Rivesaltes (66) : Mitjavila, sous le soleil exactement

0
223
mitja-222.jpg

Le groupe spécialisé dans le secteur de l’aluminium (par fonderie, par injection…), de l’extrusion de profilés aluminium, de l’injection zamak, et de l’injection PVC, s’est donné depuis un an les moyens de résister à la crise en diversifiant ses activités sur le marché du photovoltaïque. Un opportunisme positif qui réussit…

Pour faire face à la situation économique que l’on connaît, Mitjavila a cherché (et trouvé) une solution pour utiliser au mieux son appareil industriel, polyvalent et très diversifié ; « pour continuer à faire fonctionner mitja-222.jpgtout cela, nous avons misé sur une diversification et nous nous sommes lancés dans le créneau du photovoltaïque, en concevant et fabriquant des solutions qui répondent à la demande du marché. Nous souhaitons développer des systèmes parfaitement bien étudiés pour l’intégration de panneaux photovoltaïques en toiture pour le particulier, et aussi pour les bâtiments industriels ou agricoles », indique Philippe Roitg, responsable du bureau d’études de Mitjavila. Les systèmes d’intégration en toitures représentent en effet la plus grande part des nouveaux produits proposés par le fabricant. Cependant, un nouveau catalogue regroupant toutes les solutions disponibles a été conçu, et les produits solaires proposés vont de la gamme pour les structures de supports de panneaux plein champ (isolés), aux structures de panneaux solaires à angle variable, réglables sur la pente et l’inclinaison du soleil. « Avec ces produits, Mitjavila a aussi voulu aider et soutenir son réseau de professionnels, qui souffre également de la crise. Ce réseau de professionnels est spécialisé dans la pose de vérandas, pergolas, de la protection solaire, etc. Et nous avons fait des produits parfaitement similaires à ce que nous produisons, mais adaptés au support de panneaux solaires, pour les rendre producteurs d’énergie solaire.  C’est un produit simple à installer, esthétique et harmonieux. Nous conservons le "look" d’une véranda polycarbonate, mais avec des panneaux photovoltaïques », précise M. Roitg.

Un comité restreint de l’entreprise gère ce secteur d’activité, en plein développement, et des formations sont programmées pour former en profondeur le personnel sur ces nouveaux produits.

Crédits Photos : Mitjavila

LAISSER UN COMMENTAIRE