Renolit, tout un film !

0
19
Le siège allemand à Worms du groupe Renolit, un des plus grands fabricants internationaux de films, dont la technologie de pointe oeuvre à de nombreux usages dans le domaine architectural, automobile et industriel ©Renolit
Le siège allemand à Worms du groupe Renolit, un des plus grands fabricants internationaux de films, dont la technologie de pointe oeuvre à de nombreux usages dans le domaine architectural, automobile et industriel ©Renolit

En 70 ans, le groupe Renolit s’est construit une forte notoriété internationale, notamment pour son expertise dans la fabrication de films thermoplastiques de haute technicité. Une réussite distinguée par une philosophie du progrès et des valeurs collaboratives et partenariales élevées.

Créée en 1946 à Worms par Jacob Müller, cette entreprise familiale allemande indépendante qui a débuté avec seulement 7 personnes, compte aujourd’hui environ 4 500 collaborateurs et un CA de 965,6 M€ réalisé au cours de l’exercice 2016. Parti à la conquête du monde entre les années 1960 et 2000, le groupe dispose aujourd’hui de plus de 30 sites de production et entités commerciales répartis sur quatre continents avec un réseau de distribution mondial.

Devenue holding en 2003, la société affiche un CA de 400 M€ en 2005 et 800 M€ en 2006 après l’intégration de Solvay Industrial Foils. Transformée en société anonyme européenne (SE) en 2011, outre l’une des forces économiques les plus dynamiques de la région Rhin-Neckar en Allemagne du Sud-Ouest et leader du marché en France et en Europe, Renolit compte parmi les premiers fabricants au monde pour la qualité et l’innovation de ses films. Le groupe y conduit des domaines d’application de haute technologie, reconnus dans l’industrie du bâtiment, de l’automobile, l’ameublement, l’électronique, le médical…

Renolit, créateur de décors

Dans l’hexagone, la filiale dirigée par Dominique Traulet couvre un axe Nord-Sud jusqu’en Espagne et l’Afrique du Nord. Responsable de la commercialisation au sein de la division Exterior, Yves Ballo-Kassoum, issu de Saint-Gobain et fin connaisseur à l’export, consolide depuis 2017 le territoire français sur lequel Renolit rayonne très largement, tout en se déployant dans les pays du Maghreb (Algérie, Tunisie, Maroc).

« Notre stratégie de marché s’appuie avant tout sur l’innovation et la très haute qualité de nos produits ; dans notre secteur de l’habitat, nous produisons tous les films qui vont venir s’appliquer sur les fenêtres, les portes de garage, les façades, les portes d’entrée, etc. », souligne Yves Ballo-Kassoum, « Renolit se distingue par une politique affirmée en recherche et développement et par l’efficacité de toute sa chaîne de valeurs, conception, industrialisation, produits, services.

Pour exemple, l’unité de réparation de nos films mise en place ces dernières années, permet de façon unique, de restituer et d’assurer la même qualité d’origine, quelles que soient les dégradations subies (avaries de transport, erreurs de nettoyage, dommages, etc.) ».

A ce titre, l’industriel a développé des formations et procédures exclusives testées sur le long terme pour revêtir à nouveau l’intégralité des profils. Destinés à l’embellissement et aux gammistes, extrudeurs, fabricants… Renolit décline trois grandes gammes de films : Exofol MX, le classique des films extérieurs, le révolutionnaire et breveté Exofol PX et Exofol FX, défiant plus particulièrement les latitudes sous hautes variations thermiques, et qui vient de dépasser le mur du son dans le ciel des garanties pour atteindre jusqu’à 20 ans partout dans le monde !

« Une véritable onde de choc sur le plan technique et pour notre filière », annonce Yves Ballo-Kassoum. « D’autre part, nous proposons plus d’une centaine de décors – lisses, veinés, texturés, métalliques… – pour de nombreuses applications intérieures et extérieures s’intégrant à toutes formes : rectangle, profil à segment circulaire ou coudé, fenêtre avec ou sans croisillons… », précise Yves Ballo-Kassoum.

« En mai dernier, notre palette s’est enrichie de quatre nouvelles teintes Ulti-Matt, dont un noir dans la qualité Exofol PX (garantie de 10 ans en France) ». Et face au marché qui prend de la couleur, le plaxage PVC poursuit son embellie, qui parallèlement, se reporte sur l’aluminium « en empruntant ici à la culture technique espagnole », observe Yves Ballo-Kassoum.

Des secrets bien gardés

Les deux usines ISO 9001 de Renolit, en Allemagne et en Grande-Bretagne, abritent les nombreux secrets de fabrication du groupe. Le contrôle qualité, draconien, engage chaque étape pour une qualité certifiée, de la conception jusqu’à la réalisation, le conditionnement et la livraison : « dans notre unité de production à Worms, nos laboratoires sont notamment équipés de Xenotest pour simuler l’ensoleillement climatique.

Ces tests très stricts sont effectués aussi bien au sein de l’usine allemande qu’en plein air sous tous les climats : dans le Sud de la France, en Arizona, etc. », indique Stefan Friedrich, directeur de la division Renolit Exterior. « Nos produits et systèmes polyvalents favorisent une variété de propriétés et de fonctions. La structure polycouches de nos films extérieurs protège notamment les surfaces des profilés de fenêtres et de volets, de portes d’entrée, vérandas, portes de garage, etc. ».

In fine, « nous concentrons notre développement sur la résolution des problématiques de construction et de réalisation, en étroite collaboration avec les architectes, où nous innovons pour la création de nouvelles fonctionnalités et utilisations inédites », poursuit Stefan Friedrich.

« Grâce aux progrès constants des technologies en matière de colorisation, d’impression et de grainage, nos décors bois par exemple, ont atteint un niveau de perfection et un stupéfiant mimétisme avec la réalité ». Parallèlement, la proximité entretenue avec ses clients et leur taux de satisfaction mesurent les efforts intensifs en faveur des solutions techniques et organisationnelles offertes par Renolit.

Au coeur de tous les enjeux

Indissociable de ses performances techniques, la démarche environnementale de Renolit l’a conduit à certifier en 2011 tous ses sites allemands selon la norme ISO 50001, là aussi avec une participation et sensibilisation de l’ensemble des collaborateurs. Par ailleurs, Axel Bruder, président délégué de Renolit, est membre depuis 2010 du groupe de travail PVC et environnement (AgPU – qui rassemble scientifiques, décideurs économiques, industriels, politiques…) intégrant le paradigme du développement durable à l’activité du PVC.

Egalement membre fondateur VinylPlus, Renolit, titulaire de la chaire du comité de communication, contribue financièrement à la fondation. Marquée par l’exemplarité en matière industrielle, sociétale et environnementale, l’évolution de l’industriel repose sur de solides fondations et des convictions partagées en interne, mais aussi auprès de ses partenaires et de ses fournisseurs. Esprit d’ouverture, coopération, créativité, le groupe inscrit un positionnement à haute valeur ajoutée pour une performance optimale et interdisciplinaire.

Dans cette cohérence d’une dynamique emmenée par une croissance organique et externe durable, « ce fonctionnement s’appuie sur des investissements continus, une gestion active de nos 8 business units, chacune autonome dans leur métier, la communication et l’encouragement des talents, de même que la perception des tendances futures », conclut Yves Ballo-Kassoum, qui invite les professionnels à découvrir en avant-première les derniers produits et services novateurs de Renolit au prochain Fensterbau, du 21 au 24 mars 2018, et au cours du dernier trimestre lors de l’édition parisienne Equipbaie…

LAISSER UN COMMENTAIRE