Roto Tech : des ateliers taillés sur-mesure

0
391
(De gauche à droite) Romain Cancian, Directeur des ventes et Marc Phlippoteau, Directeur général Roto France ; un rendez-vous Roto Tech en région Sud-Ouest qui ne manquera pas d’être reconduit ©V&MA
(De gauche à droite) Romain Cancian, Directeur des ventes et Marc Phlippoteau, Directeur général Roto France ; un rendez-vous Roto Tech en région Sud-Ouest qui ne manquera pas d’être reconduit ©V&MA

Acteur majeur de systèmes de ferrures pour fenêtres et portes, inventeur de la révolutionnaire ferrure oscillo-battante la plus vendue au monde, la dimension internationale du fabricant allemand Roto est aussi importante que celle mise au service de la proximité ; les journées techniques régionales créées fin 2016 par sa filiale française, sont déjà un succès.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Terre d’accueil de nombreux artistes et artisans d’art, dans le triangle Albi-Toulouse-Carcassonne, c’est à Sorèze le 1er décembre dernier, que Marc Phlippoteau, Directeur
général de Roto France, avait choisi de réunir ses clients, prospects et partenaires régionaux,
à l’occasion du lancement de ses Roto Tech. Une journée technique professionnelle et
conviviale, mobile aux quatre coins de France.

Dans l’Abbaye de Sorèze, classée monument historique, témoin de douze siècles d’intelligence et de mémoire, le lieu n’était pas choisi par hasard pour abriter le savoir-faire de Roto et présenter ses nouveautés. Un programme prestigieux en toute simplicité, suivi avec grand intérêt, accompagné par le professionnalisme d’une équipe au service de l’échange, de l’information et du partage d’expérience. Seul fournisseur d’une gamme de ferrure complète, Roto s’appuie sur la solidité d’un groupe où chaque filiale répond aux spécificités et besoins de ses marchés.

Marc Phlippoteau a relevé les 97 % taux de satisfaction des clients Roto et l’implication permanente de ses ingénieurs à la recherche des produits et des besoins de demain. Des produits ciselés, bijoux d’efficacité et de technologies, aux performances exemplaires, comme la nouvelle Roto Safe H Fasteo, système de verrouillage à la française, auto-mécanique multipoints certifié grande longévité, sûr et silencieux.

Un travail de fond qui reflète les préoccupations de son marché et des utilisateurs, dont les motivations ont été analysées par TBC, cellule de veille et intelligence économique dans le domaine du bâtiment durable, et commentés durant la journée par Justine Trébulle, Consultante et chargée du développement TBC.

Point fort du fabricant et de sa filiale française, l’accompagnement, qui se décline sur tous les pôles : techniques, commerciaux et marketing. Bernard Hennarche veille à la production et au suivi technique, une aide pointue à l’optimisation des postes lean en atelier et à la formation. Depuis 20 ans chez Roto, Fabrice Scherer, l’étendue de la gamme – Tilt & Turn, Sliding, Door – pour ses clients français : la Roto NT Designo, solution de paumelles invisibles pour fenêtres et portes-fenêtres jusqu’à 150 kg, la Roto Patio Alversa, ferrure universelle qui demande un minimum d’efforts pour coulissants parallèles et basculants ou le système de ferrures Patio Life bois, etc.

Et la création de nombreux supports marketing, kit entretien, kit sécurité, brochures… soutiennent la communication des partenaires Roto, pour lesquels sont également proposés un concept de showroom personnalisé pour renforcer leurs actions dans un marché du bâtiment en nette amélioration, selon les derniers chiffres de l’INSEE.

LAISSER UN COMMENTAIRE