S2 : Surfez sur la tendance déco des stores intérieurs

0
257
store5-211.jpg

De la manœuvre mécanique à l’automatisme performant

Selon Marketing Research for Industry (MSI), les stores intérieurs à manœuvre motorisés ne représentent que 9% du marché français en 2005 contre 91% pour les stores à manœuvre manuelle. C’est dire le potentiel que représente l’équipement de moteurs pour tracter les stores. L’explication à ce sous-équipement est simple : « l’installation d’un store de décoration n’est pas prévue lors de la construction du bâtiment, elle ne se fait que plus tard, or il faut alors trouver une solution qui ne dégrade pas l’habitat par la percée de saignées dans les murs » affirme Emeric Motte, responsable du pôle tertiaire et produits intérieurs chez Somfy. Les utilisateurs ont donc pendant longtemps privilégié le système de store5-211.jpgl’enroulement par l’activation d’une chaînette ou via la manœuvre d’un treuil au moteur électrique. Résultat, au moment où les volets roulants sont entièrement motorisés et manoeuvrables à distance, l’utilisateur doit se lever pour ouvrir ou fermer les stores intérieurs. Le fabricant propose aujourd’hui un produit qu’il espère imposer. D’autant que le nouveau moteur de Somfy contourne le problème des travaux supplémentaires, puisqu’il fonctionne grâce à des piles. Le poteur tubulaire « Rollup Wire-free » (puissance = 1.1 Nm), dédié aux stores rouleux, alimenté par une pile, permet donc d’éviter des travaux d’installation électrique. « Il permet de motoriser des produits jusqu’à 6 ou 7 m² » précise Emeric Motte, soit des stores habillant des fenêtres standards (1.6 m de large sur 2 mètres de haut) ou des baies vitrées. Pour tracter des toiles techniques lourdes ou équiper des dimensions supérieures, pas de solution miracle, il faut s’orienter ver un moteur plus puissant, alimenté cette fois via un raccordement électrique. Somfy propose la gamme « Soness RTS » (2Nm) et met en avant son confort acoustique (44 dB contre 50 dB habituellement constatés). La réduction du bruit impose certes, au niveau du moteur, des contraintes qui limitent ses performances, mais le confort est privilégié. Enfin, la grande nouveauté, en 2007, est la tendance à l’automatisation complète de la maison, et les stores intérieurs n’y échappent pas. A partir d’une télécommande unique, l’utilisateur peut commander les volets roulants, les stores intérieurs ou la porte du garage ! Il est également possible de programmer l’ensemble pour gérer l’ensoleillement et l’aération de la maison. L’ensemble de l’habitat est sous contrôle !

V.M.

Glossaire

Absorption acoustique : l’acoustique assure la propagation des sons et des bruits. La maîtrise de cette énergie dépend entre autres de la composition des stores. Selon la nature des matériaux utilisés, la propagation est plus ou moins intense, la qualité d’écoute plus ou moins bonne.

Classement au feu : les matériaux classés M1 sont non-inflammables. Les toiles composant les stores intérieurs sont classées M1

Coloris : Pour répondre aux besoins du marché de la décoration, les fabricants proposent des gammes de toiles aux coloris de plus en plus variés. Or, il est important de vérifier la bonne tenue de la couleur dans le temps. Les tests sont effectués via une exposition à la lumière naturelle ou artificielle. Les coloris sont cotés – sauf le blanc – à l’issue d’une exposition de 300 heures à une forte lumière (45°).

Résistance des tissus : Les toiles sont testées pour garantir des performances. La performance à la rupture est exprimée en deca-Newton, elle mesure la force entraînant la cassure. La résistance à la pliure : l’échantillon est plié en deux et reçoit un poids pour vérifier sa capacité à rester intact. La résistance thermique est évaluée pour valider une exposition à de fortes températures. Enfin, la réverbération de la toile permet de mesurer ses performances acoustiques.

Un marché porté par le store « bateau »

Considéré comme étant « trop classique », le store vénitien régresse au profit de profuits plus décoratifs comme le store bateau ou le store enrouleur sur le marché des particuliers. Cette tendance, assez forte, ne se vérifie pas dans le secteur non-résidentiel, car les stores à enrouleurs ou les stores à bandes verticales sont plébiscités pour leur efficacité en matière de protection solaire, leur aspect classique et la possibilité de les équiper de toiles ininflammables, désormais obligatoires. Selon MSI, les stores bateau sont devenus le produit phare de nombreux fabricants et distributeurs, car « les ménages recherchent de plus en plus de l’originalité pour la décoration de leur habitat ». Globalement, le secteur résidentiel représentait 64 % du marché français du store intérieur en 2005, les 36 % restant étant attribué au secteur non-résidentiel. Entre 2001 et 2005, les ventes des stores destinés au secteur résidentiel ont augmenté de 11 %. (Source : MSI, « Le marché des stores en France, 2001-2005 »).

Le marché Français des stores intérieurs par type de store

Type de store

2001

2002

2003

2004

2005

Vénitiens

1 216
1 228
1 227
1 216
1 230

Enrouleurs

857
894
931
984
1 050

Bateau

234
242
251
261
278

Bandes verticales

182
185
188
193
195

Plissés

118
120
122
126
125
Total 2 607
2 669
2 719
2 780
2 878
(En milliers d’unités produits selon les estimations du secteur et  MSI)

Crédits Photos : Somfy – Reflex’sol

LAISSER UN COMMENTAIRE