Schenker Stores France industrialise de nouveaux atouts

0
174
Le site de Schenker Stores France à Thanvillé (67) s’étend sur 9 000m² dont, 3 500 m² d’extension récente autour du bâtiment historique de l’entreprise ©Schenker Stores
Le site de Schenker Stores France à Thanvillé (67) s’étend sur 9 000m² dont, 3 500 m² d’extension récente autour du bâtiment historique de l’entreprise ©Schenker Stores

Créée en 2010, la filiale commerciale française de Schenker Stores France s’est rapidement développée, forte du soutien de sa maison mère en Suisse, d’une entreprenante dynamique commerciale sur l’hexagone et d’un site de production
aujourd’hui ultra moderne.

D epuis plus de 135 ans, le groupe suisse Schenker Stores s’est construit une solide réputation sur le marché de la protection solaire. Le fabricant de BSO, stores bannes, stores toiles extérieurs + ZIP, volets battants et coulissants en aluminium… a ancré sa réussite par une démarche qualité inconditionnelle, à tous les niveaux de création de la chaîne de valeur : R&D, process, achats, pôle commercial, SAV livraison, emballage, recyclage…

Certifiée ISO 9001 et ISO 14001, mais aussi OHSAS 18001, le groupe s’inscrit dans une véritable stratégie sociétale et environnementale. Une mise en pratique organisée par les administrateurs du groupe investis dans une croissance pérenne et un rayonnement à échelle européenne et internationale (nouvelle usine en Chine, filiales en Allemagne, en France, agents en Espagne et Italie, commercial en Scandinavie et pays de l’Est… et qui se donnent les moyens.

Quand Christelle Bertard, Directrice commerciale, se voit proposer le développement de la filiale française de Schenker Stores, l’étude de marché révèle un réel potentiel et un défi qu’elle n’hésite pas à relever : « il y avait même urgence à se positionner sur le territoire. Nous sommes passés d’un commercial à huit personnes aujourd’hui sur le terrain et d’autres recrutements sont en cours pour couvrir toute la France. Au total, nous avons créé 85 emplois, production incluse ». Christelle Bertard structure une force commerciale opérationnelle,motivée par la confiance du groupe qui mène une active politique d’investissement sur ses marchés : « nous avons la chance de récolter la légitimité de produits éprouvés sur le marché suisse et de la reconnaissance du siège social.

La RT 2012 a par ailleurs conforté la technicité d’une gamme complète de haute qualité. Schenker Stores fait partie des acteurs qui ont toujours tiré leur activité vers le haut, et la filiale française bénéficie clairement de ces atouts ». Une vitalité qui se quantifie fin 2016 par une production de 21 000 stores bannes et 33 000 stores toiles extérieurs, (et 250 000 BSO en Suisse) fabriqués chaque année dans une usine renouvelée récemment avec de nouveaux équipements automatisés, pour faire face aux volumes d’un carnet de commandes bien rempli.

L’usine Française de Schenker Stores : Une haute technologie au service de l’excellence

Les nouveaux investissements au sein de l’unité de production française visent à augmenter d’un tiers sa capacité. Une logique de modernisation de l’outil industriel toujours plus automatisé, garant d’une gestion exemplaire de la qualité et de nouvelles ressources ergonomiques au service des opérateurs.

« Cette technologie correspond aux besoins de nos clients et à la recherche constante des meilleures solutions personnalisées pour satisfaire les exigences du secteur », rappelle Christelle Bertard.« Nous avons également reçu ces derniers mois une nouvelle chaîne de laquage complète sur-mesure, jusqu’à 6,50 m de long, et construit un nouveau bâtiment pour recevoir un transstockeur capable d’accueillir 300 cassettes.Nous sommes fiers de pouvoir présenter le niveau de modernité de notre usine française »… auxquels viennent se rajouter quatre nouveaux bancs de montage pour les stores bannes, assemblés en configuration chantier, le rachat de machines pour le thermosoudage avec tables grandes dimension.

Le tube d’enroulement autour duquel vient s’entourer automatiquement la toile est lui-même fabriqué « maison », lié au métier premier de profilage du groupe, activité qui occupe notamment 70 % de son chiffre d’affaires. Outre le changement de l’ensemble du système informatique, « un gros chantier humain et financier », précise Christelle Bertard, « nous bénéficions de l’influence positive du groupe et portons les valeurs d’une entreprise qui agit autant qu’elle prend le temps de réflexion nécessaire à son développement ». Comme le rachat du fabricant de volets Ehret, une opportunité qui offre une nouvelle synergie au groupe et où chaque entité reste indépendante et propriétaire de ses compétences et technicités.

Pour l’heure, Schenker Stores France compte étoffer sa communication, dans la foulée du nouveau spot TV diffusé ce printemps en Suisse. Une nouvelle priorité pour communiquer sur ses nombreux atouts et des processus de production novateurs sous contrôle environnemental. Une implication très forte de l’industriel dans toutes ses usines, qui recycle tous ses matériaux et récupère 80 % de ses emballages par exemple.

Poudres exemptes de métaux lourds, consommation d’eau dans les bains de préparation du revêtement par poudrage (dégraissage, prélavage, rinçage) réduite au minimum, propreté irréprochable de l’eau en sortie de bassin, flotte de véhicules à faibles émissions polluantes et optimisation des livraisons sans courses à vide, etc… la transparence de ses actions et le confort de vie interne et externe s’inscrivent dans l’ADN d’un groupe et de sa filiale française, en pleine progression.

LAISSER UN COMMENTAIRE