Une rentrée sous haute qualité pour le collège Aimé Césaire

0
306
Réussite architecturale pour le collège Aimé Césaire : l’harmonie de ses lignes épouse le paysage boisé et les exigences d’une construction HQE avec les solutions Technal ©Mathieu Choiselat
Réussite architecturale pour le collège Aimé Césaire : l’harmonie de ses lignes épouse le paysage boisé et les exigences d’une construction HQE avec les solutions Technal ©Mathieu Choiselat

Mention très bien pour la réalisation de ce collège landais HQE en parfaite symbiose avec
son environnement, déroulant 1 700 m² de menuiseries Technal et détenteur du prix
« Etudier » au palmarès Architecture Aluminiun Technal.

Niché au cœur de la pinède landaise, le collège Aimé Césaire cumule les atouts et exprime avec talent la volonté du cahier des charges du Conseil Général des Landes ; soit un bâtiment Haute Qualité Environnementale (HQE), dont l’ensemble, imaginé par l’agence d’architecture Patrick Arotcharen, offre une fluidité des volumes et une immersion idéale dans ce site paysager, grâce à 1 240 m² de murs-rideaux Géode de Technal.

Les profilés aluminium minimalistes (52 mm) maximisent le clair de vitrage et l’éclairage naturel, jeu de transparence où le bien-être se marie à un confort optimal en période estivale, avec 455 m² de brisesoleil aluminium Suneal en façade Sud, venant se superposer à la structure bois en échelle du bâtiment. Un cadre de vie scolaire privilégié pour les 450 élèves du collège, où l’écriture architecturale du projet intègre avec harmonie l’environnement naturel et favorise l’aisance de la circulation au fil des espaces distribués selon un plan linéaire (bureaux administratifs et restauration à l’Est, centre de documentation et salles d’enseignement à l’Ouest).

Mimétiques, les menuiseries Géode du collège s’associent au milieu boisé, tel un tissu interstitiel et l’entrée-préau devient métaphore de la forêt landaise, soulignée par une canopée de bois au graphisme aérien, tandis que les travées serrées et asymétriques des façades préfabriquées en pin des Landes renvoient à la séquence irrégulière des troncs d’arbres. Une lumineuse leçon d’architecture et d’innovation en menuiserie.

  • Architecte : Patrick Arotcharen (64)
  • Chef de projet : Orane Garrigos
  • Maître d’ouvrage : Conseil Général Des Landes
  • Aluminier Agréé Technal : Labastère (64)

LAISSER UN COMMENTAIRE