord et, au contraire, toujours très favorables en Asie, à l’inverse de ce qu’elles perçoivent pour la conjoncture de ces zones à terme d’un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE