S2 : La sécurité : un marché de niche

0
265
ok-vrsgriesser-216.jpg

Des produits dédiés

Le "VRS" de Franciaflex est un volet roulant de rénovation bénéficiant d’un tablier renforcé en aluminium filé. Le profilé aluminium 20/10e est indémontable de l’extérieur. Il est équipé d’une lame finale de sécurité ok-vrsgriesser-216.jpget de coulisses particulières, contre l’arrachement. Un premier profil est fixé sur le mur sur lequel est imbriquée la coulisse. Griesser commercialise un volet roulant de sécurité, le VRS 40, constitué lui aussi de lames plates en aluminium extrudé au pas de 40 mm et d’un poids de 8 kg au m². Les lames sont assemblées et maintenues latéralement par des embouts en polyuréthane qui assurent l’insonorisation et le bon glissement au fond des coulisses. Le guidage du tablier est assuré par des coulisses à double parois en aluminium extrudé, équipées de joints de glissement et d’insonorisation en polyéthylène. La conception à double parois de la coulisse lui confère une résistance importante à l’écartement et contribue à la sécurité du produit. L’axe d’enroulement est en acier galvanisé d’un diamètre de 85 mm. Le mécanisme du VRS 40 est étudié pour la pose traditionnelle en supports indépendants ou en supports autoporteurs. En position de lames fermées, un verrouillage automatique par compression empêche l’ouverture du tablier depuis l’extérieur. Griesser a soigné l’esthétique en proposant un aspect identique sur les deux faces et communique sur l’obscurcissement maximal de la pièce grâce à une excellente interpénétration des lames lorsque le volet est complètement fermé, barrière efficace contre les bruits extérieurs et les intempéries. Harol France vient de lancer son VRS 140 certifié CR2, avec un tablier en aluminium rempli de résine dure, un système anti-soulèvement, une sous-lame renforcée et des coulisses à double paroi. Selon les normes imposées, ce volet résiste au moins pendant 15 minutes à un agresseur, dont 3 minutes de travail (du contact effectif). Cela signifie que toute tentative d’effraction devient ainsi une entreprise périlleuse qui nécessite trop de temps. Le volet roulant VR140 a fait l’objet de nombreux tests en vue de l’obtention du certificat CR2. Le matériel d’effraction utilisé dans le cadre de ces tests allait du tournevis à la pince multiprise, en passant par la pince à gaz, sans oublier les cales en plastique ou en bois. Tous ces instruments se sont avérés insuffisants pour fracturer le VR140.

Des paquets « sécurité » en option

Sur le marché, la grosse majorité des fabricants ne propose donc pas de volets inviolables. En revanche,ok-francaflex3-216.jpg nombreux sont ceux qui, comme Profalux, ont opté pour la commercialisation de concepts, via le retardateur d’effraction. C’est également le cas de T.I.R Technologies qui équipe son volet roulant "Marquises" d’un verrou automatique. En position fermée, le tablier en aluminium ne peut pas être soulevé.Fabien Dejonckère, responsable du bureau Harol France insiste sur la pertinence du pack de sécurité proposé en option avec le VR 130 ; « alors que les utilisateurs finaux ne sont pas prêts à équiper toutes les fenêtres de leur maison de volets roulants de sécurité à cause du prix, ils sont friands des options de sécurité proposées sur le VR130 ». Le paquet sécurité comprend, au choix, plusieurs équipements. Le verrouillage automatique (le tablier est fixé sur l’axe par des maillons de suspension, qui empêchent qu’il puisse être poussé vers le haut), un caisson extrudé (capable de résister à des tentatives d’arrache-pied), des coulisses de sécurité (plus épaisses que les coulisses standard), une lame finale de sécurité (qui ne peut pas servir de point d’appui en cas de tentative de cambriolage) et une lame de sécurité, pourvue d’une mousse ultra rigide et dense. Le client final choisit une ou plusieurs options selon son budget et la ok-millet1-216.jpgconfiguration de son logement. Enfin, pour sécuriser les volets roulants, il existe d’autres solutions. Par exemple, l’installation d’un système de commandes centralisée permet via un programme de télécommander l’ouverture et la fermeture des volets roulants pour simuler une présence dans la maison. Un moyen supplémentaire pour dissuader les intrus…

Fenêtres anti-effraction : l’alliance du verre et des profilés renforcés

Plusieurs fabricants proposent une offre de fenêtres A2P, ou mieux, des produits intermédiaires, moins onéreux, mais susceptibles de répondre aux besoins réels de vos clients. L’offre en fenêtres de sécurité est plus étoffée que celle des volets. Les caractéristiques des fenêtres retardatrices d’effraction concernent à la fois la menuiserie et la qualité du vitrage. Par exemple, le vitrage 44-2 offre une protection de classe 2, il assure la menuiserie contre les bris de glace (résiste notamment aux jets de pierre) et augmente donc la sécurité en protégeant la résidence des dégradations liées au vandalisme. Ce verre est généralement composé de plusieurs vitrages, feuilletés par des films de PVB de 0.38 mm d’épaisseur. Un vitrage 44.2 se compose donc d’un verre de 4 mm, d’un autre verre de 4 mm, séparés l’un de l’autre par deux films de PVB d’une épaisseur de 0,38 mm. Son épaisseur totale est donc de 8,76 mm. Encore plus efficace, le vitrage SP10 offre de son côté une protection de classe 5, recommandé par les assureurs, il assure une plus grande résistance aux effractions.

Deux normes à consulter 

Deux normes cohabitent au niveau européen : la norme expérimentale XP ENV 1627, qui fait figure de référentiel en fixant les prescriptions et la classification des propriétés de résistance des portes, des fenêtres et des fermetures. C’est elle qui propose les six classes de résistance à l’effraction correspondant à six niveaux de protection assurés par les sytèmes battants, oscillants, pliants, oscillo-battants.
La norme PR NF EN 1627 dédiée aux produits de construction résistants à l’effraction (sauf éléments en béton préfabriqué) est actuellement en projet. Elle devrait être publiés en mai 2009. Cette norme devrait faire le point sur la méthode d’essai pour la détermination de la résistance aux tentatives manuelles d’effraction. Elle devrait notamment permettre aux concepteurs de faire réaliser des tests par un laboratoire accrédité, sur le modèle de la marque A2P, mais sans passer par cette marque. 

Lire la suite

 

LAISSER UN COMMENTAIRE