Saint-Gobain Glass célèbre le cinquantenaire de l’acquisition de l’usine d’aniche

0
183
aniche.png

 

aniche.pngEn 1960, la Compagnie de Saint-Gobain se portait acquéreur des Verreries et Manufacture de glaces d’Aniche aussi appelée « Verrerie d’en-haut » (fondée en 1823). Sous l’impulsion de Saint-Gobain, la verrerie n’a eu de cesse d’évoluer pour toujours mieux répondre aux attentes de ses clients et du marché. L’usine possède aujourd’hui trois lignes de production : une ligne float, dédiée à la fabrication du verre clair, un atelier pyrolyse, qui permet d’obtenir des verres à couche et un atelier feuilleté, pour la fabrication des verres de sécurité. La verrerie d’Aniche compte une centaine de clients, indépendants, franchisés, sociétés de transformation Saint-Gobain Glass Solutions et autres clients à l’export. Du fait de son emplacement géographique, l’usine possède l’essentiel de sa clientèle dans la partie nord de l’hexagone; la partie sud du pays est desservie, quant à elle, part Eurofloat, autre usine de Saint-Gobain Glass France. Afin d’offrir à sa clientèle un service sur-mesure, la Verrerie d’Aniche a mis en place un service mixage des produits, en croissance exponentielle depuis 2005. Grâce à une plateforme de stockage de 30 000 tonnes, l’usine achemine et stocke une large variété de verres provenant d’autres usines Saint-Gobain Glass.

LAISSER UN COMMENTAIRE