Saint-Gobain fête ses 350 ans : une histoire au long cours

0
278
Un anniversaire fêté durant 2015 en France et dans le monde entier avec célébrations marquantes, édition unique d’un timbre émis par La Poste et tiré à 1 200 000 ex., une exposition en ligne, un livre anniversaire, un jeu mobile…
Sous la bannière des 350 ans de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, Pdg de Saint-Gobain, rappelle les fondamentaux de l’histoire du groupe et révèle ses nouveaux projets et ambitions. ©V&MA
Sous la bannière des 350 ans de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, Pdg de Saint-Gobain, rappelle les fondamentaux de l’histoire du groupe et révèle ses nouveaux projets et ambitions. ©V&MA

La plus ancienne entreprise du CAC 40 a célébré durant toute l’année son exceptionnelle traversée des siècles ; de Shanghai à Paris, en passant par Sao Paulo et Philadelphie, Saint-Gobain a fait cap entre mémoire et futur.

Immersion en 3D au sein de la Manufacture des Glaces à Saint-Gobain en 1785 ; ici, la 1re innovation avec le procédé du coulage d’une glace en table ; sur <a href="http://www.saintgobain350ans.com" target="_blank">www.saintgobain350ans.com</a>
Immersion en 3D au sein de la Manufacture des Glaces à Saint-Gobain en 1785 ; ici, la 1re innovation avec le procédé du coulage d’une glace en table ; sur www.saintgobain350ans.com

Dernière étape en octobre à Paris, les pavillons éphémères de Saint-Gobain installés place de la Concorde ont clôturé leur tour du monde anniversaire pour fêter la spectaculaire longévité et créativité du groupe. Baptisés « Sensations Futures », les quatre pavillons ont accueilli près de 300 000 visiteurs depuis Shanghai, immergés dans une mise en scène matière à sensations et expérimentation.

Le pavillon “Écouter” évoque les performances acoustiques des matériaux du groupe. ©Saint-Gobain - Ph. Manuel Bougot
Le pavillon “Écouter” évoque les performances acoustiques des matériaux du groupe. ©Saint-Gobain – Ph. Manuel Bougot

Un bien être mesurable

Confort thermique, visuel et acoustique, dans ces modules sensoriels, Saint-Gobain transporte 350 ans d’histoire et d’innovation, où les matériaux devenus relationnels agissent en direct avec le réel et embarquent le rêve d’un habitat en osmose avec son environnement, un bien-être désormais mesurable pour l’utilisateur. Loin de la recherche du temps perdu, Saint-Gobain puise dans un passé prestigieux et explore le futur, « 350 nouvelles raisons de croire en l’avenir.

Sa capacité à se réinventer place le groupe parmi les 100 entreprises les plus innovantes au monde » témoigne Pierre-André de Chalendar, Pdg de Saint-Gobain. « 25 % de nouveaux produits ont été conçus en 2015, nous en projetons 30 % en 2016. Un produit sur quatre vendu par Saint-Gobain aujourd’hui n’existait pas il y a cinq ans. Ce challenge mobilise toute la chaîne de valeurs représentée par notre expertise des matériaux et leur conception ».

Hymne à l’audace avec le pavillon “Créer”et son escalier hélicoïdal, défi architectural. ©V&MA
Hymne à l’audace avec le pavillon “Créer”et son escalier hélicoïdal, défi architectural. ©V&MA

Outil interactif unique et original

L’effort colossal en matière de R&D trouve écho à échelle internationale auprès des prescripteurs et des industriels (architectes, bureaux d’études, constructeurs, promoteurs, etc.) dans les 7 centres transversaux dédiés à la recherche, dont 3 sont implantés en France avec 1 500 chercheurs. Premier centre d’innovation du groupe Saint-Gobain, DomoLab, inauguré en 2011 à Aubervilliers, concentre la stratégie d’innovation du groupe, outil interactif unique et original d’échanges et de prospective entre les différentes sociétés du groupe et interlocuteurs clés du secteur de la construction.

Depuis la mise au point en 1688 par l’ingénieur Louis-Luca de Nehou du procédé révolutionnaire – le verre coulé – et non plus soufflé, acteur majeur de progrès, Saint- Gobain a su évoluer avec les talents croisés au fil des siècles, entraînant dans le mouvement elliptique de son développement une reconnaissance planétaire. Depuis la signature en 1665 par le roi Louis XIV des lettres patentes, créant officiellement la Manufacture royale des glaces de miroirs, initiative liée à la politique de Jean- Baptiste Colbert souhaitant concurrencer Venise sur ce terrain, le groupe offre aujourd’hui des solutions aux problématiques de l’habitat du XXIe siècle.

Carrousel de verres avec le pavillon “Colorer”, jeu entre vitrages d’hier et d’aujourd’hui, verres soufflés et verres feuilletés… le savoir-faire verrier de Saint-Gobain se décline à l’infini. ©V&MA
Carrousel de verres avec le pavillon “Colorer”, jeu entre vitrages d’hier et d’aujourd’hui, verres soufflés et verres feuilletés… le savoir-faire verrier de Saint-Gobain se décline à l’infini. ©V&MA

Une inlassable curiosité

Dans cette même vision contemporaine, Pierre-André de Chalendar s’inscrit dans les enjeux d’un futur proche et durable, également engagé en tant que Président d’EpE (Entreprises pour l’Environnement), l’association qui a co-organisé avec le Global Compact France, le Business & Climate Summit qui s’est tenu à Paris les 20 et 21 mai derniers en préparation de la COP21, et qui a rassemblé 2 000 leaders économiques et investisseurs, décideurs politiques, nationaux et internationaux. Du haut des 165 m de sa future tour à La Défense en 2019, dessinée par l’agence d’architecture Valode et Pistre, Saint-Gobain poursuit, en codéveloppement avec ses partenaires, son inlassable curiosité poussée par la force d’une expérience et d’une mémoire inégalables, levier de croissance et de connaissance.

Hommage au verre et au métier historique du groupe avec le pavillon "Voir", cube de lumière incrusté de Leds en perpétuel mouvement, dans lequel le visiteur se retrouve suspendu entre  temps et espace dans l’histoire du groupe
Hommage au verre et au métier historique du groupe avec le pavillon « Voir », cube de lumière incrusté de Leds en perpétuel mouvement, dans lequel le visiteur se retrouve suspendu entre temps et espace dans l’histoire du groupe (vue de l’extérieur)

A savoir

Les pavillons « Sensations Futures » itinérants dans le monde, avec Paris pour dernière étape, retracent un passé prestigieux transformé en mémoire vive et expériences innovantes à vivre.

Hommage au verre et au métier historique du groupe avec le pavillon "Voir", cube de lumière incrusté de Leds en perpétuel mouvement, dans lequel le visiteur se retrouve suspendu entre temps et espace dans l’histoire du groupe
Hommage au verre et au métier historique du groupe avec le pavillon « Voir », cube de lumière incrusté de Leds en perpétuel mouvement, dans lequel le visiteur se retrouve suspendu entre (vue de l’intérieur) temps et espace dans l’histoire du groupe

LAISSER UN COMMENTAIRE