Sainte Clothilde (La Réunion, 97) – Le Groupe Millet confirme son développement

0
293
millet-221.jpg

millet-221.jpgFin décembre 2008, le fabricant de menuiseries a racheté l’activité de fourniture et pose de fenêtres PVC, de la société réunionnaise Sorémir. Déjà bien installé sur l’île de la Réunion à travers son unité de fabrication de menuiseries aluminium Millet Océan Indien, le groupe vient ainsi étoffer son offre produits, adaptée à la spécificité du marché

« Millet Océan Indien connaît une forte progression depuis 3 ans. Avec un marché réunionnais estimé à plus de 80 M€, le groupe affiche clairement son ambition d’accroître ses parts de marché sur l’île, notamment dans le secteur de l’habitat social, dont les besoins sont importants », indique la direction. En associant son savoir-faire à celui de la Sorémir, Millet entend développer des produits spécifiques, répondant aux attentes esthétiques et techniques des clients réunionnais.

« Le groupe Millet entend également insuffler à la Sorémir sa politique en faveur du développement durable. Le PVC sans plomb, les quincailleries sans chrome VI, etc., toutes ces initiatives seront appliquées à terme au process de fabrication de l’unité réunionnaise. Nous souhaitons ainsi associer l’ensemble des salariés de la Sorémir au projet global du groupe : développer des produits de qualité afin de contribuer à l’habitat durable », conclu la direction.

Créé en 2006, Millet Océan Indien produit plus de 10 000 menuiseries par an, sur un site de production de 1 800 m², et emploie 15 personnes. Son chiffre d’affaires 2008 (2,5 M€) est en progression de 20 % depuis sa création. Sorémir a été fondée en 1985 et a la même capacité de production que Millet Océan Indien ; elle compte 30 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 4 M€.

LAISSER UN COMMENTAIRE