Prague (République Techèque) Mermet créé une jungle en couleur

0
308
actu_mermet1.jpg

actu_mermet1.jpgConçu par les Danois Schmidt Hammer Lassen Architects et livré il y a quelques mois, le complexe tertiaire Amazon Court présente une architecture de dernière génération. Dans ce projet international, c’est l’entreprise française Mermet, spécialisée dans les toiles pour la protection solaire, la signalétique et l’acoustique qui a été choisie.

 

L’intérieur du bâtiment abrite un espace imaginé comme un jardin d’hiver, ouvert sur l’extérieur, surprenant et chaleureux. Toutes les parois de verre l’encadrant y sont recouvertes de toiles de stores de couleurs "arc en ciel", transcrivant l’esprit "Jungle" du bâtiment.

 

Troisième immactu_mermet2.jpgeuble du projet River City Prague Developpement, situé dans le "Karlin", quartier d’affaires au Nord-Ouest du centre historique de Prague, l’Amazon Court est composé de 19 800 m² de bureaux répartis sur 6 étages. Le bâtiment a été primé au MIPIM 2008. Simple d’aspect extérieur, ses points forts résident dans ses espaces de bureaux fonctionnels et modulables, un  atrium central, qui participe au confort thermique et phonique du bâtiment et s’inscrit dans une logique de développement durable, et un espace de vie verdoyant. Plus de 2 000 m² au sol, 32 m de haut, ce lieu inédit se caractérise par une priorité accordée à la circulation de la lumière et à une géométrie prégnante.

 

Pour sa réalisation, les architectes ont sélectionné le tissu E-Screen 7510 de Mermet pour équiper les 1 031 parois japonaises imprimées, soit plus de 12 000 m² de toiles, couvrant les façades de verre verticales. Le coloris 0202 Blanc a été choisi pour être retravaillé en impression numérique dans 7 coloris différents : un dégradé allant du bleu ciel au rose en passant par le turquoise, vert, jaune, orange ou encore violet, et recouvert de motifs de la jungle amazonienne. Les parois japonaises placées tout au long du périmètre de l’atrium sont organisées en modules de 4 panneaux et se déclinent entre formes rectangulaires et trapézoïdales qui dynamisent la façade. Ces panneaux japonais s’adaptent à la hauteur des étages de 3 m.

 

Mermet devait répondre à deux objectifs prioritaires : satisfaire aux exigences des utilisateurs en matière de protection solaire et assurer un confort thermique, principalement en été, en limitant les consommations d’énergie. Les propriétés du tissu E-Screen 7510 ont permis de répondre aux exigences : un tissage natté ouvert qui offre transparence et laisse passer la lumière naturelle même une fois imprimé ; une protection solaire efficace contre l’éblouissement et la chaleur (bloque les UV jusqu’à 90 %), tombé, planéité et stabilité dimensionnelle, résistance mécanique, résistance à la déchirure, santé et sécurité, rendu d’impression, etc.

 

Crédits photos : Schmidt Hammer Lassen Architects -Bohemiaflex CS, Ltd – Mermet

LAISSER UN COMMENTAIRE